The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité





MessageSujet: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Jeu 17 Jan - 18:29


Retour à la Corne. Après ma petite excursion dans la jungle aujourd’hui, je suis plutôt fatigué, même si nous sommes qu’au premier jour. Mon bilan ne m’est pas très favorable, je n’ai pas saisi l’occasion de tuer Shandris… deux fois de suite, et à l’heure actuelle, des idiots du Capitole doivent se foutre de ma gueule cachés derrière leurs écrans. L’opinion publique m’importe beaucoup, c’est vrai, car je sais que si je survis, j’aurais une vie derrière, un avenir. Je ne veux pas être un vainqueur que les gens méprise parce qu’il a gagné comme un traître. Et puis, il y a la pression familiale…

Je me cache dans la corne, retrouvant les affaires que j’avais laissées en début d’après-midi. Je dispose les sacs comme une barricade, puis je sors cinq madeleines que je mange tranquillement, puis la gourde d’eau. Le soleil se couche sur la jungle étrangement calme. On entend juste des petits bruits nocturnes pas forcément désagréables, ainsi que le son des vagues au loin. Je sors de mon sac des affaires pour dormir, ainsi que la lampe de poche pour la nuit. Je me cache derrière les sacs de façon à ce que, couché, on ne me voit pas dans la corne. Entre les deux sacs qui cachent ma tête, j’ai une toute petite ouverture qui me montre la jungle. Je vais essayer de dormir un peu, ça ne peut pas me faire de mal. Au moindre bruit, bruit de pas dans l’eau notamment, je l’entendrai et pourrai me préparer en cas d’attaque. Mais il n’y aura pas d’attaque ce soir, et je vais pouvoir dormir tranquillement.

En regardant cette jungle devenue terrifiante, je repense à la journée vécue. Je suis le meurtrier de cette arène, celui qui tue de sang-froid les pauvres petits innocents. Deux en une heure, une autre loupée de peu, qui doit me détester. Ils me détestent tous, Shandris, Ace, Swan, Ayleen, Elijah, Kyr et Oz, ils me haïssent. Je le sais, je suis seul. Seul contre tous. Jusqu’à la fin. On peut apercevoir lorsque je ferme les yeux les reflets de la lune dans une larme qui coule sur ma joue. La goutte qui fait déborder le vase, je pleure toutes les larmes de mon corps. Je me hais. Je me déteste. Je suis un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Sam 26 Jan - 12:20

La lumière du jour me réveille très tôt. Toujours caché derrière mes sacs, je vois la jungle s’éclairer petit à petit, et l’obscurité filer vers l’ouest. J’ai très, très mal dormi. Enfin, je me suis endormi très tard, fixant toujours la jungle pendant une grande partie de la nuit. Finalement la fatigue m’a emporté, et maintenant que je suis réveillé, je me rends compte que rien ne m’empêchait de profiter de quelques heures de sommeil en plus.

Bref, une nouvelle journée commence. J’ai survécu à la première, et j’espère écourter la deuxième. Cette jungle est un réel traquenard pour moi, endroit idéal pour se faire piéger comme un con par un ou deux clampin armés. Donc, pas de jungle. Je vais déjà rester à la Corne ce matin, histoire de me reposer, puis j’aviserai en début d’après-midi de ma stratégie à adopter. D’ici-là, peut-être que le ménage se fera naturellement dans la jungle. Oz n’est pas du genre à ne rien faire pendant une journée, il va vouloir agir vite pour se mettre en sécurité. Lui et le tribut du cinq. Shandris ne viendra pas me chercher ici, elle a trop peur. Les trois filles doivent être loin maintenant, et le dernier garçon doit se comporter en électron libre. Bref, je ne crains pas grand-chose ici, s’ils viennent, ils viendront en force, pas tout seul, et je les vois mal tenter le coup.

Je me redresse, récupère mes chakrams posés non loin de là, et sors de mon sac de quoi déjeuner tranquillement, à savoir une madeleine, les bonbons que je mange délicieusement, vérifiant évidemment l’emballage pour éviter un problème digestif, puis je bois une gorgée d’eau et range le tout dans mon sac que je planque dans la corne. Les autres sacs sont jetés au fond de la corne, dans mon « coffre-fort ». Je me place devant la corne, surveillant le moindre signe de mouvement, prêt à tout. Prêt à recommencer le jeu. Deuxième Round.

