The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Le Bain de Sang   Sam 29 Déc - 11:19

Veuillez poster à la suite votre Rp du Bain de Sang. C'est obligatoirement votre premier Rp dans l'arène.

Lorsque vous sortez des Tubes, vous vous retrouvez à environ 50 mètres de la Corne. Pour y accéder, il vous faut patauger dans une eau d'une profondeur de 40cm. Le ciel est maussade, et une légère brise s'est levée. D'étranges hurlements résonnent derrière vous, aussi bien dans la jungle que dans la large étendue d'eau brumeuse.

Début du Compte à Rebours : 60

Sont disponibles :
Sac A : Un trident
Sac B : Un cimeterre
Sac C : Lot de 4 Shurikens
Sac D : Lot de 2 Saï

Sac E : Lot de 2 Chakram
Sac F : Un boomerang édenté

Sac 1 : Poignard
Sac 2 : Dague
Sac 3 : Couteau
Sac 4 : Sarbacane
Sac 5 : Lance-Pierre
Sac 6 : Fourchette

[Je vais barrer en fonction des choses prises]


Dernière édition par Le Maître du Jeu le Mer 2 Jan - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

avatar


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 18
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Sam 29 Déc - 14:10

Je rentre dans le tube qui me conduira dans l'arène où je vais probablement trouver la mort. Le tube commence à monter, et je me retourne. Je vois Elyaim, mon styliste, me saluer. Je reste quelques terribles secondes dans le noir. Puis, mon tube s’élève dans l'arène, et tout de suite, je vois de l'eau. Beaucoup d'eau. Les 60 secondes commencent, et si je ne fais pas des choix intelligents et rapides en dépit de ma panique, je suis sûr de mourir au bain de sang. Des hurlements inquiétants résonnent dans mon dos. Je suis entre Ace, la rousse du District 7, et le tribut du District 11. Je regarde Oz, qui est à 4 plate-formes de moi. Le ciel est gris, heureusement pour mes yeux clairs. Il y a une légère brise, qui rafraîchit mes joues, rouges à cause de mon stress. Je me mords les lèvres, essayant de raisonner. Il faut absolument que je prenne un sac: je ne sais pas si l'eau est potable, et même si je connais beaucoup de plantes, peut-être qu'il y aura que des plantes que je n'ai jamais vu avant. Donc je regarde les sacs. Il y en a 12, situés autour de la Corne. Les autres tributs serons arrivés eux aussi à la Corne, mais si je m'enfuis assez vite sans blesser personne, peut-être qu'ils ne me tuerons pas. Le compte à rebours est à 25 secondes. Maintenant, il faut que je réfléchisse à où m’enfuir. Je tourne la tête et j'aperçois à ma gauche quelque chose qui ressemble un peu à une forêt, et à ma droite une étendue avec des petits îlots. Je ne sais pas nager, mais même si j'arriverais à aller sur un des îlots, je serais trop fatigué pour continuer. Donc, il ne reste que la forêt qui n'est pas une forêt. Je me retourne, prêt à courir vers la Corne. Lorsque le gong sonne, j'essaye de courir le plus vite possible vers la Corne, mais l'eau est assez gênante. Elle ralentit les mouvements, si bien que mettre un pied avant l'autre est plus fatiguant que courir. Les citadins du Capitole doivent se marrer beaucoup devant leurs télés, à nous regarder marcher péniblement dans l'eau. Sauf la fillette du 4, probablement. Nous du District 5 on s'occupe de l'énergie, et il n'y a pas beaucoup de lacs ou de rivières là-bas. Finalement, j'arrive à la Corne. À défaut d'un arc, je prends le sac avec les shurikens. Je n'en ai jamais utilisés avant, mais avec un peu d’entraînement, je pourrais peut-être arriver à les utiliser assez bien. Je me retourne, et j'essaye de courir pour échapper aux autres tributs. Je passe devant les plates-formes, et je me retourne pour voir la Corne. Puis, je continue à courir vers la forêt qui n'est pas une forêt, espérant qu'elle soit sûre.


