The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swan Kae

+ District 8 +

avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 22
Localisation : District Huit

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Lun 14 Jan - 3:09


















❝ I'm not this happy, sorry. ❞
feat. Ace Engharad & Ayleen Peterson ~




Nous avions nâgé toute la fin de journée pour se rendre à la lisière des marécages. Le comble du malheur, c'est qu'après tant de nâge, on aurait pensé pouvoir marcher un peu sur la terre ferme, en tous cas, moi et Ace. Mais le destin nous avait donné un marécage délicieusement dégoûtant avec de profondes marres goudroneuses. Miam ! Un peu plus et il y a des bulles géantes qui en sort ! Lorsqu'on s'aventura dans le marécage, on remarqua des grenouilles vertes et roses vives. Nous, en fait, je trouvais qu'elles avaient l'air très... bah qu'elles ressemblaient à des grenouilles nucléaires. Donc j'optai pour l'option de ne pas y toucher. La nuit arrivait à grands pas. C'était maintenant que la première soirée/nuit de l'arène numéro deux s'entâmait. Nous étions épuisées. Nous prions donc une pause eau. Je mangea mon deuxième muffin, qu'il était bon, surtout quand la faim tenaille ton ventre comme ça au point de t'arracher les entrailles. Après cette petit pause, on décida de continuer encore et encore. On s'enfonçait de plus en plus quand mon pied coula raide dans une marre trop profonde. Certes, nous avions de la boue jusqu'aux hanches, mais là, j'en avais juste qu'à l'épaule ! Que c'est dégoûtant !

«AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH MERDE, PUTAIN AIDEZ-MOI JE SUIS PRISE. ACE AIDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII»

Je paniquais peut-être un peu trop, mais mon pire ennemi était la crasse. Et me savoir dans un marécage, dans une arène créée par le capitole, où peut se trouver des milliers de dinosaures mangeurs de crocodiles me fait atrocement peur. Ace réussit finalement à m'aider et elle me sortit, avec aussi l'aide d'Ayleen, de ce trou sordide. J'étais pleine de boue, au moins je n'en avais pas dans la figure...
En fait, merde, je n'en avais pas eue dans la figure ! C'est bien le seul endroit où j'aurais besoin de soins de peau dans un trou pareil ! Décidément, je déteste ces stupides marécages puants.

Surtout que ça sent réellement l'ogre par ici.. ou bien serais-ce Ayleen ? Je ne le saurai jamais. Sur ce, on continua notre petite marche vers l'inconnu boueux et plus loin encore !




NU


Dernière édition par Swan Kae le Mer 16 Jan - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Mar 15 Jan - 9:40


Nous venions tout juste de terminer cet interminable périple d'îlot en îlot. Malheureusement, le nouveau panorama ne fut pas plus engageant que le précédent. Devant nous s'étendaient des marécages à n'en plus finir. Et si ce n'était que le visuel... L'odeur non plus n'était pas très ragoûtante. Les senteurs de l'humidité, de la moisissure et de la végétation était démultipliée par deux cents. J'esquissais une rapide grimace à notre entrée, mais je repris un masque de sérénité parfaite dans les secondes qui suivirent. Il fallait que je garde mon calme. Ce n'était que de vulgaires marécages, rien de bien dangereux. Pas la peine de dramatiser la situation, surtout quand la dramatisation en question n'avait absolument pas lieu d'être. La chose était simplement... Un peu crade pour des filles ? Nous prîmes finalement une courte pause avant de reprendre la marche.

Swan d'ailleurs, n'avait pas l'air à l'aise du tout plongée au sein d'un tel décor. Si je m'efforçais de toujours cacher mes sentiments, et donc mon dégoût actuel, on pouvait sentir le sien au centuple. Et ça me dérangeait à vrai dire. Ses mimiques et ses cris intempestifs allaient nous faire repérer un jour... A la prochaine pause, j'allais lui en toucher deux mots. Puis lorsqu'elle disait que la boue nous arrivait jusqu'à la taille... Il ne fallait pas non plus trop exagérer. Je levais les yeux au ciel, signe d'exaspération, mais continuais de marcher silencieusement. Des spécimens étranges voguaient avec nous le long de notre chemin. Des grenouilles, des insectes... Tout un tas d'animaux aux couleurs étranges et pas du tout rassurantes.