Revenir en haut Aller en bas
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 28 Jan - 5:19

Ro précédent
Spoiler:
 



Oz' Nightway
J’étais déjà sortit de la jungle. J’avais les deux pieds dans l’eau. J’avais presque oublie que les alentours de la corne étaient inondés Je ne voyais pas Edgar il devait être dans la corne caché à nous attendre. Parfait. Je me retournais pour voir ce que faisait Elijah et je le vis avec ses bras entourés de fil. Il ne me laissa pas le temps de formulé ma question qu’il m’expliqua la raison de son geste.

- Comme ça, j'aurai un semblant de bouclier....


Pas si bête, mais bon ça ne lui sera pas d’un grand secours, malheureusement pour lui. Je le regardais fixement, je savais qu’il ne voudrait pas attaquer de front. Je savais qu’il allait surement vouloir élaborer un plan… Comme s’il avait lu dans mes pensées il reprit la parole.

-Il faudrait mettre au point un stratagème non? Si il est dans la corne, s'y rendre à pied nous rendra plus que vulnérable avec tout l'eau qu'il y a aux alentour.

Mais c’est qu’il n’est pas con le petit Elijah, enfin il a été con au point de m’attaquer, mais bon. Moi personnellement toute l’eau je m’en fous, j’ai de bonne jambes et qu’Edgar me voit ou pas cela n’a pas d’importance… Mais bon je comprends le point de vue d’Elijah. J’avais une idée qui risquait de lui plaire.

-Nous sommes en biais à la corne… Edgard ne nous verra pas si on s’approche doucement… je vais y’aller en premier. Il pensera que je suis seul et je le ferais sortir de la corne. Pendant ce temps, toi tu t’approcheras et tu l’attaqueras. Ça marche ?

Je savais que le combat allait être sanglant, mais je savais aussi que quelqu’un allait mourir et ce ne sera pas moi. N'attendans pas sa réponse je me dirigeais d'un pas assuré vers la corne.


Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you


Dernière édition par Oz Nightway le Mer 20 Mar - 3:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 4 Fév - 18:06

Croc ! Un piranha vient de mordre Oz ! Même si ce n'est pas une blessure mortelle, elle ne peut qu'être gênante pour la suite de l'aventure. Le poisson carnivore tourne alors autour du Tribut, prêt à croquer une nouvelle fois dans cette chaire si succulente. Oz le laissera-t-il approcher ?

[L'arène 2 ne bouge pas assez. Même s'il y a des absents, il faut apprendre à faire avec ou, à défaut, faire des rp's de transition. De ce fait, le random a choisi Oz, comme il a choisi Ace il y a quelques semaines. Attention, le prochain piège sera mortel. Donc conseil à tous : activez-vous, ce n'est pas des colonies de vacances.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 4 Fév - 22:23



Oz' Nightway
J’étais à mi-chemin entre la jungle et la corne. Je n’avais pas laissé le temps à Elijah de me répondre. Ce n’est pas parce que je me fous de son sort. En fait oui je veux qu’il meure, mais je savais que mon plan était parfait. Je continuais ma progression lorsque je sentis une douleur à ma jambe droite. Je poussai un grognement de douleur avant de regarder vers le bas et j’aperçus une espèce de poisson qui me tournait autour. Il avait dû me mord… Non mais je sais que je suis attirant, mais je ne le laisserais pas venir me remordre. Je le vis foncer de nouveau vers ma jambe et je lui plantai mon trident à travers son petit corps… ça lui apprendra à ce poisson de mes deux à me mordre… Je sortis mon trident de l’eau avec le poisson embroché. Mon Dieu qu’il était laid. Je le pris par la queue et le retira du trident. Je le lançai ensuite de toutes mes forces vers la jungle.

Je reportai ensuite mon regard vers ma blessure, elle n’avait pas l’air trop profonde, mais elle saignait un peu. Je me dis que ce poisson ne devait pas être seul et je me mis à courir comme un malade en direction de la corne. Au diable le style et la discrétion, je ne voulais pas finir en repas pour poisson de malheur, j’étais beaucoup trop beau et intelligent pour cela.

