The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James F.Lane

+ District 12 +

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Mar 12 Mar - 13:42


J'étais de retour au Capitole, un an après mon couronnement et ma victoire plutôt inattendue. Ma présence était obligatoire, je suis le mentor du tribut du District douze et je dois le conseiller pendant les jours restants avant son entrée dans l'arène. Mais il n'a rien de courageux et passe son temps à pleurer, c'est une perte de temps de rester avec lui. J'ai donc décidé de prendre l'air, de profiter de la chaleur et du soleil qui tapait sur le Capitole. Je déteste le Capitole. C'est remplit d'hypocrites et leurs costumes me piquent les yeux. J'aurais préféré, de loin, rester au District Douze et aider les habitants à trouver de la nourriture et rendre leurs conditions de vie meilleure, c'est bien plus amusant que de rester avec un pleurnichard. Je lui donne même pas un jour à mon tribut de toute manière. Je me posais au bord d'une fontaine, loin de la foule qui restait figée devant le grand tableau pour y découvrir les futurs tributs de la deuxièmes éditions et lancer leurs paris. Il y a tout juste un an, on était aux entraînements, je revois ma petite sœur, Nat, le premier tribut que j'ai tué Jack ainsi que Nathan et Charlie mais aussi Mikhael que j'avais essayé de sauver mais j'étais arrivé trop tard. Tous ces jeunes adolescents morts continuaient de me briser le cœur. J'avais presque envie de dire qu'ils me manquaient. Je me sens coupable d'être resté en vie, j'aurais du subir le même sort qu'eux. Mourir avec la petite Nat...

«  Bonjour Mr Ferrari-Lane. Ça me fait plaisir de vous revoir ici. » Me salua un Capitolien.

Je le saluais d'un simple signe de tête et d'un sourire, incapable de répondre quoique ce soit. J'essuyais rapidement mes larmes et me rendait une nouvelle fois vers la résidence des tributs. A l'idée de retrouver mon tribut le désespéré, ça me donné envie de le claquer contre un mur et de le réveiller. Sur le chemin, je saluais quelques personnes au passage. Faire semblant d'être heureux, continué de jouer l'hypocrite sous peine de perdre mes proches. Le président est cruel et tant de personne l'ignore. Je suis certain que des gens sont capables de le prendre pour un modèle.
J'entrais dans le hall de la résidence des tributs. Au loin se trouvait un jeune tribut, je l'avais déjà aperçut pendant ma tournée de la victoire dans chaque District. J'hésite à aller le voir, après tout j'ai lâchement abandonner son ami Mikhael pendant qu'il était en train de mourir. Si ça se trouve, il me déteste et m'enverra balader. Mais cet enfant m'intrigue, j'avais envie d'en savoir un peu plus sur lui, allez savoir pourquoi.
Je m'approchais de lui, il était assis sur un des chaises placées dans le hall. Je m'asseyais à ses cotés, prêt à lui engager la conversation.

«  Kyr Lonlyn du District cinq, c'est bien ça ? » Lui demandais-je en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