RP Suivant: Ici

Contenu du Sac C : Lot de 4 Shurikens (sac de couchage, Lot de 12 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 1L, Boite de 10 cookies, Chauffe-Plat, Lampe Torche, 4 cuisses de poulet, fil de Nillon de 2.60m, 2 brassards)


Dernière édition par Kyr M. Lonlyn le Lun 31 Déc - 0:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swan Kae

+ District 8 +

avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 21
Localisation : District Huit

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Sam 29 Déc - 15:29




SwanKae


Je venais d'atterir dans l'immense arène. C'était simplement gigantesque. La vue était superbe, l'endroit était joli. C'était vraiiment ironique, vu que 11 personnes seront tuées ici. Nous avions soixantes secondes avant que le gong retentissent et que nous pourrions aller chercher les armes.

50 secondes
Mon coeur pompait, je savais mes chances étaient très minces, mais je m'avais fait un cercle d'alliés lors des entraînement. J'espère que c'est toujours le cas.

20 secondes
Maintenant j'ai peur, je sais que c'est pour bientôt. Pour la première fois depuis ma descente pour Panem, j'ai peur. Je le sens, je ne survivrai pas à cette arène.

5 secondes
Ça y est..

4 secondes
Je vais...

3 secondes
Bientôt...

2 secondes
Partir...

1 seconde
Mon coeur ne fit qu'un boom.

Je partie alors, au son du gong puis je courai et courai et courai, j'en avais mal au jambes. Puis je réalisai soudainement que l'entièreté de mes pieds étaient mouillés. 40 centimètres d'eau séparait mes pieds de l'air libre. Après quelques secondes de course, je réussi à arriver dans les premières à la corne, j'était fière, pensant jamais ne me rendre plus loin que la bain de sang. Je pris le sac le plus près, le sac avec un gros D. Puis fuyai, loin, très loin, espérant trouver Ace, dans cette arène maudite. Je partis vers des petits îlots.

Rp suivant:
 


Contenu du Sac D : Lot de 2 Saï (sac de couchage, Lot de 12 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 1L, 2 Muffins au chocolat, Chauffe-Plat, Lampe Torche, 4 cuisses de poulet, fil de Nillon de 2.40m, 1 montre à gousset)


Dernière édition par Swan Kae le Lun 31 Déc - 2:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Sam 29 Déc - 15:44

Depuis le début de la journée, j’agis comme si j’étais déjà mort. Je ne parle pas, ne réagis pas, ne mange pas, je ne fais rien. Alors que ma tête sort du tube, cela est pire. J’ai l’impression que je vais tomber sur le côté pour ensuite expirer de quelques convulsions. Or, dès que le compte à rebours commence, c’est comme une décharge électrique qui me traverse le corps en entier. Je reprends mes esprits et me concentre. Je dois avant tout sauver ma vie, c’est ça l’important. Revoir les montagnes, les usines, les plaines et ma famille, c’est ça qui me motive et c’est pour ça que je n’hésiterai pas à tuer le premier qui me barrera le chemin.

J’observe tout autour de moi. À mes côtés, la fille du huit et la fille du douze. Cela me déstresse un peu, si j’avais eu les tributs du un et du quatre, ça aurait été différent. Devant moi, la corne entouré d’eau d’à peine 40 cm de profond. Nous aurons tous l’air à des imbéciles quand nous essaierons de s’y rendre. Il ne reste plus que 20 secondes et j’ai l’impression que je vais m’enfoncer sur ma plaque tellement je tremble. 10 secondes…. Je prends une grande inspiration et me concentre. Je fixe un sac tout droit devant moi, il est plus loin que les autre mais il semble plus gros. Est-ce que je devrais aller le prendre ou simplement prendre un des petits plus près? Le sprint me le dira…

« Que le jeux commence! »

Quand la voie résonne, je suis près. Je m’élance de ma plate-forme à la manière d’un nageur de son bloque de départ. Ma progression est difficile et essoufflant, mais je suis l’un des premier à la corne. Arriver aux petits sacs, je ne m’arrête pas et me rends au gros. J’ai le temps, du moins, je l’espère. Tout peut arriver dans ces jeux, en particulier lors de ces bains de sang. Je regrette soudain mon geste, mais continu d’avancer pareil, je ne peux pas me permettre de partir les mains vides. J’y arrive deux secondes après. Je mets le sac sur mon dos et vois une épée courbée de 80 cm environ (cimeterre). Elle a du style et je n’hésite pas à les prendre. Elle me sera forte utile j’ai l’impression. Je ne perds pas une seconde, et je me rends dans la forêt, quasiment en même temps qu’un autre tribut celui du cinq. Il me faudra rester vigilant. C’était sois la forêt ou de l’eau. Le choix me semblait évident, surtout en compagnie d’une fille du district quatre! Je m’y enfonce, le cœur serré. Je n’ai qu’une seul pensée en tête :


*Je vais peut-être mourir aujourd’hui….*


Je continue ma course à travers la forêt en étant prêt à toutes éventualités.