Il ne me restait que quelques mètres à franchir avant d’atteindre la corne. Ma blessure me gênait un peu dans ma progression, mais elle me faisait pas trop mal, j’ai été entrainé à supporter plus grosse douleur. Mais j’avais surtout peur qu’elle s’infecte ou bien qu’elle empire et me réduise à devoir boiter. Je finissais ma course et arrivai à l’entrée de la corne.Edgar était là, comme je l’avais prédit. Je posai mon regard sur lui et lui sourit.

-Salut Edgar! Prêt pour faire couler le sang ?

Je savais que pendant ce temps Elijah était en train de faire le tour de la corne pour pouvoir surprendre Egdar. Je savais aussi qu’Edgar ne refuserait pas un bon combat…, c'était parfait… Enfin un peu de sang allait
gicler et je me fis la promesse que cette fois je ne serais pas le seul à saigner.

Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you


Dernière édition par Oz Nightway le Mar 5 Fév - 4:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Mar 5 Fév - 2:56


Non, tout mais pas ça. Attaquer de front? Très peu pour moi. Ça ne fait plus aucun doute, les districts du deux sont fous! Je n'ai pas le temps de répliquer qu'il marche déjà vers la corne. Qu'a-t-il dit au juste? Que je devais le couvrir? Tant pis pour les questions et les éclaircissements, il est déjà loin.
Si j'ai bien compris, je dois le suivre et me cacher. Quand il sortira de sa cachette, je devrai l'attaquer, mais avec quoi? Lui lancer des pierres, ça pas fait un taba la première fois.
En plus, sommes-nous certains qu'il se trouve dans la corne? Si ça se trouve il nous a dupés, et il nous regarde à l'instant même... Cette penser à de quoi foutre la chienne aux plus endurci. Suspecter, la présence d'un ennemi armé jusqu'aux dents est le pires sentiments que j'ai vécus jusqu'à maintenant.
Fini de cogiter, je m'élance à mon tour, à mon grand dam. Je sais pas trop ce que je vais faire une fois le combat commencé, s'il commence. Je trouverai sûrement une solution, je trouve toujours une solution. Le fait de ne pas savoir ce qui va se passer m'énerve. J'aime quand tout est planifié, quand j'ai le contrôle et que chaque détail est soigneusement pensé. Là, je vais devoir improviser dans une situation stressante. Le problème est que je suis très mauvais improvisateur et queue réagi très là en situation de stress.
On est presque à mi-chemin, Oz est toujours à dix mètres de moi. Je le fixe. Si ce n'était pas de cette foutue alliance, je m'en fuirais loin d'ici. J'ai envie de lui couper les tendons dans les mollets. Incapable de marcher, ses coups de bras dans l'eau alerteront le tribut du un qui se ferait un plaisir de la décapiter à ma place.
Contre le gars du un, je n'ai aucune chance, c'est pour ça que je dois suivre ce gars, il est ma seule chance d'avoir accès au titre de champion.
Un débat fait rage dans ma tête, suis-je un gars d'honneur ou bien un hypocrite. Dans ce type de jeu, le premier a de fortes chances de crever. Or, un jour mon père m'a dit de rester fidèle à mes principes. Mais je ne sais pas si j'ai les principes d'un gars malhonnête ou non...
Et puis merde, le badboy sera pour une autrefois. À peine ai-je le temps de rejoindre Oz, qu'il se tortille dans tous les sens en gémissant. Je vois dans l'eau une ombre roder au tour de lui. Un poisson, il s'est fait mordre par un poisson. Je pousse un soupir, je dois être vigilant.
Je n'ai pas le temps de le rejoindre qu'il l embrochait d'un coup de trident. Pas mal pour un être avec plus de muscles que de QI.
Problème, sa plaie saigne. Une tache rouge s'est formé autour de lui. D'un élan il part à courir comme un fou en direction de la corne. Tant pis pour la discrétion et la prudence...
J'en fais de même, mais moi je contourne la corne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Mer 13 Fév - 21:13