avatar


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Mar 12 Mar - 23:01


Je descends dans le hall de la résidence des tributs. Ma cage. Une cage dorée, certes, mais quand-même une cage. Comme si on était des animaux qui doivent rester à leur place avant d'être montrés au public. Et... il fallait que je sorte de mon appartement. Je... je pourrais jurer de sentir son odeur dans chaque pièce. Une odeur délicieuse de fleurs. Une odeur qui me rappelle plein de choses. Des moments où j'ai été heureux. Avec lui. Et, à posteriori, ces souvenirs sont terribles. Surtout maintenant que je suis un tribut dans les deuxièmes Hunger Games. Je m'assois sur la première chaise que je trouve, et je retourne dans mes mains le collier doré, avec la fleur au bout. C'est... un cadeau de Ian. Le jumeau de Mikhael. Il voulait que je le porte dans l'arène... Mais je sais que je ne vais pas le faire. Quelqu'un pourrait l'abîmer après ma mort. Je fait descendre le petit levier sur le dos de la fleur, qui s'ouvre, en montrant une photo. La nôtre. Moi et Mikhael. C’était avant les Jours Sombres. Où on pouvait encore espérer d'avoir une vie heureuse. Une vie tout court. Maintenant, personne qui a entre 12 et 18 ans est en sûreté. Le risque d'être moissonné est toujours là. Comme une épée de Damoclès au dessus des nos têtes. De leurs têtes. Mon épée est déjà tombée. La question est: Est-ce que je vais être assez rapide pour éviter l'épée, donc la mort? Mais... qu'est-ce qu'éprouvent les parents de toute Panem? En sachant que leurs fils risquent de mourir à cause... de quoi? D'une révolte, à laquelle pas tout le monde avait adhéré. Juste pour nous montrer qu'on est impuissants face au Capitole. Qu'on ne survivrait pas à une autre révolte. Qu'il ne fallait pas qu'on essaye de le faire à nouveau. Quelqu'un s'assoit à côté de moi, et sa voix me fait sursauter. Une voix masculine, que je connais. Enfin, que j'ai déjà entendu.

-Kyr Lonlyn du District cinq, c'est bien ça?

Mes mains se referment sur le bijou, en empêchant à James de voir ce qu'il y a à l’intérieur.

-Oui...


Ma voix n'était qu'un murmure. Un murmure très bas. Mais je suis sûr qu'il m'a entendu. Le silence dure trop longtemps pour mes goûts. Les mots n'arrivent pas à sortir de ma gorge. Je n'arrive pas à dissocier de lui l'image de la mort de Mikhael. De lui qui tue Jack, qui vient de couper la jambe à Mikh. De James qui le laisse seul pendant qu'il meurt. De Mikhael qui se vide lentement de son sang. Je me mord l’intérieur de la joue. Ce... Tout ça n'est pas de sa faute. Il... n'y est pour rien. Ce n'est pas lui qui a coupé la jambe à Mikh. Mon regard reste sur mes pieds. Il faut que ce silence finisse. Je pense à la question plus innocente que j'arrive à trouver.

-Ça... va?

Ma voix se casse à la fin de ma question. Bête, entre autres. Mais... j'ai une étrange sensation. Comme si quelqu'un nous espionnait. J'essaye de reporter mon attention sur James, tout en cachant le collier dans ma poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James F.Lane

+ District 12 +

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Mer 13 Mar - 13:59

Il était là, tout seul, au lieu de se trouver dans ses appartements au cinquième étage. Je me souviens qu'il y a un an, je passais mon temps à réfléchir sur le toit, à penser à la façon dont j'allais mourir. Quelle idée de rester dans le hall, c'est un coup à déprimer en voyant tous ces gens entrer et sortir alors que les tributs sont condamnés à rester ici.
Kyr ne devait pas s'attendre à ce que quelqu'un vienne le rejoindre et s'asseoir à coté de lui puisque dès qu'il a entendu le son de ma voix, il a fait comme un petit bond avant d'enfouir quelque chose dans sa main. Je n'avais pas eu le temps de voir de quoi il s'agissait mais d'un coté j'avais envie de le savoir, ma curiosité prenait le dessus.

«  Oui... »

C'est à peine si je l'avais entendu répondre. Est ce que je suis si intimidant que ça ? Si ça se trouve il veut pas me parler parce que j'ai abandonné son ami. Je savais quelque part que ce n'était pas une bonne idée d'aller lui parler. Et si l'objet qu'il tenait dans la main était un cadeau de Mikhael ? Il doit me détester en repensant à tout ce que j'ai pu dire à mon couronnement. Qu'avoir tué tous ces gens ne m'avait pas tant dérangé que ça, à croire que je suis né pour tuer. J'avais envie de crier à tout le monde que tout ce que j'avais pu dire pendant cette interview était faux, qu'on m'a forcé à jouer l’hypocrite mais faire ça reviendrait à signer mon arrêt de mort.
Un gros blanc s'était installé entre nous deux, le truc vraiment gênant. Qu'est ce que je pourrais lui dire pour qu'il se décide à me parler normalement ? Ou alors c'est peut être le moment de partir, j'en sais rien.