Les cris de Swan -encore- me firent sortir de ma contemplation. Elle venait de tomber dans une marre de boue profonde. La blonde commença à paniquer un peu trop. Un instant, l'idée de la laisser sur place me passa par l'esprit. « Swan... Si tu veux survivre, et par extension, si tu veux qu'on survive toutes les trois, par pitié, arrête de crier de sorte à ce que tous les tributs adversaires puissent nous repérer à deux kilomètres à la ronde... » Finalement, après ma "supplication", j'entrepris, avec notre nouvelle alliée Ayleen, de sortir la poupée Barbie de son pire cauchemar de crasse. Cette opération secourisme nous avait fait perdre de l'énergie et du temps inutilement, d'autant plus que le soleil commençait à décliner de plus en plus.

Nous arrivions finalement à un endroit assez clean. C'est-à-dire pas trop envahi par la boue et entouré d'arbres et de lianes assez denses pour ne pas nous faire repérer trop rapidement. Nous allions nous arrêter là pour la nuit et continuer aux premières lueurs du jour demain matin. Bientôt il ferait nuit noire, mieux valait prévoir une organisation des tours de garde avant. « Nous allons nous arrêter là pour aujourd'hui... Inutile de continuer à marcher alors que le soleil décline si vite. » Je posais mon sac, l'ouvrais et en sortis ma gourde. J'en bus quelques gorgées bien méritées, puis m'asseyais sur un tronc mort qui trainait par là. Cette nage puis cette marche m'avait complètement tuée, mais j'affichais toujours un air neutre, avec ce fameux sourire impassible. « Nous devrions organiser les tours de garde pour la nuit. Personnellement, prendre la première ne me dérange pas. D'autant plus que vous m'avez l'air toutes les deux plutôt fatiguées... »

Swan n'était juste... Pas faite pour ce genre d'environnement. Et Ayleen semblait très jeune, plus jeune que nous en tous cas ; elle devait reprendre des forces, même si la nage n'avait pas semblé la déranger plus que ça. Je sortis mon seul et unique BN et l'enfournais poliment dans ma bouche. Ça serait mon repas ce soir. Intérieurement, je me bénissais d'avoir fait quelques réserves de gras avant les jeux. Mais je ne pouvais m'empêcher de me demander combien de temps tiendrais-je encore en sous-alimentation... Si les jeux duraient aussi peu longtemps que l'année dernière, la bouffe ne serait pas un problème, cependant, s'ils s'étendaient en longueur, il faudrait bien qu'un jour, nous trouvions de quoi nous nourrir dans l'arène. « Nous reprendrons la marche demain, aux premières lueurs du jour. N'oubliez pas également de vous nourrir et de boire régulièrement. Il ne faudrait pas que quelqu'un tombe d'inanition en plein déplacement... » Ouais, j'étais assez directive... En même temps, ces deux-là ne semblaient pas très entreprenantes. Il fallait bien que quelqu'un prenne les rennes.
Revenir en haut Aller en bas
Kim F. Adcok

+ District 9 +

avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 26
Localisation : Far away from home.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13 ans.
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Mer 16 Jan - 6:49

Après l'eau claire qu'elle avait eu à traverser, un tout autre type d'expérience s'offrait à la petite fille et elle n'aimait pas ça du tout. Elles n'eurent cependant pas d'autre choix que de pénétrer dans ce qui semblait être un marécage. C'était normal après tout, si elles avaient eu à rebrousser chemin, elles n'auraient pas eu le temps de faire le chemin en sens inverse avant que la nuit ne tombe et que la fatigue les emporte. Mais à l'heure actuelle Ayleen se félicitait d'avoir eu le courage de demander asile aux deux autres tributs. Elle n'était pas spécialement téméraire et s'aventurer seule dans un tel endroit l'aurait mortifiée, elle en était totalement convaincue. Mais heureusement, elle n'était justement plus seule, les deux jeunes filles semblaient l'avoir définitivement adoptée, et même si elle restait sur ses gardes, elle avait l'impression d'avoir trouvé une nouvelle famille pour la durée de l'aventure. Elle espérait pouvoir leur être utile, mais comme elles, elle découvrait désormais un paysage hostile qu'elle ne connaissait que très peu. La boue marron qui s'étendait à ses pieds ne lui inspirait pas confiance et elle essayait de marcher en faisant très attention où elle posait les pieds.

Lorsque Swan tomba, elle sursauta puis eu un mouvement de recul, avant de réussir à se maitriser. Elle ne devait pas abandonner une amie en difficulté. Elle se précipita donc pour aider Ace à la relever, mais elle était bien contente que cette dernière soit présente. Swan lui semblait lourde et elle savait que toute seule et avec la panique qui envahissait son amie, elle aurait certainement terminé dans la boue à ses côtés.

