The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Smooth Criminal » Shawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité





MessageSujet: « Smooth Criminal » Shawn    Ven 1 Mar - 13:54



Elle ne voulait pas y aller. Gabrielle préférait de loin se laisser mourir dans son lit, à espérer qu'on l'achève durant son sommeil. Mais bien évidemment, les obligations étaient les obligations et elle se devait de se soumettre aux moindres vœux de son mentor. D'ailleurs, à quoi lui servirait-il, celui-là ? Jusqu'à ici, il semblait n'être là que pour le buffet gratuit, bien qu'il sache malgré tout lui donner de précieux conseils. Gabrielle rêvait de sa liberté, rêvait d'être ailleurs. Mais ce fut avec une immense peine que celle-ci s'était réveillée, contrainte de devoir affronter la dure et froide réalité. Aujourd'hui, Gabrielle avait décidé de faire profil bas à l’entraînement, d'essayer de contenir ses pulsions destructrices, envers certains tributs. Cela demeurait pourtant plus fort qu'elle, Gabrielle détestait les personnes imbues d'eux-même. Quand comprendront-ils qu'ici, ils demeuraient tous dans le même bateau ? Voués à aucun avenir, mis à part dans les méandres de l'enfer ? Gabrielle ne comprenait pas. Elle ne comprenait pas l'espoir, ni l'envi. Elle ne comprenait point la confiance, ni cette recherche de gloire. L'homme était à tout jamais voué à survivre et cela, peu importe s'il devait y avoir des dommages collatéraux ; car dans le fond, c'était ce qu'ils étaient tous. Eux, enfants de Panem, allaient-être exécutés aux yeux de tous, simplement pour l'exemple, pour que le capitole puisse jouir de sa puissance, pour faire comprendre que les districts n'étaient rien.

---

« Ce que je raconte ne vous intéresse pas ? » Gabrielle releva la tête, faisant face à leur préparatrice. Comme à son habitude, elle tenait le même discours, nous rappelant une nouvelle fois, à tous, les règles du jeu. Comme s'ils ne le savaient pas. Comme s'ils demeuraient attardés. En ayant marre de son speech qui n'intéressait qu'elle, Gabrielle s'était mise à jouer avec l'une de ses mèches de cheveux, mèche qu'elle trouva, pour le coup, beaucoup plus attrayante. Mais visiblement, cela ne semblait pas être au goût de cette chère madame. « Je veux bien vous répondre, mais je ne pense pas que ça va vous plaire. » Répondit Gabrielle, un sourire radieux sur les lèvres. La dame pesta dans ses dents, puis reprit là où elle en était. D'ailleurs, Gabrielle se demandait pourquoi elle ne l'avait point sanctionnée ; peut-être prenait-elle Gabrielle en pitié, future défunte. Quoi-qu'il en soit, l'adolescente ne s'en formalisa pas et soupira lorsque celle-ci eut terminé son interminable monologue ; les choses sérieuses allaient maintenant pouvoir commencer. Gabrielle ne savait nullement par où débuter. Elle se doutait que les cours de survis pourraient l'aider, mais elle y avait déjà assisté hier. Gabrielle se devait de toucher à tout, pour en connaître davantage dans l'arène, elle préférait se préparer à toutes éventualités. Elle scruta la salle un instant, fronçant légèrement les sourcils, ne prêtant aucune attention aux autres tributs.

Gabrielle finit par se résigner et se dirigea vers le stand de nœud. Il s'avèrait, qu'elle s'était trouvée un réel talent dans la conception des pièges, chose qui pourrait probablement lui être bénéfique. Elle avait déjà un bon nombre d'idées, mais tout d'abord, elle se devait de savoir dans quel bled ils allaient tous être jetés. Une vague d'angoisse lui traversa soudainement l'esprit. Vague qu'elle chassa bien rapidement, pour ne point faiblir. Hors de question d'être faible. Hors de question de tomber, sinon elle savait qu'elle n'arriverait point à se relever. Gabrielle s'empara d'une corde, se décidant à confectionner un filet, pour piéger ses adversaires. Celle-ci comprit bien rapidement le système, mais fit mine d'être nulle, pour ne point que les autres tributs puissent se méfier d'elle. Cette méthode pouvait paraître très petite, mais dans ces jeux, il fallait faire preuve de vice ; vice, qu'elle n'avait hélas jamais eu. Le regard de la jeune femme se perdit un instant dans l'assistance, curieuse de voir ce que faisaient les autres, et elle ne put s'empêcher de sourire à la vue de certains ; prenant ce jeu beaucoup trop au sérieux. Certains s'épiaient du regard, espérant doucement pouvoir enlever la vie de leurs rivaux, les tuer de sang froid. Si ce n'était pas si triste, Gabrielle en aurait probablement ri à gorge déployée. Mais cette réalité glacée, la força à se recentrer sur son travail. Si vous traversez l'enfer, continuez d'avancer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: « Smooth Criminal » Shawn    Ven 1 Mar - 17:03

