The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité





MessageSujet: Interview.   Lun 25 Fév - 16:11

TO GLORY AND MAYBE MORE...


C'est devennu un classique maintenant que les Hunger Games existe. J'attend patiemment assit dans mon fauteuil trouvant cette chose toute aussi gonflante que la cérémonie d'ouverture mais puisqu'il le faut prêtons nous au jeu. Mon mentor m'a donné quelques conseils sur la façon dont je dois me comporter. Les autres tributs ont une certaine image de moi. Une image violente que je dois renforcé. Je dois attirer des sponsors et la sympathie du public. De toute évidence les années précédentes les carrières ont remporter un véritable succès aux yeux du public. Ils donnent le spectacle qu'ils attendent ! Le buzzer du tribut me précédent retentit dans mes oreilles et un sourire s'affiche sur mon visage. Oui l'idée de cette interview m'agace au plus profond de moi mais je vais enfin arrêter de m'ennuyer pendant quelques petites minutes. La règle est strict : J'ai trois minute pour convaincre Panem !

Trois petites minutes qui déciderons de mon sort dans l'arène en cas de problème. Je cherche rapidement des yeux mon mentor dans la foule. Un espèce de vieux fou avec une cicatrice sur le menton qui me lance un regard approbateur avant de mimer une gorge que l'on tranche de son pouce. Le message de ce vieux sénile est simple a comprendre : Montre leur ce que tu as dans les tripes gamins ! Je lui fais un signe de tête. Je sais que certaines des caméras sont braqués sur moi depuis déjà quelques secondes et qu'a tout moment un gros plan de mon visage atterriras sur les télévisions de Panem.

" Sans plus attendre accueillons le prochain tribut ! Il nous vient du district deux, SHAWN LOTHANDER ! "

C'est le moment Shawn ! C'est tes trois minutes d'amusement pour lancer un message simple aux autres tributs, districts mais surtout montrer sur qui les habitants de Panem et les Capitoliens doivent parier ! Ouais c'est le moment mon gars. Je croise une dernière fois le regard de ce vieux taré qui me lance un clin d’œil en guise de bonne chance avant de poser mes yeux sur le présentateur. Je lui rend immédiatement son sourire et lui serre la main. Il s'empresse de me faire un compliment sous les applaudissements du public présent. Je ne prend pas la peine de l'écouter ni même la peine de lui répondre de toute façon le bruit est tellement assourdissant que personne ne l'a entendu. Je m'assoit décontracté dans le fauteuil sachant qu'une bonne dizaine de cameras sont a l'instant braqué sur moi et prendrons le moindre de mes mouvements ou de mes expressions. Lui aussi s'assoit.

" Alors Shawn ! On se présente ? "


Je sourit une nouvelle fois en coin. Comment ça me présenter ? Il espère quoi ? Je le lui dise comment je m'appelle alors qu'il vient de le faire ?

" Je crois que c'est pas la peine non ? "

Bam je lui répond par une autre question ! Me montrer arrogant ce qu'on m'a dit : Soit naturel c'est a dire arrogant, fier et sur de toi !

" Tu as raison Shawn... Un solide gaillard comme toi qui se porte volontaire pour des Hunger Games. Personne dans tout Panem n'a besoin d'une présentation plus détaillée que ton nom et ton district ! Que représente les Hunger Games pour toi ? "

Je respire une coup en feintant de réfléchir un très très court instant.

" Ce que ça représente a mes yeux ? Je dirais simplement que les Hunger Games sont un véritable exutoire. Un tremplin vers la gloire et un moyen de laisser mon nom gravé dans vos têtes a tout jamais comme il resteras gravé dans l'histoire des jeux !"

J'ai réussit le public est satisfait de cette réponse. Je crois que c'est une bonne réponse. Mon mentor rigole.

" Quelque-chose me dit que nous avons probablement un finaliste face a nous ! "

" Probablement ? Vous voulez dire c'est certain... "

Il éclate dans un grand rire et me tend la main.

" Laisse moi te serrer la main une nouvelle fois ! Je t'aime bien Shawn Lothander. "

J'attrape la main droite qu'il me tend et la lui sert fermement. Ma détermination doit se voir dans mes gestes. Oui mon arrogance mon mentor avait raison ! C'est mon arrogance naturel que je dois exploiter avec ce public.

" Tu est détermine et tu iras loin dans la vie ! Quel homme ! Tu a aussi une certaine force physique mon jeune ami ! "

" C'est certain que j'irais plus loin qu'eux vu qu'ils ne reviendrons pas de l'arène en vie. "

" Bon tu nous a tous impressionner lors de la moisson dans ton District. Te porter volontaire comme ça pour venir te battre dans l'arène. C'est quelque-chose d'encore assez rare ! Tu as des motivations particulières ? Des pensées a adresser a quelques personnes ? Un message particulier a envoyer aux autres tributs ? N'importe quoi fais nous juste rêver Shawn ! "

Ils veulent du rêve ? Mon orgueil prend le dessus actuellement.