«  Ça... va ? »

Ça voix à la fin se cassait, est ce qu'il est en train de pleurer ? Je me penchais doucement pour essayer de voir son visage mais à ce moment là, il avait décidé de reporter son attention vers moi. Tout ce que j'ai fais à ce moment là c'est de lui sourire bêtement. Je pense qu'il s'en fou complètement de voir mes dents, d'ici quelques jours il sera dans une arène, il a autre chose à penser. J'espérais que les carrières ne gagneront pas cette année, ils sont si arrogants... De vraies machines à tuer, ils ne méritent pas cette victoire. Les voir à tout prix se porter volontaire pour se battre à mort dans une arène me donne envie de vomir. En réalité, ils ne savent pas vraiment ce qui les attendent. Ils feraient mieux de rester au chaud chez eux et en sécurité. Personne ne mérite de vivre toutes ces horreurs.

« Je vais plutôt bien, je te remercie. Et toi, comment te sens tu ? »

J'étais un peu pris à cours par sa question. C'est pas le genre de question que les gens me pose en premier. Ce garçon avait l'air d'être si fragile, à croire que lui aussi va mourir des le bain de sang. Parler dans le hall n'est pas le meilleur endroit, chaque gens qui vous entourent sont là pour écouter tout ce que vous dites et dès que nos paroles font un minimum acte de rébellion, ils n'hésitent pas à faire un rapport au président et vous connaissez la suite. On ne peut faire confiance à personne ici, on croit avoir des amis mais en fait ce sont vos pires ennemis.

«  Tu ne préfères pas qu'on aille parler tranquillement sur le toit ? On sera plus tranquille. Ici, les murs ont des oreilles, c'est pas le meilleur endroit pour discuter. » Dis-je en chuchotant.

Sans attendre une seconde de plus, je me levais de ma chaise pour me rendre vers l'ascenseur et appuyer sur le bouton, en espérant que Kyr me suivra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

avatar


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Ven 15 Mar - 19:35


James me sourit, après ma question. C'est moi qui le fait sourire, ou ce que j'ai dit? Il... rit de moi? Après, je fais un plus un. Il a choisi de venir vers moi, alors qu'il pourrait rester avec... n'importe qui, en fait. Je parie que la bonne moitié des Capitoliens aimeraient le rencontrer. Donc, il doit y avoir une raison qui l'a poussé à venir ici. Et je doute que ce soit pour rigoler de moi. Probablement les gens lui veulent parler pour l'utiliser comme écoute-conversations, ou des trucs comme ça. Ou juste car il a gagné les Hunger Games. Comme si gagner les Hunger Games signifiait qu'on était une personne meilleure des autres. Mais... je me demande bien ce qui peut lui passer par la tête, parfois. Comment il fait pour vivre, sans que les visages des tributs qu'il a tué lui reviennent en mémoire, sans qu'ils lui rongent l'esprit? Moi, je commence déjà à perdre la raison, alors que je n'ai encore tué personne. Cependant, si je veux gagner, je... vais devoir changer. C'est surtout ça qui me tracasse. La possibilité que je devienne quelqu'un que je suis pas. Que le Capitole me transforme dans un monstre. Que... je change jusqu'au bout de mon âme.

-Je vais plutôt bien, je te remercie. Et toi, comment te sens tu?


Cette question me fait intérieurement foncer les sourcils. Comment... je me sens? Ma voix retourne aussi faible qu'avant, comme celle d'un petit enfant effrayé par quelqu'un.

-Heu... bien...


