The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 *knock knock* Nobody's Home ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swan Kae

+ District 8 +

avatar


Messages : 253
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 22
Localisation : District Huit

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: *knock knock* Nobody's Home ?   Mer 20 Fév - 23:19

















Avril Lavigne:
 
❝ Nobody's Home ? ❞
Swan Kae




Je souffrais mais je continuais à marcher quand même dans ce cauchemar de grotte. Je saignais, moins que il y a plusieurs heures, mais quand même beaucoup. Chaque pas est une souffrance physique et chaque seconde en est une psychologique. Je voulais sortir. Je n'en pouvais plus. Si un jour, j'aurais pensé être dans cette situation-là.. Je vais probablement mourir, mais seul l'espoir de sortir d'ici me fait jubiler. Non, je ne vais pas mourrir, en tous cas, pas dans cette grotte merdique. Je trébuchai finalement et m'étalai de tout mon long sur le sol rocheux et froid de la grotte. Mes bleus me faisaient souffrir. Mais en me relevant la tête, je l'ai vu. La petit crevasse qui allait me sauver la vie. Cette petite chose qui, enfin, me sortirait de ce néant.

Après plusieurs minutes et plusieurs essais infructueux, je réussi finalement à sortir de cet endroit maudit. J'était enfin libérée de ça. Du cauchemar. J'étais libre. Je commencai à pleurer de joie, puis sentis soudainement la grosse douleur que me procuraient mes muscles endoloris et blessés. Je tombai donc à genoux. J'avais peur de perdre conscience et de ne plus jamais trouver mon chemin. Le reste de mon corps s'effondrai donc, me laissant paître tout près d'un arbre. Ici au moins les marécages n'étaient pas abondants. Mais j'étais sur le point de m'évanouir. Il ne fallait pas, j'avais des chances de mourrir si je perdais conscience il ne fallait pas. Je devais appeller à l'aide !

«ACE», criai-je, «ACE, AYLEEN, À L'AIDE !!!»

Je criais, mais rien ne résonnait. J'avais peur, mais ma confiance revint quand j'apperçu ce petit parachute se déposer délicatement près de moi, juste devant mon visage. Lisant l'écriture sans bouger, je pu lire Espoir. Je réussi finalement a bouger les bras et aggripais le parachute, l'ouvrai et y trouva une pommade cicatrisante.

«Merci, mon dieu»

Je pris ce qui restait de mes forces et l'étendis sur tous les endroit où j'avais été mordue, soit tout le corps. À la fin, déjà, je me sentais mieux. Je m'assisais donc, pris ma gourde et buvai quelques gorgées. J'avais survécu et ce cher sponsor m'avait sauvée ! J'étais la plus heureuse des malheureuses. Maintenant, je devais réellement me reposer, puis trouver Ayleen et Ace.




NU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: *knock knock* Nobody's Home ?   Jeu 21 Fév - 1:32

Nous marchions depuis un petit moment avec Ayleen. Elle avait proposé de m'apprendre à pêcher. Pas de problème. J'étais assez manuelle dans mon genre et je ne rechignais presque jamais à la tâche. Le travail difficile, je connaissais ça. Mes sœurs (alias les tortionnaires) m'en avaient fait baver. Une partie de pêche ne devrait donc pas être trop compliquée... J'espérais. Il fallait "simplement" qu'on trouve une étendue d'eau assez conséquente pour abriter du poisson. Je gardais espoir. Depuis le début de notre périple au sein de l'arène, nous n'avions vu que des décors humides. On allait bien finir par trouver un foutu lac ! Ma faim me faisait penser beaucoup de conneries ces temps-ci. Et de grossièretés. Heureusement, j'arrivais encore à paraitre relativement sereine de l'extérieur.

Alors que nous traversions "tranquillement" les mares de boue, je crus entendre comme un écho. Mon prénom ? Je décidais cependant de ne pas trop y penser. C'était probablement le manque de nourriture qui me donnait des hallucinations... Mais au fur et à mesure de mes pas, un nouvel écho, plus fort cette fois, se fit entendre. Suivi d'un Ayleen et d'un "au secours". Je m'arrêtais soudainement. La voix de Swan ? « Tu as entendu Ayleen ? » Je préférais lui demander, au risque de passer pour une cinglée, plutôt que de courir dans le vide à la recherche d'une blonde et passer pour une plus grosse cinglée encore. Une lueur d'espoir ranima probablement mes yeux. Mais je préférais ne pas trop m'enthousiasmer devant la plus jeune. Si ça se trouvait, c'était vraiment juste mon esprit qui me jouait des tours.