Contenu du Sac B : Un cimeterre (sac de couchage, Lot de 12 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 1L, Petit pot de Nutella de 50g, Chauffe-Plat, Lampe Torche, 4 cuisses de poulet, fil de Nillon de 2.80m, 1 fil de Fer 40m)


Dernière édition par Elijah Seagal le Lun 31 Déc - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Sam 29 Déc - 18:30





Oz' Nightway

Enfin dans l’arène. Je regarde alentour de moi pour voir ou de quoi à l’air l’arène. Nous sommes entourés d’eau. Plus loin je vois une jungle. J’irais la après avoir tué un ou deux tributs.

50 secondes.
Je regardes et je trouve Kyr. Je lui fait signe de prendre un sac et de se sauver dès que le gong retentira. Je pris pour qu'il m'aille compris. Je vais gagner avec lui et nous retournerons vivre ensembles !

20 secondes.
Je regarde le tribut du trois. Il me regarde aussi et je vois dans ses yeux qu’il sait que je vais le tuer. C'est pas contre lui mais je n'ai pas le choix.

5 secondes
Allez encore un peu

4 secondes…
3…
2…
1…

Le gong retentit. Je sautai alors de la plate-forme et m’élança le plus vite possible vers la corne. Je ne visais que le sac A. Plus que 20 mètres et il est à moi! Je continue ma course et arrive enfin à mon but. Je l’ouvre en vitesse et je vois un trident. Je le prends dans mes mains et me retourne vers le tribut du trois. Après avoir franchi les quelques mètres qui me séparai de lui. Je lui enfonce mon trident en pleine poitrine. Je le vois s’affaisser dans l’eau sous nos pieds.Son sang se rependi dans l’eau tandis que je repris mon trident et commença à me diriger vers la jungle quand je vis le tribut du 11 qui fixait Kyr, comme s'il voulait le tuer. Je courru vers lui, je le rattrapa en 2 minutes, poussé par l'adrénaline je lui plantais mon trident dans le dos. Je vis le tribut du 11 s'éfronder au sol. Je retira le trident de son dos et partit dans la direction ou j'avais vu Kyr aller.




Code par Eques
[/quote]

Contenu du Sac A : Un trident (sac de couchage, Lot de 12 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 1L, Moelleux au chocolat de 100g, Chauffe-Plat, Lampe Torche, 4 cuisses de poulet, fil de Nillon de 3m, Corde de 3m)

Rp suivant :
Spoiler:
 


Dernière édition par Oz Nightway le Lun 31 Déc - 4:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Dim 30 Déc - 5:04

J'étais dans mon tube, attendant que l'heure fatidique arrive. Bizarrement je ne ressentais aucune peur, juste l'adrénaline qui pulsait dans mes veines à intermittences totalement aléatoires. Cette combinaison moulante ne me plaisait guère, mais dans un environnement comme celui-ci, peut-être était-ce la plus raisonnable des tenues. Une eau boueuse entourait les plateformes sur lesquels nous nous trouvions, nous, les tributs. Je me situais entre deux gars inconnus au bataillon. En vérité, durant mon séjour au Capitole, je n'avais pris la peine que de connaître à peu près Swan. Les autres n'étaient que des bouts de viande à abattre ou de potentiels boucliers humains. Ce n'était pas personnel hein... Juste que personne ne m'avait particulièrement marqué et qu'en définitive, je ne m'étais pas attachée le moins du monde.

Le compte à rebours se trouvait déjà aux trente secondes passées. Mon cœur battait vite, mais je ne laissais paraitre qu'un joli sourire sur mes lèvres rosées. Comme d'habitude. On ne changeait pas une personne en l'espace d'une heure, hein. Des sacs étaient disséminés un peu partout autour de la Corne d'Abondance. Bien que je ne doutais point de mes capacités en course de vitesse, je préférais jouer la sûreté (pour une fois), et m'attardais sur un des sacs situé un peu plus loin du centre.