La première chose à laquelle je pense après avoir répondu à James est: Tu parles. J'ai perdu la personne qui comptait le plus pour moi dans les Hunger Games, et maintenant c'est moi qui va probablement mourir. Donc oui, bien sûr que je me sens bien. C'est parfaitement logique. Mais j'ai répondu ça car... l'étrange pressentiment que j'avais avant est toujours là. Comme si on était observés. D'autant plus qu'on est pas exactement ce qu'on pourrait définir comme un couple de personnes habituel, ici. Le gagnant des premiers Hunger Games avec un tribut qui n'est pas de son district qui participe aux deuxièmes. Lorsque James me parle, il chuchote.

-Tu ne préfères pas qu'on aille parler tranquillement sur le toit? On sera plus tranquille. Ici, les murs ont des oreilles, c'est pas le meilleur endroit pour discuter.

Après avoir dit ça, il se lève, et il se dirige vers l'ascenseur. Je reste hébété sur ma chaise, avant de retourner avec les pieds sur terre et de le suivre. J'ai failli me prendre le mur sur la figure, comme mon regard était toujours rivé au sol, avant de me rendre compte que je devais me tourner, avant d'entrer. Petite différence. Une fois que je suis rentré, les portes de verre se referment derrière moi. J'essaye d'éviter le regard de James. Mes joues sont déjà assez rouges comme ça. Ma main reste dans la poche, e touchant le collier avec la rose. Avant même que je m'en rende compte, l'ascenseur arrive au toit.

Dès que je sors de la cabine en verre, je reste frappé par le paysage. Le Capitole brille comme le firmament. Il est tellement éclatant qu'on pourrait presque se sentir aveuglés. Cependant, on voit pas les étoiles dans le ciel. Il y a trop de lumières. Et... même si ce paysage est magnifique, je préfère celui dans le District 5, où la nuit est éclairée par la lune et les étoiles. J'avance vers rambade,et j'y pose mes mains. Un lèger vent souffle. Je prends le collier dans ma poche, et je le serre. Je me retourne vers James. Ma voix est faible, et elle montre toute ma douleur.

-Tu... pensais quoi de... Mi...khael?


Boom. Mon coeur fait mal. Comme si on le brûlait à partir de l'interieur. Comme si mille poignardes le traversaient. Mais j'essaye de garder tant bien que mal une apparence normale, en reportant mon attention sur James.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James F.Lane

+ District 12 +

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Dim 24 Mar - 21:56

Kyr avait l'air un peu à l'ouest. Je ne sais pas si ça fait parti de son trait de caractère ou si c'est juste sur le moment, mais je trouve ça amusant. Je suis sur qu'il attirera quelques sponsors, il a un certain coté attachant qui plaira au Capitole. Je suis aussi sur que derrière sa sensibilité se cache un garçon fort, courageux et déterminé à gagner ? Qui ne rêverait de remporter les Hunger Games pour être couvert par la gloire et la richesse ? Dit comme ça c'est tellement tentant mais si seulement tous ces jeunes savaient ce qui les attendaient après... Une vie détruite, voilà ce que leur réserve l'avenir. J'aimerais tellement les prévenir mais le Président garde un œil très attentif sur mes paroles et mon comportement où que je sois, il sait tout. C'est carrément flippant.

Kyr ne tarda pas à me rejoindre dans le grand ascenseur, on pourrait rentrer à vingt dedans. Puis les portes en verre se refermèrent directement après son entrée dans celui ci. Il gardait sa main dans sa poche, où il avait cacher son petit objet que je n'avais pas eu le temps d'apercevoir tout à l'heure. Un objet de valeur sans doute, est ce qu'il savait qu'il ne pourrait pas l'emporter avec lui dans l'arène ? Rapidement, l'ascenseur arriva à destination. Vu l'étonnement qui apparu sur le visage de Kyr, en voyant le paysage que le toit nous offrait sur le Capitole, il n'était jamais venu ici. Je le regardais s'avancer vers la rambarde, sans rien dire pour le laisser savourer ce moment. Un sourire s'accrocha sur mon visage, je le vois déjà gagnant mais détruit. Encore plus détruit que lorsqu’il a apprit la mort de son ami, Mikhael. Il retira l'objet de sa poche pour le serrer contre lui puis il se retourna vers moi. Un collier ?