SMOOTH CRIMINAL


Le battement irrégulier de son cœur qui lui frappe dans les tempes et lui prend la gorge. La sueur qui perle sur son front avant de couler dans ses yeux lui rougit son champ de vision. Ce n'est pas de la sueur qui coule le long de son visage c'est un tout autre liquide rouge et chaud. Du sang qui coule le long de ses tempes avant de continuer sa petite route vers ses joues et son menton. La chaleur du sang sur son visage qui s'ajoute a la chaleur ambiante qui lui prend la tête comme dans un étau. Shawn a l'impression que son crâne est coincé entre deux portes coulissantes qui veulent lui écraser le visage. Il est debout le visage maculé de sang. Ses avants bras nus le sont aussi. Où est il ? Que fait il ici ? Ses yeux se posent sur l'objet qu'il tient entre les mains. Un imposant couteau recouvert lui aussi de ce sang. A qui appartient il ? Des bouts de peau et de chair y sont encore accroché. Soudainement son mal de crane disparait et un frisson parcours son corps. Il lève les yeux devant lui pour voir un désert alors qu'une masse floue est étendu sur le sol dans une marre rouge. Le sable sous ses pieds est aussi froid que de la neige et chaque bourrasque de vent le fait trembler de froid. Quel étrange sensation. Alors qu'il s’approche de la forme noir qui git dans une marre de sang... C'est toujours la même chose. Un bruit terrifiant lui arrive dans les oreilles. Il a juste le temps de se retourner pour voir une chose difforme lui foncer dessus dans un bruit venu d'outre tombe alors que le noir complet l'aspire. Il ouvre les yeux alors qu'une légère lumière jaune éclaire son visage encore endormi. La température normal de son corps reprend le dessus. Il faut quelques secondes a Shawn pour prendre conscience de où il se trouve. Allonger dans le grand fauteuil de l'appartement des D2 totalement enroulé dans sa grosse couverture rouge. Oui il est comme a son habitude depuis son premier jour au capitole allonger dans le grand fauteuil noir face a l'immense écran de télévision. Shawn passe ses soirées a regarder des morceaux d'anciennes éditions des Hunger Games avant de tomber dans un sommeil lourd. Il ne sait pas comment mais a chaque fois qu'il se réveille l'écran est éteint et sa couverture remonté jusqu'au niveau de son menton. Surement une bonne étoile aux cheveux gris et a la cicatrice sur le menton... Il lui reste encore quelques heures avant le début officiel de la journée. Shawn s'assoit sur le fauteuil repoussant la couverture de son bras. Un léger frisson parcours son torse nu alors qu'il observe par la fenêtre les lumières du capitole. Attrapant son sweat a capuche de sa main gauche il se lève se dirigeant vers la grande fenêtre donnant sur le capitole. Il l'enfile tout comme il enfile sa capuche en baillant. La journée ne commence officiellement que dans quelques heures. Le soleil est même loin de se lever... Encore une longue journée...