Le zéro s'annonça et je décidais alors de me jeter à l'eau. Littéralement parlant. Ne m'attendant pas à une telle profondeur, je manquais de tomber. Mais je me ressaisis rapidement. Il ne fallait pas que je me laisse dépasser par les évènements, c'était primordial. Tous les tributs s'étaient jetés à corps perdus vers le centre, moi également. L'effervescence et la panique générale m'auraient presque arraché un rire si je n'étais pas moi-même l'une de ces âmes, destinées à la mort.

Comme prévu, une fois arrivée près d'un sac au loin, je me saisis de celui où le chiffre six était inscrit. Je me retournais ensuite vivement pour fuir, ne me préoccupant ni de la fatigue qui commençait à me gagner, ni de mes concurrents. Mes pieds s'enfonçaient chaque fois un peu plus dans cette eau boueuse et collante et courir là-dedans n'était définitivement pas comparable à une promenade au bord d'un champ de tulipes. Jungle ou amas d'îlots... Mes yeux jonglaient de l'un à l'autre. Mais le choix était vite fait : je me précipitais là où le moins de monde était allé. Direction les îlots donc. D'autant plus que j'avais cru apercevoir la tête blonde de Swan partir par là aussi. Alors je m'engouffrais dans cette immensité d'eau, dans l'espoir de partir le plus loin possible de mes ennemis.


Contenu du Sac 6 : Fourchette (bâche 1,50m², Lot de 8 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 50 cL, 1 BN, 10 allumettes, 1 cuisse de poulet, Fil de Nillon de 0.80m, 1 rouge à lèvres)

RP SUIVANT : ICI


Dernière édition par Ace Engharad le Lun 31 Déc - 2:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kim F. Adcok

+ District 9 +

avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 25
Localisation : Far away from home.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13 ans.
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Dim 30 Déc - 10:15

C'était le grand jour et Ayleen mourrait de peur. Elle avait dit à ses parents qu'elle ne voulait pas devenir un tribut, qu'elle préférait rester auprès d'eux, qu'elle savait qu'elle ne reviendrait jamais vivante de l'arène. Bien sûr, ils avaient tenté de la rassurer, en lui disant qu'elle possédait de nombreuses qualités qui lui seraient utiles dans l'arène, mais la petite fille savait bien qu'elle n'avait pas la force mentale des vaillants combattants qui ressortaient vainqueurs de l'arène. Elle n'était qu'une gamine, elle n'avait pas la moindre envie de tuer des gens sur son passage. Cependant, il lui restait tout de même un petit espoir, si par miracle l'arène dans laquelle elle se retrouvait ressemblait un petit peu à son district, elle pouvait peut-être envisager de s'en sortir. Mais là encore, l'espoir était mince, elle basait toute sa réussite sur la fuite et non pas sur le combat, elle ne ferait jamais le poids face à un véritable adversaire. Alors, quand son nom avait été tiré, elle ne s'était même pas effondrée, elle avait avancé vers l'estrade, serrant les lèvres pour ne pas hurler. Ses parents la regardaient, la mine déconfite comme s'ils voyaient leur fille pour la dernière fois. C'était sans doute la réalité. Aux entrainements, elle s'était vite rendu compte qu'elle aurait beaucoup de mal à s'en sortir. Tous les garçons faisaient bien deux têtes de plus qu'elle, elle ne savait pas du tout comment elle ferait pour les éviter.

Maintenant, elle se trouvait dans les tubes, prête à entrer dans l'arène. Tout ça lui paraissait encore irréel et pourtant c'était la réalité. Elle allait dans quelques secondes se retrouver dans une arène où des gens qu'elle avait plus ou moins appris à connaître allaient essayer de mettre fin à ses jours. La petite fille serra fort les dents alors qu'elle montait beaucoup trop doucement à son goût. Une fois arrivée, un léger sourire se dessina tout de même sur ses lèvres. Il y avait de l'eau, beaucoup d'eau tout autour d'elle. Si toute l'arène était comme ça, c'était plutôt bon signe, elle avait toujours été une très bonne nageuse. Elle savait pêcher et les fonds marins n'avaient jamais eu le moindre secret pour elle. Cependant, la partie était loin d'être gagnée, si l'eau allait lui permettre de survivre un moment, ça ne lui apporterait certainement pas la victoire. Au moins, elle aurait peut-être un peu de répit. Le compte à rebours commençait et Ayleen vit sa courte vie défiler devant ses yeux. Il y avait encore tant de choses qu'elle n'avait pas eu le temps de vivre. Il fallait qu'elle continue à vivre, elle le voulait. Mais malheureusement ce n'était pas à elle d'en décider.