-Tu... pensais quoi de... Mi...khael?

On dirait que chaque mots qu'il venait de prononcer le déchirer un peu plus de l'intérieur. Il avait l'air si fragile. On avait presque envie de demander ce qu'il fout là ? D'un coté, mon intuition me disait que sa fragilité serait le pire défaut qu'on pourrait avoir une fois dans l'arène. Sera t-il capable de tuer des gens pour survivre ? Accepter de se faire trahir ? Je le vois déjà anéanti par tout ça. Ou peut être joue t-il un rôle ? C'est ce que j'avais envie de découvrir. Je préférais passer mon temps avec des tributs plutôt qu'avec tous ces gens du Capitole superficiels. Leur compagnie n'a rien d'agréable, croyais moi. Mikhael ? Je l'ai vu pratiquement mourir sous mes yeux avec une jambe en moins et je suis parti comme un lâche de peur qu'il fasse une dernière victime avant sa mort. J'aurais pu rester avec lui, l'accompagner vers la mort mais j'avais si peur. Je suis la dernière personne à l'avoir vu en vie. Comment Kyr le vivait ? Il avait toutes les raisons de me détester. Je m'approchais à mon tour de la rambarde, fixant l'horizon.

«  Tu sais, je ne connaissais pas vraiment Mikhael. Je l'ai juste aperçut aux entraînements et dans l'arène mais je ne lui ai jamais parlé. Je n'ai parlé à personne d'autre que Nat. D'ailleurs, elle l'aimait beaucoup Mikhael, ça devait vraiment être quelqu'un de bien pour que Nat se soit autant attaché à lui. » Prononcer le nom de ma petite sœur morte était vraiment douloureux, comme si on m’enfonçait des coups de couteaux tout droit vers le cœur. Je comprenais ce qu'il ressentait quand il parlait de son ami. Nat avait fondu en larmes quand je lui ai appris que Mik' avait été tué par Jack. Je me mordais la langue avant de me retourner vers Kyr. «  Une chose est sure, c'est que c'était un garçon fort et très courageux. Il est parti dans un monde meilleur maintenant. Tu peux être fier de l'avoir comme ami, crois moi. » Terminais-je en lui souriant faiblement.

Je baissais les yeux vers le collier qu'il avait dans les mains. Je suis de nature curieuse, j'y peux rien. Est ce déplaçait de lui demander si ce bijou vient de Mikhael ? Il le serre comme si c'était sa bouée de sauvetage, quand sans ce collier, il serait complètement perdu. En même temps ça se comprend, il pense être destiné à mourir.

«  Si c'est pas trop indiscret... » Commençais-je hésitant. «  … Le collier que tu as dans les mains, c'était à Mikhael ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

avatar


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Sam 30 Mar - 17:43

 
Mes yeux picotent. Entre le vent et la douleur, c'est ahurissant que je ne sois pas en train de pleurer toutes les larmes de mon corps. Mais on y est presque. Une douleur perçante envahit ma poitrine. Je vais mourir ici, maintenant? Ce ne serait pas trop mal. J'éviterais l'arène, et je retournerais enfin chez Mikhael. Non. Non... Je... dois vivre. Gagner, pour ensuite retourner au District 5. Pour lui. C'est... ce qu'il m'a dit, non...?

Flashback

Les Pacificateurs me poussent dans la petite pièce. Mikhael est là. Assis sur le canapé pourri. La tête entre les mains. Ma boule dans la gorge menace de me tuer sur le champ.

-Mi...kh...