L'entrainement d'aujourd'hui doit lui permettre de confirmer ses points forts afin de compenser ses points faibles. Comme celui d'hier après tout. Les bras croisés sur sa poitrine dans cette tenue d'entrainement confectionner spécialement pour lui il reste impassible aux paroles des préparateurs. Pour ne pas mentir il n'écoute pas ce qu'ils racontent et Shawn est persuadé que beaucoup de tributs sont dans son cas. Lorsqu'ils sont enfin libre Shawn lâche un profond soupire adressant un regard en coin a son acolyte Jax avant de se séparer de lui sans dire un mot. Il se dirige machinalement vers un atelier obligatoire afin d'y apprendre quelques rudiments sans grande conviction apparente. Faire du feu est a la porter du premier imbécile venu qui possède quelques outils indispensable. Shawn les apprend et les retient parfaitement mais il n'y montre pas grand intérêt. Ses pensées son focalisés sur ce rêve étrange. Comment un désert peut il être aussi glacial ? A qui appartient le sang qui recouvre son visage chaque nuit ? Quel est donc cette forme étrange qui lui fonce dessus avec ses hurlement gutturaux ? Shawn n'y comprend pas grand chose et manque de se couper la paume de la main avec un silex lorsqu'on leur montre la technique la plus simple pour allumer un feu... A condition d'avoir cet objet sous la main. Ce moment d’égarement fait sourires les autres tributs alors que Shawn les dévisage. Son orgueil prend le dessus et il lâche tout sur place manquant de jeter les morceaux de bois qu'il avait vers le préparateur. Il se retient de lui faire un geste obscène lorsqu'il lui annonce qu'il mourras surement de la main de la nature impitoyable alors qu'il se dirige vers un autre atelier. Levant les yeux au plafond il hoche la tête de gauche a droite en ouvrant la bouche au rythme des paroles qui lui sont lancer.

Une silhouette familière lui apparait dans le champs de vision. Gabrielle... Un sourire étrange illumine son visage. Sa grande copine a qui il a promis une nouvelle discutions philosophique sur l'importance de la vie ou de la mort. Elle lui tourne le dos et il hausse les épaules. De toute façon il doit apprendre a faire des nœuds. Il s'approche de cet atelier attrapant une corde au passage. Elle ne semble pas l'avoir repérer ou alors elle joue le jeu alors qu'il se glisse juste a coté d'elle pour presque murmurer dans son oreille droite

" Bouh Gaby"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: « Smooth Criminal » Shawn    Sam 2 Mar - 21:50

Gabrielle C. Evinghton a écrit:


Gabrielle rêvait de se barrer. Gabrielle rêvait de s'en aller. Rêvait de pouvoir passer ces portes. Quitter cette cage dorée. Si seulement elle y arrivait. Si seulement elle arrivait à déjouer cet enfer que lui avait réservé la vie. Cet enfer, dont-elle ne pourrait jamais sortir. Gabrielle ne pouvait point se le cacher. Gabrielle ne pouvait point se mentir. Une fois dans cette arène, c'en serait fini d'elle. En cet instant, elle regrettait de n'avoir pu achever ce qu'elle avait commencé. De n'avoir guère profité de sa famille, comme il se le devait. Comme le disait souvent sa mère, il fallait profiter de chaque instant, ne point négliger ce jour, même s'il demeurait des plus chaotiques. Mais ici, rien n'avait d'importance pour Gabrielle ; rien. Seulement cette irrésistible envie de retourner auprès des siens. Cette irrésistible envie de ressentir de nouveau ce semblant de liberté. Si elle rentrait chez-elle, avec du sang sur les mains, comment son frère la regarderait ? Serait-il fier d'elle ? Quelle image Gabrielle allait-elle lui donner lors de la diffusion des jeux ? Gabrielle s'était promise de ne jamais se perdre en chemin, mais à présent Gabrielle doutait d'elle-même. Car que Dieu lui pardonne, mais elle tuerait pour sa propre survie ; elle y était obligée. Même si pour cela elle se devrait de se perdre elle-même, de cracher sur ses valeurs et sur son humanité ; beaucoup l'avaient fait. Plutôt que l'amour, la célébrité, la foi, l'argent, plutôt que la justice, donnez moi la vérité.