A la fin du compte à rebours, au lieu d'imiter tous les tributs qui allaient se livrer à une bataille acharnée vers la corne, elle choisit de fuir, et de se mettre à l'abri. Elle entra dans l'eau sans crainte, savourant le plaisir de se retrouver dans son élément. Un sac, beaucoup plus petit que ceux qu'elle avait pu voir plus loin vers la corne, se trouvait non loin d'elle et elle s'empressa de franchir la distance qui la séparait de son butin. L'eau lui donnait du courage et elle ne se sentait pas aussi désespérée que dans les premiers temps. Elle se jeta sur le sac sans regarder autour d'elle et prit la fuite, sans savoir réellement dans quelle direction elle allait, tout ce qu'il fallait c'était qu'elle continue droit devant elle, sans jamais s'arrêter, aucun tribut ne devait la rattraper sinon sa vie était bel et bien terminée.

Spoiler:
 

Contenu du Sac 5 : Lance-Pierre (bâche 1,50m², Lot de 8 Pastilles purificatrices, Gourde pleine, 50cL, 3 petits Lu, 10 allumettes, 1 cuisse de poulet, Fil de Nillon de 1m, 1 assiette en plastique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Dim 30 Déc - 13:52

L'arène... enfin. Cela faisait trop longtemps que je patientais, j'étais impatient de débuter. Mes parents m'avaient mis la pression pour que je me porte volontaire avant un Black, et, vu mon statut particulier de seul membre de la famille pouvant encore participer aux jeux, j'étais dans l'obligation d'accepter. Je ne voulais pas aller dans l'arène, mais hélas, je n'avais pas le choix. Le Capitole, toutes ces cérémonies, ces entraînements, m'ont épuisé, et je rentre dans l'arène plutôt fatigué, avec l'espoir d'en finir vite.
Juste avant d'entrer dans les tubes, ma styliste me remet une espèce de combinaison bleue moulante, qui ne me semble pas très discrète, mais plutôt agréable. Je la remercie et avance dans le tube. Adieu Capitole, bonjour Monde cruel.

60 secondes. Soixante secondes pour analyser l'arène, et définir une stratégie. Pour commencer, ça mouille. De l'eau, super. J'ai toujours eu un malaise avec la flotte, ça me stresse. Néanmoins je sais nager ! Enfin, j'ai appris dans un bassin peu profond du district 1, et ma technique laisse à désirer, mais je sais remuer assez sereinement mon grand corps dans une étendue d'eau. C'est déjà ça. Les autres tributs fixent la corne, qui nous est séparée par la fameuse étendue d'eau. Quelle profondeur ? Un mètre voir plus ? Pas forcément, je pourrais presque distinguer le fond. Avec mes grandes jambes, je peux arriver vite à la corne et récupérer une arme. Après, il ne faudra pas hésiter, je vais devoir tuer. Et merde, ça me soule déjà.
Le Gong retentit, et, comme les tributs autour de moi, je fonce vers la corne. Mais je dérape dans l'eau, me prend les pieds dans une espèce de cailloux et me retrouve la tête la première dans une eau peu profonde. Heureusement, personne ne semble se préoccuper de ma chute. Je me relève vite mais hélas j'ai perdu du temps. Certains sont déjà à la corne, d'autres ont même carrément fait chemin inverse pour quitter cette zone de massacre. J'arrive à la corne d'abondance et récupère le premier sac qui me tombe sous la main. Il n'y en a plus beaucoup de toute façon. Je récupère également deux Chakrams qui traînent à côté du sac, et me met en position défensive, pour refaire le chemin en sens inverse. Je vois l'autre carrière du deux faire son petit show et se mettre directement dans la position du chasseur. Je souris légèrement et me tourne vers une impressionnante jungle où les tributs courent se cacher. Certains sont encore ici, avançant dans l'eau avec difficulté. J'aperçois le gamin du douze totalement perdu. Il me fait peine à voir. Je devrais le laisser là, mais Oz du deux a déjà éventré deux tributs, et je dois tenir mon rang. Je fonce sur lui, m'arrête à sa hauteur, ignore les larmes dans ses yeux et lui coupe la gorge avec un Chakram. Son corps tombe à la renverse et disparait dans l'eau. Je relève la tête et fixe l'horizon, puis je retourne à la corne et me prépare à toute éventualité.