Quand il entend ma voix, il se lève, avant de me serrer contre lui, sans un mot. Mes bras se croisent dans son dos, en le bloquant contre moi. J'ai peur. Très peur. Que quelqu'un arrive pour nous séparer défintivement.

On reste comme ça. Sans rien dire. De toute façon, il n'y a rien à dire. Il prend la bande en soie sur son poignet, avant de la nouer au mien. Son ton est rempli de peine. Pour moi. Alors que c'est lui qui va être envoyé dans l'arène.

-Tiens. Garde-la avec toi. Quand je vais te manquer, regarde-la, et pense à moi. Tant que tu l'aura avec toi, rien de mauvais va se passer.

Sa... bande en soie? Son porte-bonheur? Non. Non... Elle... Il y tient beaucoup. Mais... Pourquoi il veut me la donner? Mikhael prend une pause, comme s'il voulait ajouter quelque chose.

-Et... sache que t'avoir rencontré est la meilleure chose qui me soit arrivée dans toute ma vie.

Et après, il me recolle à lui. Les larmes commencent à couler de mes yeux, et je suis secoué par les sanglots. Il me serre encore plus, mais ses mains tremblent.

-Je... t'ai...me...

-Moi aussi...

Il se détache de moi, pour m'embrasser. Ses lèvres... sentent les fraises. L'entrée de Pacificateurs me fait sursauter, en arrêtant ce baisier. Le ton de Mikhael, cette fois, est plus... comme s'il était pressé.

-Vis pour moi. Vis pour toi. Vis pour nous.

Les Pacificateurs me forcent à sortir, alors que je crie le prénom de Mikhael. Il commence à pleurer. Ses lèvres bougent, mais les son sont suffoqués. Entre le bruit que font les Pacificateurs et le sifflement dans mes oreilles, je n'entends pas. J'essaye de me libérer de l'étreinte des Pacificateurs, mais ils sont plusieurs, et plus forts que moi. Quand ils ferment la porte, mes derniers espoirs tombent. Boom. Crac. Pan. Intérieurement, je sens que je ne vais plus jamais le revoir en vie. Et je n'ai rien fait pour éviter qu'ils le prennent. Et c'est pour ça que je me déteste.

Fin Flashback

Tout ça me traverse l'esprit en un instant. James se rapproche de la rambade.

-Tu sais, je ne connaissais pas vraiment Mikhael. Je l'ai juste aperçut aux entraînements et dans l'arène mais je ne lui ai jamais parlé. Je n'ai parlé à personne d'autre que Nat. D'ailleurs, elle l'aimait beaucoup Mikhael, ça devait vraiment être quelqu'un de bien pour que Nat se soit autant attaché à lui.


Nat... elle a fondu en larmes, lorsque James lui a dit que Mikhael était... passé à meilleure vie. Et elle était amie de James. Moi et Mikhael. Nat et James. On a perdu tous les deux quelqu'un d'important dans cette arène. Mais lui, il s'en est sorti. Moi, je n'y a pas encore plongé.

-Une chose est sure, c'est que c'était un garçon fort et très courageux. Il est parti dans un monde meilleur maintenant. Tu peux être fier de l'avoir comme ami, crois moi.

Je me mordille les lèvres, en fixant le vide. Mikhael? Un ami? Oh, il était beaucoup plus. Il était une partie de mon âme. Depuis sa mort, je me sens... presque vide. Comme si on m'avait enlevé un bout de moi. Comme si je n'étais plus tout à fait moi.

-Si c'est pas trop indiscret... Le collier que tu as dans les mains, c'était à Mikhael?

Je fixe un des bâtiments du Capitole, essayant de ne faire voir aucune émotion. Peine perdue.

-Oui. Il... Son frère jumeau me l'a donné, après sa... mort...