Que faire maintenant ? Il faisait de plus en plus sombre et la petite fille commençait à en avoir marre de progresser si lentement en restant perpétuellement aux aguets. Heureusement, Ace prit le commandement des opérations, c'était désormais elle qui leur disait ce qu'elles avaient faire et quand elles allaient le faire, en plus ses idées n'étaient pas mauvaises. Ayleen ne s'en était pas rendue compte jusqu'ici, mais elle était épuisée. Ses jambes étaient douloureuses à force de marcher et même si elle savait que la nage dont elle avait l'habitude ne lui donnerait probablement de courbatures pour le lendemain, ce ne serait plus le cas si elles devaient continuer leur randonnée à travers cet hostile paysage pendant des heures. La petite fille n'avait toujours pas ouvert son sac, mais elle n'en avait vraiment pas envie. Son estomac était encore trop noué pour qu'elle puisse avaler quoi que ce soit et la sensation de faim lui était étrangère à l'heure actuelle. Tant mieux, il fallait économiser les ressources qu'elle possédait, ce n'était pas dans un tel marécage qu'elle trouverait de quoi se nourrir. Ace proposa de prendre le premier tour de garde ce qui la soulagea d'un poids. Elle avait vraiment envie de dormir. Mais si les deux filles la tuaient dans son sommeil ? Tant pis, c'était peut-être la meilleure façon de mourir, sans rien sentir, sans rien voir. Elle leur faisait confiance désormais et était prête à prendre se risque.

" D'accord Ace, je veux bien prendre le deuxième, si tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swan Kae

+ District 8 +

avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 22
Localisation : District Huit

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Jeu 17 Jan - 3:19


















❝ I'm not this happy, sorry. ❞
feat. Ace Engharad & Ayleen Peterson ~




Une erreur s'est produite lorsque j'ai posté mon rp. Veuillez m'excuser de cet erreur, je vais refaire mon RP plus tard, en ce moment je n'ai pas vraiment le temps ^^'




NU


Dernière édition par Swan Kae le Lun 21 Jan - 1:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Jeu 17 Jan - 6:25

Bon... C'était déjà ça de réglé, je prenais donc le premier tour, Ayleen prendrait le suivant et Swan prendrait le dernier. C'est pesé c'est vendu. On allait pas non plus tergiverser trois ans sur la question. On n'en avait ni la force, ni le temps. Mieux valait préserver notre énergie pour le lendemain. J'observais vaguement devant moi, néanmoins à l'affût d'un bruit ou d'un geste suspect. La lune éclairait plutôt bien, malgré les quelques nuages, et on pouvait voir assez distinctement une fois les yeux habitués à la pénombre. Le froid de la nuit contrastait cependant avec la chaleur tropicale de la journée, je m'étais donc enveloppée de la fameuse bâche que les organisateurs avaient mis dans le sac. Nos tenues, plutôt légères en elles-mêmes, n'arrangeaient rien non plus. Mes doigts gelaient. Je frottais mes mains l'une contre l'autre.

Mon district me manquait. Mes arbres me manquaient... Mes sœurs me manquaient atrocement. Je n'étais pas le genre de filles sentimentale à s'inquiéter à la première absence fortuite. Mais la peur de ne plus pouvoir rentrer un jour chez moi me rongeait de l'intérieur. Je m'efforçais de rester calme et impassible dans l'arène pour garder la tête haute, toutefois mon être intérieur bouillonnait et tremblait tel qu'il ne l'avait encore jamais fait. Je tentais de me persuader que j'avais autant de chance de l'emporter que n'importe lequel des tributs. Et j'espérais intérieurement que les autres, ceux qui n'étaient pas dans notre coin, allaient s'entredéchirer comme l'an passé, où le carrière du district un avait massacré celui du deux.

Alors que mes yeux scrutaient avec attention le paysage, et que mes oreilles sondaient le moindre bruit suspect, j'entendis une sorte de chuchotement m'appeler. J'avouais m'être un instant demandée si je n'étais pas entrain de rêver éveillée. Finalement, je me rendis compte que c'était Swan qui tremblait de tout son long. Je plissais les yeux pour être certaine de voir ce que je voyais, puis m'approchais de la blonde pour voir ce qui n'allait pas. Encore ses problèmes d'addiction, je supposais. Je haussais imperceptiblement des épaules, signe d'exaspération profonde. Il n'y avait pas marqué centre de désintoxication sur mon front, nom de dieu. Je m'accroupis pour être à son niveau. Ses poignets allaient être en sang si elle continuait dans cette voie-là. J'attrapais ses mains d'un geste ferme. « Swan, je sais que c'est dur, mais il faut que tu te contrôles. Je sais que tu en es capable. Il suffit que tu y mettes du tien. » Dis-je tout bas pour éviter de réveiller Ayleen. Je savais que les addictions ne s'envolaient pas avec quelques jolies paroles, mais que pouvais-je faire d'autre ?