Bordel, j’ai mal au bide. Je crois que ma nouvelle alimentation spéciale arène n’est pas la plus équilibrée, je ne pourrais pas me nourrir de madeleines et de bonbons toute ma vie, c’est clair, mais pour une à deux semaines, ça va devoir faire l’affaire. Le soleil commence à décliner, à fixer la jungle toute la journée, je commence à fatiguer, à me crisper, il faut avouer que je n’ai pas trop bougé ce jour. J’aurais pu rafler, tuer, être blessé et revenir dormir au chaud dans ma corne, mais j’ai préféré assurer ma seconde journée. Sauf qu’il ne s’est malheureusement rien passé aujourd’hui. Pas d’action, pas de coup de canon, rien, que dalle, niet.

Bon, je commence à avoir mal aux jambes, je décide de me lever, et entre le moment où je choisis de réaliser mon geste, et le moment où je le réalise, il s’est bien passé au moins une bonne minute. Paradoxalement, cette arène me rend flemmard. Si le Capitole savait cela, je serai peut-être pas la demain. Heureusement, le Capitole n’est pas dans ma tête. Pas encore. Mon coup de mou hier soir, à peut-être mal était interprété par les bookmakers, et mon inaction depuis ce matin n’est pas en ma faveur. Il faut que je fasse quelque chose, mais quoi ? Peut-être que je pourrais commencer une traque nocturne ? Je n’en ai pas le courage, je préférerai rester ici et démarrer une nouvelle traque demain. Je pourrais inspecter la lisière de la jungle, il doit me rester deux voire trois bonnes heures avant que l’obscurité envahisse l’arène, à nouveau. Je m’étire les jambes, inspecte mes armes, lorsque j’aperçois un tribut qui s’avance vers moi. En fait, avant de le voir, je l’entends, et je reconnais sa voix. Oz Nightway, district deux, carrière. Mon jumeau de l’arène, celui qui me comprend le mieux. Bien évidemment nous ne sommes pas jumeaux, nous ne le saurons jamais, puisque nous sommes trop différents. Mais si j’avais un frère ici, ce ne serait pas le gamin froussard du cinq mais bien son pote du deux. Je ne sais pas ce qu’il y a entre eux, mais je sais juste une chose, une simple et innocente petite chose.
Oz arrive à ma hauteur, près de la corne. Je remarque qu’il est blessé, ce qui me fait ricaner. Oz est un tueur, et personne, sauf peut-être moi, ne peut rivaliser avec lui au combat. Oui je suis imbu de ma personne, mais bon, c’est normal, je suis réaliste.

-Salut Edgar! Prêt pour faire couler le sang ?

Je le fixe quelques secondes. Un message passe, silencieusement, entre deux démons, qui traînent leur misérable vie aux enfers. Oz est bien plus malin que ce que je ne le pensais, et bien plus fourbe également. Je dois vous expliquer quelque chose : Quand on est un carrière, on traîne avec des carrières. J’ai passé du temps avec le carrière du district deux, à échanger nos techniques, nos philosophies, et nos histoires. Celles d’Oz sont inoubliables. Surtout celle où il s’est fait sauver la vie par un pacificateur lors d’un conflit au district deux. Oz m’avait sorti, en me fixant droit dans les yeux, qu’un homme voulait le prendre par derrière, et que le pacificateur l’a sauvé in extremis. Il se souviendrait toujours de la phrase du pacificateur avant que celui-ci n’achève l’homme : « Alors, tu voulais faire couler le sang ? ».
Histoire glaciale, message clair, contrat respecté, nous allons enfin pouvoir nous amuser un peu. Je prends bien mes chakrams à la main et tout en fixant Oz, reste attentif au moindre battement d’ailes d’un moustique.

-Le tien coule déjà à ce que je vois, ricanai-je. Mais tu as connu bien pire n’est-ce pas ?

Que le show du jour deux commence, malgré ce petit moment de silence.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Ven 15 Fév - 0:13



Oz' Nightway
Juste en regardant Edgar, j’avais su qu’il avait compris le sous-entendu. Je sais vous vous demandez surement ce qui se passe. Eh bien, réfléchissez deux secondes… je suis un carrière… oui je suis amoureux, mais ça ne veut pas dire pour autant que mes instincts de tueur ne sont plus la… Je fus sorti de mes pensées par le rire d’Edgar. Je posais un regard interrogateur sur lui lorsqu’il prit la parole.