Cependant, une personne peu scrupuleuse vint interrompre sa léthargie profonde. Surprise, Gabrielle sursauta, mais ne prit pourtant pas la peine d'identifier son agresseur. « Non mais t'es complètement abruti ? » Hurla-t-elle, irritée. Ce n'était pas le moment. Vraiment pas le moment de venir la chercher. Son humeur demeurait des plus exécrables et Gabrielle défierait quiconque viendrait la déranger. Elle finit cependant par se tourner vers cette dîtes personne, et un sourire faux se dessina sur ses lèvres. Ce n'était autre que Shawn, le garçon du district deux. Leur échange précédent avait été plus musclé et visiblement, l'adolescent en redemandait. Dans le fond, Gabrielle avait espéré être ignorée tout au long de la fin de leur séjour. Ou mieux, qu'il finirait par l'oublier. Mais le ciel demeurait moqueur, et souhaitait le mettre chaque jour sur son chemin. Dans tous les cas, Gabrielle espérait que l'arène allait-être assez vaste et avec un peu de chance, celui-ci se ferait tuer par un autre tribut. D'ailleurs, que pouvait bien t-il faire au stand de nœuds ? Elle avait pour habitude de le voir dans tous les ateliers de combat et général, il se foutait complètement de ce genre d'activité. De toute évidence, il l'avait suivie. « Oh Shawn ! Ça va comme tu veux ? T'es parti subitement l'autre fois. » Répondit-elle, d'une voix faussement joviale. Quand allait-il arrêter de lui coller aux baskets ? Visiblement, cela semblait beaucoup trop lui demander.

« Car oui, faut dire que mes voisins de table étaient nettement moins rigolos. » Thomas et Coco étaient supers gentils. Ils étaient d'ailleurs deux personnes qu'elle n'arriverait nullement à tuer dans l'arène. Du moins, s'ils restaient corrects avec elle, Gabrielle n'aura point de problème avec eux. « Mais à ce que je vois, tu ne peux plus te passer de moi. » Phrase bourrée d'ironie, qui la fit sourire. De nouveau, la blonde reporta son attention sur ses nœuds, faisant une nouvelle fois mine de ne rien y comprendre. Depuis une demi-heure, le professeur s'y était remis à trois fois pour lui expliquer ; le pauvre, Gabrielle aimait le rendre dingue. La jeune femme jeta un regard sur le côté ; Shawn était encore là. De toute évidence, elle ne pouvait point lui dire de déguerpir. De toute évidence, ce stand demeurait pour tout le monde. Elle pouvait partir, elle, mais hors de question. Hors de question de se montrer faible devant lui. Si elle s'en allait, Shawn aurait gagné. Gagné quoi ? Gabrielle n'en savait rien. Un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres, tandis qu'elle défit les nœuds de sa corde, pour en faire une toute autre chose. Une fois son œuvre prête, Gabrielle la tendit à celui qui allait être son adversaire le plus redoutable. « Tiens, cadeau. Fais-en bon usage. » Dit-elle, en lui tendant le nœud de pendu qu'elle lui avait fabriqué. Avec un peu de chance, il l'utiliserait. Avec un peu de chance, il remarquera à quel point sa vie demeure dénuée de sens ; qu'elle ne servait à rien.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: « Smooth Criminal » Shawn    Sam 2 Mar - 22:53

SMOOTH CRIMINAL

Fier de lui lorsqu'il la voit sursauter, Shawn affiche un sourire satisfait sur son visage. Lui faire peur ? Non ce n'était pas vraiment un sursaut de peur qu'il vient d'avoir sous les yeux mais plutôt de la surprise. Oui c'est de la surprise. La blondinette devais être coincée quelque part dans ses pensées. Dans un autre monde après tout qui ici n'essaye pas de se réfugier dans un autre monde ? Même Shawn... Oui ce sont de grand airs qu'il essaye de se donner mais au fond il essaye de se persuader lui même. Il joue un espèce de rôle pour essayer de paraitre plus effrayant afin d'avoir plus de chance de survivre non ? Certes il est détermine a tuer et n'attend qu'une seule et unique chose des ces jeux : retirer la vie de plusieurs personnes. Oui l'arrogance de Shawn n'est pas totalement naturel. En même temps avec une tête aussi grosse le petit nain narcissique ne pourrais même pas rentrer dans son sweat a capuche non ? Les doigts posés sur sa corde et ses yeux perdu dans le vide alors qu'il l'entremêle machinalement entre ses doigts. Ouais c'est étrange mais c'est comme ça. Shawn en rajoute une bonne couche pour essayer de se protéger de lui même et de ses pensées glauques qu'il pourrait y avoir dans sa tête. Ces pensées morbides qu'il a eu récemment en observant les autres tributs. Ces rêves inexplicable qu'il fait. Il est totalement ailleurs et ce qui le sort de ses pensées lui faisant relever les yeux est la voix faussement joviale de Gaby « Oh Shawn ! Ça va comme tu veux ? T'es parti subitement l'autre fois. » Il ne prit pas la peine de lui répondre ou de lui lancer une réplique cinglante qu'il aurais longuement médité. Non il pris simplement le temps de laisser apparaitre un petit sourire sans expression accompagné d'un haussement d'épaules. Après tout peut être que Shawn le psycho. Shawn le guerrier commencer a s'avouer vaincu sur les Hunger Games. Peut être qu'elle avait eu raison la dernière fois en lui affirmant que cet endroit rendait les personnes différentes. Il se contentât de hausser les épaules reposant les yeux sur sa corde commençant a faire des nœuds simple juste pour occuper ses mains et ses pensées. Elle ne lui laissât pas le blanc qu'il aurait espérer et finis par céder a la tentation direct de lui parler de leurs voisins de table. Oui la petite Coco et ce blondinet d'un autre district. Elle lui lançât une petite pique qui le fit sourire en coins alors qu'il ne l'observait toujours pas. Non par intimidation mais il n'avait pas envie de recommencer ce petit numéro de j'essaye de t’impressionner pour attirer les regards sur moi. Les yeux fixés sur ses doigts qui manipule la corde il finit par les lever et l'observer en coin alors qu'elle même repose ses yeux sur sa corde. Il sourit simplement et bêtement reposant lui même les yeux sur sa propre cordelette pour lui répondre simplement d'une voix pleine d'ironie lui aussi.

