The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un pas après l'autre † Elenei Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elenei Sword

+ District 12 +

avatar


Messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Un pas après l'autre † Elenei Sword   Lun 4 Fév - 21:00

Elenei Sword
“ Un pas après l'autre „
Alone




RP précédent

Il faisait sombre. Et de plus en plus. Je m’enfonçais lentement, la dague à la main, dans le couloir dans lequel j’avais sauté. La lumière rouge su volcan de la zone de départ s’est atténuée tellement que je ne vois même pas mes pieds. La pente, elle a complètement disparu et je ne marchais plus que sur du plat. J’aurais pu tuer un carrière tout de suite au bain de sang. Mais ils s’étaient déjà tous regroupés ensemble près du centre. Je savais pertinemment que je n’avais aucune chance contre quatre de ces monstres. Les deux petites filles m’horripilaient. Peut-être encore plus que tous les autres. Choisir, à leur âge, la mort, c’était une insulte envers la vie, envers la liberté. J’aurais pu peut-être apercevoir quelconque concurrent passer au même endroit que moi, mais j’étais partie trop lentement pour m’apercevoir de quoi que ce soit. J’étais silencieuse, faisant attention à chacun de mes mouvements, à la position de mes pieds, au placement de ceux-ci pour être la plus discrète possible. Je ne savais pas sur qui je pouvais tomber. Et surtout que je n’avais ni vu ni entendu personne passer par ici. Derrière moi ne parvenait aucun son. Je n’avais pas envie d’être suivie, ni de suivre quelqu’un. Je n’avais pas peur, non, loin de là. Mais l’angoisse grandissait en moi. Du calme, tu es ici pour faire le ménage.

J’avais cru entendre des bruits de pas quand je suis rentrée, mais ils ne pouvaient être que l’écho des miens. Et le tunnel était noir. Tellement noir qu’on croyait y voir danser des points de lumières multicolores. Comme quand on appuie trop sur ses paupières après s’être réveillé d’un mauvais rêve. Tout ce noir, c’en était éblouissant. Je ne savais même pas comment ce que j’avais dans mon sac, si on nous fournissait quelque chose pour y voir plus clair. Mes yeux ne s’étaient pas vraiment encore habitués à cette obscurité. Scruter cette noirceur te défonçait les yeux en un rien de temps. Et sûrement à cause du fait que nous soyons en profondeur, je ne savais absolument pas depuis combien de temps je marchais dans ce couloir. Et cette lenteur que m’obligeait ce silence était plus que gênante pour avancer vite. Je ne savais pas non plus où j’allais atterrir, et ne pas savoir faisait grandir l’angoissante boule dans ma gorge.

Puis soudain, un grand bruit sourd résonna dans l’étroit boyau. Comme si deux personnes venaient d’entrer en collision. Ainsi donc je n’étais pas seule ? Je m’arrêtai net sur ma lancée, appuyée à peine sur le bout d’un pied. Dans cet équilibre instable, j’entendis un grand éclat de rire. Trop sur le qui-vive pour moi aussi esquisser ne serait-ce qu’un sourire, je me demandais simplement qui pouvait se marrer dans une telle situation. Puis, quelques murmures inintelligibles me parvinrent. Les chuchotis changèrent de voix, se firent plus fort plus pressant. J’en profitai pour remettre mon pied à plat, car j’étais finalement sûre que personne au bout de ce couloir pourrait me faire du mal, vu qu’un carrière n’aurait pas osé parler si fort. Les murmures s’éloignent et en même temps résonnent un peu plus. Seraient-ils entrés dans une grande salle ?

La zone était déjà prise. Demi-tour, tout le monde descend ? Ou alors je continue pour voir ? J’étais un peu là pour tuer quand même. Mais pas des innocents. Ils ne faisaient pas carrière, mais on ne sais jamais. J’ai donc continué ma marche silencieuse, même si ils ne risquaient pas de m’entendre, vu le bruit qu’ils faisaient à parler. Cette fois-ci, je marchais plus vite. Les derniers mètres furent vite franchis et mes yeux commençaient à s’habituer au peu de lumière. Le couloir débouchait sur une énorme pièce, comme je l’avais présumé. Je trouverais facilement une cachette et m’y faufilerais sans risquer de me faire remarquer.

J’apercevais au loin un massif rocheux. Et le reflet d’une grande étendue d’eau. Les murmures semblaient venir de par là, d’ailleurs. Je me suis collée à la paroi pour éviter de me faire remarquer. Quand je suis arrivée du côté des gros cailloux, je m’y suis faufilée, jusqu’à la pierre la plus proche du lac. De là, j’ai pu d’abord fouiller dans mon sac, voir ce qu’il contenait. J’avais la dague, que je tenais déjà, une gourde pleine, un paquet de biscuits, 2 boîtes métalliques qui contenaient on ne sait quoi, 3 bâtons que je devinais rose dont je me demandais l’utilité, du fil de nylon, un peu d’hameçons, un duvet qui devait tenir chaud et 3 pointes en métal. Pas mal. Je devrais avoir de quoi survivre…

Après avoir tout remis dans mon sac, j’escaladai la petite hauteur. D’ici, on avait une vue imprenable sur toute la zone. Enfin… Une vue imprenable sur le noir. Soudain, une lumière rose s’est allumée. Elle éclaira très brièvement deux visages : l’un jeune, que je reconnus immédiatement, Milo, le petit du 5. Et l’autre plus vieux mais féminin, auquel je mis plus de temps pour y mettre un nom, du fait que la source de lumière éclairait directement le visage juvénile et moins celui de l’adolescente, Elina. Ils venaient du même district, si mes souvenirs étaient bons. Mais l’étincelle rose disparue aussi vite qu’elle était arrivée. Moi, je suis descendue de mon rocher et je m’y ré adossa. Je bus une gorgée d’eau, en ramenant mes genoux contre ma poitrine.
@Swan


Une magnifique rose d'Olympe :3
Une autre de Nathouniniou <3 Like a Star @ heaven
Encore une de Swanouninounette Amour
Et puis une autre de Pipiiii ! Banane
Et encore une d'Ozzynouninet ! Bizarre
Pis en v'la une autre Jojo ** Shandris
~ San a ressuscité !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un pas après l'autre † Elenei Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une merde après l'autre {Wilson}
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vesuva [3ème] :: Zone Quatre-