Soudain, l'hymne du Panem retentit. Les visages des défunts commencèrent à être diffusés. Je détournais un instant le regard vers le ciel, pour observer les tributs abattus. Je prononçais un rapide hommage intérieur. Je ne les connaissais pas, et je n'étais définitivement pas triste, mais on m'avait appris à respecter la valeur d'une vie humaine. C'était simplement par politesse. La seule chose que je notais, c'était l'absence de la photo du gars du un, et de celui du deux. Ils avaient survécu à cette première journée... Les adversaires redoutables restaient donc à tuer. Ça ne m'étonnait qu'à moitié en fin de compte. Une alliance entre les deux ne m'aurait même pas choquée. Toujours les mains de Swan... Entre les mains, je retournais mon attention vers elle. « Si tu continues de la sorte, ça sera ta tête qu'on verra demain. Alors ressaisis-toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Dim 20 Jan - 0:40

Bzzzz. Ploc. Un moustique vient se poser sur le nez de Ace, avant de la piquer d'un coup sec. Puis, des dizaines de Bzzz retentissent, et une nuée de moustiques se rue vers Ace. Mais uniquement vers elle, comme si elle avait quelque chose qui les attirait. Au bout de cinq bonnes minutes, ces petites bestioles decident de s'en aller, soudainement. Même si les piqûres ne sont pas douloureuses, elles démangeront toute la nuit. Bon courage, Ace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Swan Kae

+ District 8 +

avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 22
Localisation : District Huit

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   Lun 21 Jan - 1:58


















❝ I'm not this happy, sorry. ❞
feat. Ace Engharad & Ayleen Peterson ~




«Swan, je sais que c'est dur, mais il faut que tu te contrôles. Je sais que tu en es capable. Il suffit que tu y mettes du tien.»

Elle avait chuchoté dans près de moi pour ne pas troubler le sommeil de Ayleen. Ses paroles me font réellement du bien.. Ça peut paraître bizarre, mais dès qu'elle me parle, mes tremblements commencent à cesser... C'est vraiment bizarre.

L'hymne de Panem retentit. Délaissant mes pensées pendant ces quelques importantes minutes qui divulguait le rendement de la journée. J'observais les visage défiler lentement, mais surement. À chaque visage, des flash-back's me revenait. Soit de les avoir croisés. De leurs avoir donner un sourire. De leur avoir dit bonjour.. Malgré tout, cette arène faisait mal, très mal.

«Si tu continues de la sorte, ça sera ta tête qu'on verra demain. Alors ressaisis-toi.»

Sa phrase m'avait vraiment allumé plusieurs lumières. Oui, Swan, tu devais te resaisir, sinon tu allais mourir. Surtout que tu ne veux pas que ce soit ton visage qui soit là demain. Tu veux vivre. Tu veux réellement vivre. Sortir de tes manies dégradantes. Vivre.. et seulement.. vivre.

«Merci Ace..», fis-je dans un souffle.

Je lachai ses mains, la prit par le coup et lui fit un gros câlin. Je crois savoir que ce n'est pas son truc, mais moi j'en n'avais de besoin. Je l'étreignis du plus fort que je pouvais, pour finalement desserrer mon emprise et la regarder dans les yeux.

«Merci Ace d'être là pour moi. Ce n'est pas n'importe qui, qui ferait ça dans cet endroit maudit..»

Je terminait ma phrase sur un ton morne. Le moment était plutôt malaisant. J'osais imaginer que Ace ne savait pas quoi dire, hé bien, moi non plus. On se regarda pendant un moment, comme lorsqu'on se regardait, dans son appartement, au Capitole, mais cette fois-ci avec moi de.. rivalité, c'est ça. Nous n'avons plus cette rivalité qui reignait entre nous. Et d'après-moi, c'est une bonne chose..

«Je crois que je vais aller dormir, Bonne nuit Ace..»

Je cassai donc ce regard et alla me coucher dans ma couchette laissant Ace seule.. Certes c'était triste de la laisser seule, mais comme elle a dit: je dois dois me reprendre pour survivre. Et ça va commencer par dormir ma nuit. Mes tremblements étaient disparus, c'était donc parfait. J'allais dormir jusqu'à mon quart, donc tôt ce matin.




NU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not this happy, sorry.(Ace & Ayleen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vitae [2ème] :: Zone Cinq-