" Oui j'ai pas arrêter de penser a toi Blondie... Chaque secondes loin de toi est une torture... "

Il sourit une nouvelle fois en laissant un petit blanc s'installer volontairement réfléchissant a la raison véritable de sa présence ? Faire des nœud sur une cordelette pendant deux heures ? Non pas vraiment. Il ya beaucoup d'autres manières de faire passer le temps dans cette salle d'entrainement et l'une de ses favorites consiste a décapité des mannequins sous les yeux effarer des tributs les plus faibles au combat. Il n'ouvrit pas la bouche pendant de longues minutes se contentant d'écouter d'une manière faussement polie l'instructeur qui lui expliquer comment faire des nœuds simples mais efficace. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est beaucoup plus habile de ses mains lorsqu'il s'agit de lancer un couteau que d’entremêler une corde. La faire passer puis repasser puis repasser lui donnerais presque le tournis. D'ailleurs sa voisine sur sa gauche avait l'air de s'intereser pas mal au sujet mais elle ne lui adresser aucun mot. Lui non plus d'ailleurs et peut être qu'elle trouveras cet attitude étrange voir même intrigante. Elle penseras surement avoir eu le dessus sur lui et avoir réussit a lui fermer sa grande gueule comme on dit vulgairement. Oui peut être qu'elle se sentiras en confiance en pensant qu'elle a réussit... Si il suffit de ça pour lui faire plaisir alors Shawn lui laisse ce plaisir. Il fut tirer de ses pensées quand elle lui adressât quelques mots tendant un nœud de pendu qui le fit sourire. Pour la première fois depuis qu'ils sont de nouveau proche l'un de l'autre et surement prêt a s’étriper, leur regard se croisât quelques instants alors qu'il referme ses doigts sur la corde que Gaby lui tend avant de l'observer. Il sourit la faisant sautiller entre ses mains en rigolant presque. Une délicate intention de la part de Gaby et il avait saisi le message simple dessous. Ta vie ne tien qu'a un fil... Enfin une corde. Il reposât délicatement ses yeux sur elle. Quel étrange façon de la regarder alors que la dernière fois ses yeux n'exprimer que de la haine et des envies de meurtres. Il lui sourit en lui adressant un clin d’œil sincèrement amicale.

" T'inquiètes pas j'en ferais bon usage ma belle "

Insistant sur ses derniers mots il soulève la cordelette au niveau de son épaule lui adressant un nouveau clin d’œil. Shawn tourne rapidement les talons gardant la corde en main s’éloignant d'elle une bonne fois pour toute
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: « Smooth Criminal » Shawn    

Revenir en haut Aller en bas
 

« Smooth Criminal » Shawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» SHAWN Alice [Validée]
» MAIN EVENT - Shawn Michaels vs Chris Jericho
» Match 2 : Randy Orton Vs Shawn Micheals
» Shawn Michaels Vs Randy Orton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Après l'effort, le réconfort ! :: Rp's Libres :: Flash-Back :: Edition Quatre :: Capitole-