" Mes motivations sont plutôt simple en réalité. Vous savez je regarde ces jeux chaque années depuis leur création avec une certaine fascination. J'ai envie de tuer et de rentrer chez moi en héros... Oui ! Mettre la gloire sur le nom de ma famille mais surtout éliminer mes adversaires un a un. Donner du grand spectacle et prendre plaisir. Je crois que je voudrais aussi dire a mon grand frère qu'il avait raison lors de nos adieux. Ce sont tous des minables et je serais de retour a la maison dans trois ou quatre jour grand maximum avec une coupure au menton."

Je regarde une camera face a face et lui fais un clin d’œil et la foule explose de rire suite a mon geste. Le temps est presque écouler je le sent dans la voix du présentateur qui s'active s'essuyant une larme de rire.

" Quels sont donc les atouts de notre prochain finaliste ? "

Sa question me laisse quelques peu perplexe mais je pose mes yeux dans ceux de mon mentor au premier rang. Il me fait un signe approbateur de la tête. C'est le moment de se montrer persuasif mais surtout très intimidant.

" Je sais manier des armes et je n'aurais aucun problème a enfoncer la lame d'une hache ou d'une épée dans le crane des autres. Je n'aurais aucune pitié pour personne. Soit le chasseur pas la proie ! Ils découvrirons un sentiment qu'ils n'ont jamais connus : la terreur. Personnellement je n'ai pas d’état d’âme et pas d’émotions... Aucun remord si je dois tuer et je n'hésiterais pas une seule seconde. Pour faire simple un seul gagneras... Et je gagnerais soyez en certain."

Je finis ma phrase quelques secondes avant le buzzer. Il se lève soudainement en m'applaudissant et se repend en courbature. Il me lève le bras en signe de triomphe. Il me souhaite une dernière fois bonne chance .

Je retourne m'assoir un air satisfait et suffisant sur mon visage une dernière fois. Plus que quelques longues minutes d’émission et je pourrais retrouver le confort de mon étage et engloutir des assiettes complètes de plats ! Je m’affale presque dans le fond de mon fauteuil en croisant le regard de mon mentor qui m'applaudit lentement. J'ai réussit le travail selon lui et pourtant je n'ai fais dire que la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Coco L. Whost

+ District 10 +

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Interview.   Mar 26 Fév - 18:34

Un des moments fatidiques des Jeux de la Faim va bientôt se dérouler.Il ne faut pas sous-estimer l'effet que peuvent procurer les interviews sur l'avenir des tributs.Ils sont comme une dernière chance de nous démarquer et de nous apporter le soutien des sponsors avant même le lancement de l'arène.Pour ma part je n'espère pas grand chose de cette soirée, je ne me fais pas d'illusion, personne ne croit en une petite gamine de 13 ans.La seule chose que je peux espérer c'est un peu de soutien de la part de quelques Capitoliens qui aura soit pitié ou soit qui auront espoir en mes paroles.Oui je vais tenter de me rendre captivante, attirante, intéressante à leurs yeux.Je n'irai certainement pas loin dans les Jeux alors ils n'auront pas le temps de constater que la plupart de mes propos ont été crées de toute pièce.