Contenu du Sac E: Lot de 2 Chakram (couverture 1,50m², Lot de 10 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 75 cL, 3 petits Pains au Chocolat, Chauffe-Plat, Lampe Torche, 3 cuisses de poulet, fil de Nillon de 2.20m, 1 pull en laine)
Revenir en haut Aller en bas
Sheeba Bagheera

+ District 2 +

avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Mer 2 Jan - 19:48

La peur est plus tranchante qu'aucune épée.


Qu'est-ce que je fout là ? On me veut quoi encore ? Me tuer ? Je suis pas bête à ce point, là, je sais ce qu'on me veut. Mais maintenant, c'est encore moi la question. On m'en demande toujours trop. Papa, Maman, tous mes frères. Il m'en ont trop demandé. A chaque fois. Et depuis, depuis... Je vis. Mais cette fois-ci, la question c'est : Est-ce que je veux survivre ? Je n'ai pas encore de réponse. Oh puis soyons fous. Est-ce que vis là ? Je comprends plus trop le but du jeu. Mais toujours est-il qu'après avoir été appelée, entraînée et questionnée, je me retrouve maintenant dans une salle humide. Ce sont le genre de chose que je remarque facilement, ça l'humidité. Pour y avoir vécu pendant deux ans. Une bonne vieille amie. Je lui parle des fois. Bref, dans cette pièce, j'ai dû mettre des habits bleus. Assez bizarre. je comprends plus rien.


Je monte dans le tube. Le tube monte. Et là, je suffoque. Je me sens coincée, emprisonnée. Ça fait longtemps que je n'ai pas été enfermée dans un truc aussi exiguë depuis longtemps. Je crie, je hurle, je tape, je me débat. Mais cela ne dure quelques secondes. Aussi je me retrouve à hurler dans le vide. Je manque de tomber de la plateforme. Mais une voix se met à compter. A partir de 60. Et je risque un regard mouillé de larmes à l'extérieur.


Devant, je ne voit qu'un bâtiment. Un gros truc en forme de coquille. Derrière, des montagnes hautes et infranchissables.Mais à mes pieds se trouve de l'eau. Oh, encore une amie. L'eau, j'aime ça. Je nage, j'ai un bon souffle. Je peux tenter la survie. Juste tenter. Au moindre pépin, j'arrête la survie ok ? Allez, Shandris.


Mais un bref coup d'œil aux personnes qui m'entoure m'annonce que la plus grande partie du paysage se trouve derrière. Derrière se trouve... Une jungle bordée par un grand lac avec des petits îlots. Le mec qui parlait annonçait maintenant le chiffre 30. Ça sens bon le sel. Et aussi une petite odeur de melon bizarre qui me plait bien. Mais peut-être que celle-là, je l'invente. Quand le mec arrive à zéro, tous les gens qui m'entoure partent en courant vers le gros truc en métal. Je suis docilement. Mais sans me presser, j'aime sentir l'eau contre mes jambes.


Les autres ont pris des sacs alors moi, je prends le premier qui me tombe sous la main. Il y a accroché un long couteau (c'est une dague). C'est loin de mon Aiguille mais pas mal non plus. Au loin, plus près de la corne, j'aperçois un grand dindon. Il veut me tuer ? Je ne lui en donne pas l'occasion, fais demi-tour et plonge dans la jungle épaisse.


RP suivant



Contenu du Sac 2 : Dague (couverture 1,50m², Lot de 10 Pastilles purificatrices, Gourde pleine 75 cL, 1 brioche de 20g, 10 allumettes, 2 cuisses de poulet, Fil de Nillon de 1.60, Le Petit Prince de St Exupéry))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Mer 2 Jan - 21:55