-Le tien coule déjà à ce que je vois. Mais tu as connu bien pire n’est-ce pas ?

Il avait dit cela sur le ton de la blague, mais mon orgueil en avait pris un coup suite à cette morsure… Comment moi, le plus beau et le meilleur carrière depuis le début de ces jeux. Comment ai-je pu me faire avoir aussi facilement. J’avais honte, mais j’allais bientôt avoir une chance de me racheter. Une chance de me venger. Je m’approchai de lui et lui dit tout bas de manière à ce que seul lui puisse m’entendre.

-L’autre tribut, il a osé m’attaquer… j’ai décidé que toi et moi nous pourrions nous amuser un peu… Il fait le tour de la corne et il pense que lui et moi on vient te tuer.

Je sais ce que vous pensez… je suis fourbe… Mais vous vous imaginiez quoi ? Que j’allais lui pardonner de m’avoir attaqué ? Non, mais j’aurais pu le tuer dès le début. Mais j’aurais gâché tout le plaisir. Vous voulez un show ? Et bien je vais vous en donner un. Préparez votre pop-corn, car Oz Nightway est de retour et rien ne l’empêchera de tuer.

-On va le surprendre ?

J’avais mon trident prêt. J’étais excité comme une puce... J’allais enfin pouvoir retrouver le vrai moi. Retrouver cette facette de moi que je cache pour le bien de Kyr. Mais pourtant c'est quand je me prépare à tuer que je me sens le plus moi-même. Bref je ne me cacherais plus... Si je retrouve Kyr après ce combat, il sera face au vrai moi.



Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Dim 17 Fév - 19:19



Oz' Nightway

Cela faisait environ une vingtaine de minutes que j’étais là à parler avec Edgar. Le soleil allait bientôt se coucher, il fallait en finir vite. Je ne voulais pas me battre la nuit, je détestais cela. Je voulais voir la douleur et la peur sur le visage d’Elijah lorsque je m’amuserais à le faire souffrir avant d’en finir avec lui. Je fis un signe à Edgar pour qu’il évite de faire du bruit et je me dirigeai vers le côté droit de la corne… je savais qu’Elijah arrivait. Je me dirigeais vers lui et lorsque je tournais le coin de l’entrée de la corne je le vis. Il avait l’air surpris de me voir. Je lui fis un sourire narquois avant de lui lancer :

-Salut.

Sans lui laisser le temps de comprendre ce qu’il se passait je lui assenai un coup de pied dans le ventre. Il perdit l’équilibre et tombe dans l’eau à nos pieds. Le choc lui avait fait perdre son cimeterre. Je me précipitais pour le lui prendre avant qu’il se relève. Arrivant à ses côtés je lui enfonçai de nouveau mon pied dans son ventre. Je voyais la douleur déformé les traits de son visage. J’éprouvais une profonde jubilation face à tout cela. Ah pauvre petit Elijah… tu n’aurais jamais du t’en prendre à moi. J’avais maintenant son cimeterre dans la main gauche et mon trident dans la droite. Oh ce que j’allais m’amuser. Je fis un sourire glacial avant de lui planter mon trident dans les jambes. Il poussa un cri de douleur qui me fit frissonner de plaisir.

-Tu peux crier autant que tu veux, la seule autre personne présente ici c’est Edgar et il ne te sera d’aucune aide…

Je donnais de nouveau un coup de pied au ventre d’Elijah et le regardai en souriant. Il ne pensait surement pas que sa mort serait dans de telle circonstance. Mais qui lui en voudrais ? Il pensait surement bien faire en s’alliant à moi, mais malheureusement pour lui j’étais aussi manipulateur que cruel. Il ne manquait plus qu’Edgar et tout serait parfait… Tremblez chers tribut, car Oz s’en va en guerre.



Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 18 Fév - 20:20



Oz' Nightway

Edgar n’arrivait toujours pas et ma patience arrivait à bout. Tant pis pour lui j’allais achever le tribut devant moi. Oh Elijah, ce n’est pas personnel. En fait oui, si tu ne m’avais pas attaqué je t’aurais tout simplement éventré avec mon trident. Mais en ce moment je me sentais d’humeur cruelle. J’enlevais le trident de ses jambes, de toute façon il ne pourrait pas aller bien loin. Je le mis à genou devant moi, ses jambes saignaient abondamment. Il souffrait et ça se voyait. Je déposai le trident à mes pieds, je pris le cimeterre et lui enfonçai droit dans le cœur. Je vis ses yeux s’agrandit et la vie disparaitre de son corps. Il était livide et lorsque je retirai le cimeterre de son corps, il s’affaissa dans l’eau à nos pieds. J’entendis le boom du canon qui annonçait sa mort. J’imaginais bien la surprise de Kyr et de Shandris, quand ils verront le visage d’Elijah au lieu de celui d’Edgar. Ah ce que j’aimais tuer. Je me demandai comment Kyr allait réagir lorsque je le retrouverais. Cette pensée me fit rire à grande gorge. Tandis que je me penchais pour reprendre mon trident pour ensuite me dirigé vers l’entrée de la corne. J’allais devoir passer la nuit ici, à en juger par le ciel. Je sais qu’Edgar ne trahira pas notre marché et ne m’attaquera pas durant la nuit… puisque nous ne sommes pas encore en finale. J’allais devoir attendre ici avant de partir retrouver les deux autres. J’espérais trouver d’autres tributs à vider de leurs sangs durant mon trajet demain. Mais pour l’instant il fallait que je voie avec Edgar la suite des jeux. Nous avions fait un pacte de ne pas nous attaquer avant la finale. Mais voulait-il que je laisse s’occupé des autres tandis que j’allais rejoindre Kyr… Kyr, qu’allais-je bien pouvoir faire de lui ? Je voulais gagner les jeux, mais une partie de moi ne voulait pas le tuer… une partie de moi voulait le faire gagner lui. Je fus sorti de mes pensées lorsque j’arrivais à la corne. Je resaluait Edgar.

-Hey, je l’ai tué. Tu faisais quoi ? Tu ne voulais pas t’amuser ? Bon tant pis, je vais devoir passer la nuit ici. Ensuite je te laisse faire le ménage tandis que je vais retrouver les deux qui me servent de boulets ?

Ah c’était quoi ce pincement à mon cœur ? Pourquoi ça me faisait cet effet de traiter Kyr de boulet ? Enfin bref, j’étais crever et la nuit commençait à tomber j’allais donc dans le fond de la corne attendant qu’Edgar vienne. Je ne crois pas qu’aucun tribut ne soit assez fou pour nous attaquer cette nuit.


Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Jeu 28 Fév - 21:11



Oz' Nightway

Je me réveille avec le sourire aux lèvres. Étrangement j’ai réussi à bien dormir et à rêver la nuit dernière. Et encore plus étrange, mon rêve était un truc que je pouvais pas imaginer que je ferais en arrivant dans cette arène, mais que plus le temps passe, plus je me dis que la victoire est la seule chose qui compte. Je vais devoir en finir avec tous les autres. Il ne peut qu’y avoir qu’un seul gagnant et ce gagnant sont moi.

Flash-Back Rêve

J’arrive à l’endroit où Kyr se tient. Je suis couvert du sang des autres tribus que j’ai tuées. Il me regarde d’un air effrayé. Ah mon pauvre petit, j’aurais presque de la peine pour toi. Mais tu es le seul obstacle à ma victoire et à la gloire éternelle. Je lui fais mon visage le plus attendrissant et lui fais mon plus beau sourire en m’approchant de lui. J’arrive à sa hauteur et je le kick au ventre. Je le vois retomber au sol et se tordre de douleur.

-Mon pauvre petit… Tu sais, si ça avait été qu’un coup d’un soir ça aurait été beaucoup moins douloureux pour nous deux. Mais non il a fallu que mon cœur se décide à battre pour quelqu’un. Mais maintenant c’est fini. Tu vas mourir !