Le tribut du Neuf vient de passer à la lumière, voilà encore trois minutes de répit avant que ce soit mon tour.Je ressens le stresse en moi et je n'arrive pas à me concentrer sur les paroles du tribut.Ce n'est pas bien grave car je les ai déjà tous observés mais je n'aime pas me sentir perdu.Je me fais prendre par surprise quand l'alarme retentit pour annoncer la fin de l'interview du tribut.C'est bientôt à moi, je sens les caméras se braquer sur mon visage alors j'applique alors un air sérieux sur celui-ci. « Il est temps de passer au prochain tribut ! Une des plus jeunes de cette quatrième édition, elle nous vient du District Dix, COCO WHOST ! » Je me retrouve face au présentateur qui me sourit et me présente sa main, je n'ai aucune envie de la lui serrer et de lui répondre amicalement mais je continuerais à jouer mon rôle.Je penche la tête en souriant puis lui serre la main avant de prendre place dans le fauteuil.« Alors jeune demoiselle, peut tu te présenter un peu plus précisement au public de Panem ? » Je peux bien sûr mais je n'ai aucune envie de le faire, pourtant je le fais.En écoutant les autres réponses souvent incomplète des autres tributs et le présentateur développait sa question à chaque fois, je sais parfaitement quoi répondre.Bien sûr je pourrais faire celle qui n'a pas compris mais ça ne me rendrait pas attirante de faire comme les autres.« Bien sûr ! Tout le monde sait que mon premier prénom c'est Coco mais les autres me demandent parfois que signifient le 'L' avant mon nom alors pour répondre définitivement à tous, c'est mon deuxième prénom : Liloo.Jusqu'à aujourd'hui je vivais dans une des nombreuses fermes de mon District avec mes parents et je l'ai aide souvent après l'école mais je ne pense pas que le fait de savoir se faire obéir des animaux me soit d'une grande aide dans l'arène. » J'ai parlé un peu plus que je ne l'espérais mais je trouve que le coup de mon deuxième prénom était assez bien trouvé même si c'était quasiment faux, la seule personne à me le demander avait été l'hôte de mon District.« Tu dois pourtant avoir de bonnes capacités pour avoir obtenu un 7 à l'examen devant les juges.Peut-tu nous en dire plus ? » Quel idiot je ne vais certainement pas révéler mon talent caché.Je ne vais quand même pas non plus lui balancer une réponse cinglante mais j'ai une idée.« Ah ah ! Tout vous dire maintenant risquerai de diminuer la surprise le moment venu et je ne voudrais pas que vous ne profitiez pas totalement des divertissements. » Mes propos sont écoeurants mais il faut bien ça pour les gens du Capitole.J'accompagne le tout par un sourire et je pose calmement mes mains sur mes genoux en attendant la prochaine question qui ne tarde pas.« Quelle petite cachotière ! Mais si tu dis ça c'est que tu penses pouvoir gagner n'est-ce pas ? » Si je voulais être franche je dirais non, je n'en ai même pas l'intention, vivre avec tous les morts de cette édition ce n'est pas pour moi, de toute façon j'ai déjà dit adieu à toute possibilités sur mon futur.« Je ne suis qu'une gamine et je crains ne pas avoir la force contre certains surtout si je n'ai pas de bons outils à ma disposition ni de bon repas comme ceux d'ici pour me donner la force. » Si ils sont assez débiles pour me sponsoriser, j'espère qu'ils auront quand même assez de jugeotte pour comprendre quoique à part de la nourriture je ne veux rien d'autre, pas d'armes je ne sais pas m'en servir, mon seul désir serait un fouet.« Ne t'inquiètes pas je crois que pour certains tes désirs sont des ordres. » Il me fait un clin d'oeil en désignant un groupe d'adulte aux maquillages extravagants qui applaudissent à chacune de mes répliques.« Si tu devais qualifier tes adversaires que dirait-tu ? » Quelle question ! Je n'aurais jamais pensé à une telle question, si ils savaient tous que je les ai observés tous les jours pour récupérer chaque petite information sur eux.Mais ils ne le sauront pas, je sais aussi quoi répondre.« Vous savez je n'ai pas beaucoup de capacités de survie alors j'ai préféré m'initier à tout ce que je pouvais pour me préparer au mieux à l'arène.Si je ne l'avais pas fait mes chances de survies auraient été réduites à néant. » Je fais une petite mine partagée entre l'assurance et la tristesse puis j'enchaîne après un petit silence, avec un air joyeux et enthousiaste.« Ne dis pas ça petite Coco, je suis sûre que tu réserveras de bonnes surprises et que tu iras loin. » Je ne pense pas tellement, je verrai bien le moment venu.La sonnerie retentit, mes trois minutes viennent de prendre fin et le présentateur m'adresse une dernière phrase.« Et bien il est temps... » Alors qu'il reprenait son souffle, j'en profite pour glisser une réplique, ma dernière devant tout Panem, celle qui achèvera de me faire passer pour la gamine naïve du Dix.« Déjà ? Que le temps passe vite quand on s'amuse. » Je quitte les feux des projecteurs en adressant un dernier geste au public, certains me le rendent puis je me reprends enfin place dans l'ombre.Dans ma tête la dernière phrase du présentateur résonne dans ma tête : « Bonne chance, Coco ! Tribut du District Dix, et puisse le sort t'être favorable ! »

Je mets un temps à me calmer car mon coeur bat si fort qu'il manque de sortir de mon corps.Je le retiens non sans mal alors que les dernières images de moi sur les écrans disparaissent pour passer au suivant.Je me dis que j'ai parfaitement joué mon rôle et ma petite robe verte as bien rendu un air enfantin sur moi.C'est parfait, et j'ai apparemment déjà des sponsors, j'espère bien car je ne suis pas sûr de faire partie des premières dans la liste des paris.Même ma performance ce soir ne ferra pas tellement changé la tendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Interview.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras
» interview de lichen par jol sur les futur modifications
» [09/06/11] SWTOR E3 : Interview de Daniel Erickson par Fureur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Après l'effort, le réconfort ! :: Rp's Libres :: Flash-Back :: Edition Quatre :: Capitole-