Je sens une goutte de sang, probablement celui du gamin du douze qui a du gicler lorsque je l'ai transpercé la gorge, qui contourne mon nez et rentre dans ma bouche. Le goût assez désagréable me rappelle mes heures d'entraînement au district, durant lesquelles le professeur spécialisé engagé par mes parents m'apprenait tout ce qu'il fallait savoir sur l'art de la guerre et du combat. Selon eux, c'était un art, noble qui plus est, qui méritait qu'on s'y intéresse avec beaucoup d'attention. Dommage pour mes paternels que l'arène ne soit réservé qu'aux mineurs, ils y auraient été avec plaisir. Et à mon grand désespoir, ce n'est pas une blague, mais une sombre réalité : mes parents sont cons.
Je ne suis peut-être pas très honnête envers la population de Panem, cachée derrière son écran, envers les autres tributs dans l'arène, tous croyant que je tue avec plaisir, mais je suis encore moins honnête avec moi-même. Mon comportement me dégoûte, me terrifie, mais hélas, il me protège également, et cette odieuse carapace que je me suis forgé peut me sauver. Ou me détruire.

La corne d'abondance est juste derrière moi. Derrière, des montagnes infranchissables, symbolisants la limite de l'arène. Personne ne pourra venir de par-là, mais mieux vaut rester vigilant. Le réel danger est devant. Une jungle, comme celle de Mowgli, où les tributs vivants sont partis se cacher, ou de l'eau. Encore et toujours de la flotte. Bon dieu je déteste déjà cette eau. Bref, je m'essuie le visage, attrape la bretelle gauche de mon sac pour le mettre sur mon dos, gardant toujours mes chakrams en main. Je regarde à gauche, à droite d'une manière rapide, afin de voir si il reste des tributs ici. Je les compte rapidement dans ma tête. Déjà, trois sont morts, deux par Oz qui s'est enfuit dans la jungle, et le tribut du douze. Je ne veux pas me souvenir de son prénom. Il reste donc neuf personnes ici. Plus que huit et c'est fini.
J'entends un bruit, pas très loin, et je tourne rapidement pour faire face au problème. Shandris, du dix, qui se trouve à une cinquantaine de mètres. On échange un regard, puis elle récupère un sac près d'elle. A cette distance, je pourrais lancer un chakram et l'atteindre, je l'ai déjà fait à l'entraînement plusieurs fois. Mais si je la loupe, elle pourrait récupérer l'arme et partir avec. Je n'aurais plus qu'un chakram, et avec Oz qui traîne son trident dans la jungle toute proche... Et puis non, je vais la toucher, elle va tomber comme l'autre gosse et je vais pouvoir être tranquille avec elle... Si elle était encore là. Je vois ses pieds foncer dans la jungle et quitter mon champs de vision. Et merde. C'est pas bon du tout ça. Je me pince les lèvres et avance un petit peu dans l'eau. Il reste quelqu'un près de cette fichue corne ? Ou tous ont fuis comme des lâches ? Je dois garder mon calme, et rester vigilant. J'aperçois quelques choses pas loin. Non, quelqu'un. Une tribut. Cette fois, pas d'hésitation, je vais rattraper mon erreur, et malheureusement pour cette jeune fille, mignonne au passage, dont je ne me rappelle plus du nom, je vais la tuer. Bordel.

[Edit]J'arrive vite à une distance raisonnable de la fille. Elle semble se débattre, le pied coincée dans l'eau. Ma présence la terrifie, elle bouge comme elle peut, difficilement, pour sauver sa peau. Elle ne semble pas se rendre compte que, pour elle, c'est la fin. Je prends mon temps, prépare un chakram, vise convenablement, et tire. La tribut s'est mise en boule pour se protéger, et le chakram se plante dans son dos. Elle crie lorsque l'impact a lieu, s'écroule dans l'eau, puis le silence. Ma respiration est haletante, je me dépêche de récupérer mon arme et retourne à la corne. Le bain de sang est fini, que la traque commence !
Revenir en haut Aller en bas
Milo Oracle

+ District 5 +

avatar


Messages : 234
Date d'inscription : 12/11/2012
Age : 25
Localisation : Dans l'arène, évidemment.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 12
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Dim 6 Jan - 9:48

Le Bain de Sang est désormais terminé. Suite à l'inactivité inexpliquée d'Abigaïl, son personnage est décédé. Je vais dès à présent révéler le contenu des derniers sacs présents à la corne. Edgar y étant le seul présent pourra donc choisir ce qu'il désire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» un bain de sang etait necessaire...
» [Sugg d'extension] Skardheim
» Je n'espionne pas, je me renseigne! [Drake]
» 76HG — J1 — bain de sang (commun)
» J1 (10h) — bain de sang (commun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vitae [2ème] :: Zone Une-