Je lève mon trident et l’abaisse plusieurs fois. Je n’entends plus ses cris. Je sens son sang qui gicle sur moi. Je me surprends à rire moi-même ! Après une dizaine de coups j’entends le boom qui annonce ma victoire.
La voix du présentateur résonne dans toute l’arène.

-MESDAMES ET MESSIEURS. VOICI LE VAINCEUR DES DEUXIEMES HUNGER GAMES. OZ NIGHTWAY !

Fin Flash-Back Rêve

Ce rêve m’a fait réaliser que ce que je veux le plus…c’est gagner… Je vais tuer tous les tributs restants et ensuite m’installer au Capitole ou je serais considéré comme un dieu. Préparez-vous, Oz le sanguinaire est de retour.


Code par Eques


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Dark

+ District 10 +

avatar


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 4 Mar - 17:04



Oz' Nightway

J’en peux plus… autant en finir maintenant avec lui. Pendant son sommeil, comme un lâche vous allez dire… mais si je dois le tuer et si je peux m’en sortir sans égratignure alors je le ferais… Mon but est de gagner et à tout prix. Je le vois dormir paisiblement. Ce sera un jeu d’enfant et quand les gens verront son visage s’afficher ce soir ils comprendront que je vais tous les tuer, les uns après les autres…

Je prends le cimeterre que j’avais laissé à côté de moi et m’approche doucement sans bruit à ses côtés. Je regarde une dernière fois son corps en vie… Les gens du 1 vont me détester… en fait je crois que tout le monde sauf le capitole me déteste… mais je m’en fous complètement. Je lève le cimeterre et le fais tomber vis-à-vis le cœur d’Edgar. Je le ressors et le replante dans son cœur pour être sûr qu’il est bien mort. J’entends alors le Boom du canon et je pousse le cadavre ensanglanté dans l’eau au pied de la corne. Je m’éloigne du bord pour que l’hovercraft vienne le chercher. J’attends moins d'une minute avant de voir une énorme pince surgir et prendre le corps.

-Adieu Edgar, dans cette arène tu étais le seul autre potable de gagner.

Je me dirigeais vers ses deux Chakrams et les mis à côté de moi tout en prenant son sac. Oui je lui vole son sac, mais il me faut bien de quoi survivre pendant mon extermination des autres tribus. J’ouvre le sac et je fais un mini inventaire rapide. Je fais plusieurs découvertes qui me seront bien utiles soit : 2 gourdes pleines 75 cl, Lot de 20 pastilles purificatrices, 3 petits Pains au Chocolat, 10 madeleines, les Haribos, 5 cuisses de poulet, le chauffe-plat, une couverture 1,50 m², une lampe torche, deux fils de Nylon d'un total de 4 m, 1 pull en laine, 20 allumettes dans une chaussette, un ciseau et en fouillant encore un peu je découvre un poignard dans une autre causette. Eh bien je dois avouer que c’est une belle récolte… Je décide de grignoter 2 petits pains au chocolat et de boire deux gorgées d’eau avant d’entreprendre le grand ménage de l’arène. Je passerais ensuite par les ilots… dans la jungle je crois qu’il ne reste que Kyr et Shandris, je les garde pour la fin eux.


Code par Eques
Rp suivant
Spoiler:
 


2 roses de Kelly I love you
1 rose de Kyr I love you
1 rose de Swan I love you
1 rose de Pierce I love you


Dernière édition par Oz Nightway le Mer 20 Mar - 3:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    Lun 4 Mar - 22:09

Vous avez un nouveau message :

• Tribut : Oz Nightway
• Objet donné : Pommade cicatrisante.
• Par qui ? Caleb Wright
• Petit mot ? : Te laisses pas bouffer ! T'as ce qu'il faut pour gagner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nuit tu me fais peur, Nuit tu n'en finis pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission intrigue : La nuit ça change tout la nuit, c'est merveilleux la nuit [Livre II - Terminé]
» « Fais peur au lion avant qu'il ne te fasse peur. » [Omar Ibn Al-Khattäb] + Cassidy & Elliana
» Tu fais peur sans le faire exprès. #Khamzin
» Bouh - Avec un surnom comme ça je fais peur non?
» Randy Orton passe a autre chose .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vitae [2ème] :: Zone Une-