Je crus néanmoins percevoir la voix de Swan à nouveau. Je n'avais pas halluciné trois fois de suite quand même ?! Je me dirigeais donc vers les échos, à l'aveuglette, cherchant la tête blonde qui nous servait d'alliée. J'allais la trouver. Sur ma tête, je jurais que j'allais la trouver ici et maintenant. Je remarquais une grosse paroi rocheuse. La grotte ? Elle avait donc une autre sortie ? Après avoir cherché en long et en large autour, nous débouchions, moi et Ayleen, sur une petite ouverture. Swan se trouvait à l'intérieur, exténuée, couverte d'une matière visqueuse blanchâtre un peu étrange... J'accourus vers elle et m'accroupis à sa hauteur. Elle était vraiment en piteux état, mais j'espérais qu'elle pouvait encore marcher. On ne pouvait pas prendre le risque de s'attarder dans la zone. « Swan ! Swan est-ce que ça va ? Dieu merci tu es en vie ! » Depuis quand je parlais de Dieu moi ? Sûrement le coup de l'émotion...
Revenir en haut Aller en bas
Kim F. Adcok

+ District 9 +

avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 26
Localisation : Far away from home.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13 ans.
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: *knock knock* Nobody's Home ?   Sam 23 Fév - 15:35


Les deux jeunes filles marchaient en silence depuis plusieurs minutes maintenant, elles avaient parcouru un bout de chemin, marchant un peu au hasard sans vraiment savoir si elles prenaient la bonne direction. Ayleen était bien décidé à donner son premier cours de pêche à son amie. Elle n'avait aucune envie de se laisser retarder encore plus, pour survivre elles devaient être fortes, indépendantes, arrêter d'hésiter constamment et continuer à se battre pour mériter leur première place. Cependant, la petite fille avait dû mal à se dire qu'elle ne reverrait plus jamais Swan, avancer d'accord, mais avancer sans elle, ça lui semblait bien plus difficile pour le moment. C'est justement pendant qu'elle réfléchissait à ça qu'elle entendit un bruit étouffé, comme un cri prononcé. Étonnamment, la personne avait dû crier son nom, puisqu'elle entendait encore la dernière syllabe se propager comme un écho. Mais non, ce n'était pas possible, personne ne pouvait connaître son prénom, si ce n'était les autres tributs, et encore, pour eux elle était probablement seulement la fille du district quatre, la toute petite incapable de leur échapper si jamais ils lui tombaient dessus à plusieurs, alors pourquoi l'appellerait-on ? Elle se faisait certainement des idées.

« Tu as entendu Ayleen ? »

Alors elle n'était pas folle ? Il y avait bien eu un espèce de cri ? Elle n'avait donc pas rêvé ! Bien sûr qu'elle avait entendu dans ce cas, elle se souvenait très bien avoir entendu son prénom. Ace sembla changer de direction immédiatement et la petite fille la suivi, incapable de se souvenir d'elle-même d'où venait le bruit. Elles longèrent toutes les deux une paroi rocheuse qui semblait appartenir à la grotte d'où elle venait. Comme quoi, elle était vraiment très large, elle n'avait pas imaginé qu'elles pourraient la rejoindre d'aussi loin... Mais si les échos provenaient de la grotte, ça voulait dire que leur amie était en vie que Swan était quelque part et qu'elle allait bientôt venir leur sauter au cou... Malheureusement, ce ne fut pas le cas, Ace finit par dénicher la jeune fille qui ne semblait pas dans un état merveilleux. Une exclamation franchit aussitôt ses lèvres pendant qu'Ayleen plaquait ses mains sur sa bouche, épouvantée par un tel spectacle. Swan avait l'air d'être passée sous un bus, elle avait des coupures partout et une crème blanchâtre recouvrait la plus grande partie de son corps. Elle faisait vraiment pâle figure... Fort heureusement, elle était en vie et c'était bien le principal, il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne se remette pas de ses blessures rapidement. Reprenant vite ses esprits, la petite fille se mit à genoux aux côtés de Swan, passant la main dans ses cheveux comme le faisait sa mère avant qu'elle s'endorme.

« Ça va aller Swan. » Lui murmura-t-elle doucement. « On va bien s'occuper de toi. »

Comme si elles avaient les moyens de s'occuper correctement de la jeune fille blessée. Elles étaient entourées par des marécages, il n'y avait personne pour les aider et leur amie était vraiment très mal en point... Une chose étaient sûre, elles étaient très mal parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: *knock knock* Nobody's Home ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

*knock knock* Nobody's Home ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Knock. Knock. Onomatopoeia.
» *Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]
» Yu Min Hyuk • knock knock knock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vitae [2ème] :: Zone Cinq-