Une boule se forme dans ma gorge. Je n'ai pas envie d'en parler. Je n'ai pas envie d'évoquer tant de souvenirs. De parler de quand j'étais encore heureux. Mais en même temps... Une partie de moi veut que quelqu'un le sache. Que quelqu'un puisse savoir. Je baisse le petit levier, et je montre la photo à James.

-C'était... le jour de son anniversaire. Juste avant les Jours Sombres. On... Le boulanger lui avait offert un croissant, qu'on avait partagé.- Quelque part dans mon coeur, je sens une douleur naître. Un douleur qui grandit, avant d'occuper tout. -Et... c'était le jour où... nous nous sommes...- Vas-y, Kyr. Ce n'est pas si difficile, non? -… em...brassés pour la première fois...

J'ai les joues en feu. Je peux encore voir l'arbre. Ses yeux pétillants. La rougeur de ses joues, quand il m'a avoué ses sentiments. Et... la saveur de ses lèvres, ce jour. Je regarde James.

-Tu... t'as jamais senti comme si... t'avais échoué car... t'avais pas réussi à sauver quelqu'un? Même si tu n'y étais pour rien?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James F.Lane

+ District 12 +

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Lun 22 Avr - 13:31

Je sentais le gros vent arriver. Quelle délicatesse j'ai eu à lui poser cette question surtout qu'on se connaît à peine. Il a toutes les raisons du monde pour éviter ma question et ne pas me répondre. Je regardais rapidement Kyr, aucune émotion sur le visage, il fixait l'horizon. Je le fixais aussi, je connais cette immense ville presque par cœur maintenant. J'y habite depuis ma victoire, je travaille ici.

"Oui. Il... Son frère jumeau me l'a donné, après sa... mort... "

Mikhael avait un jumeau ? Je déglutit difficilement. Quant est ce que j'arriverais à passer à autre chose ? Oublier tous ces tributs morts et retrouver ma vie d'avant, ici, au Capitole. Quand ? J'ai consulté pleins de médecins pour pouvoir y remédier. Je ne veux pas vivre avec tous ces morts sur la pensée, ça me rend malade. Je veux oublier. Pourquoi pas recommencer une nouvelle vie ? Est-ce que Kyr sait ce qui lui attend ? Est ce qu'il sait que sa vie sera détruite si jamais il remporte la deuxième édition à son tour ? De toute manière sa vie est déjà détruite par la mort de son ami, de ma faute. Je m'en veux encore plus maintenant que j'arrive à voir sa peine.
Kyr se tourna vers moi et il ouvrit ce collier, une photo apparut. J'aurais pu reconnaître le visage de Mikhael entre mille.

" C'était... le jour de son anniversaire. Juste avant les Jours Sombres. On... Le boulanger lui avait offert un croissant, qu'on avait partagé. Et... c'était le jour où... nous nous sommes... Em...brassés pour la première fois... "

Dure révélation. C'était plus qu'un ami pour lui, j'aurais du le voir. Le pire c'est qu'il l'aime encore, ça se voit dans ses yeux. Je détournais le regard vers la ville, gêné. Je suis un meurtrier, pour toujours. Sur la photo, ils avaient l'air si heureux, si souriant. Ça fait limite mal de regarder cette photo, ça brûle les yeux. Mes yeux sont brûlés par les larmes que je tente de cacher à Kyr. Un gagnant se doit d'être fort, sauf que je ne l'ai jamais été. Je suis faible et lâche. Nat me rendait fort, elle me donnait envie de me battre. Elle me manque.

" Tu... t'as jamais senti comme si... t'avais échoué car... t'avais pas réussi à sauver quelqu'un? Même si tu n'y étais pour rien? "

Je retiens un rire. Ce sentiment je le connais par cœur. Tous les soirs, je rêve de la mort de ma petite sœur, Nat. J'étais impuissant, j'aurais du réagir, je l'ai regardé mourir sans bouger. Pourquoi ai-je été aussi idiot à ce moment la ? Je ne pensais pas qu'elle le ferait, j'étais tétanisé quand j'ai fini par réaliser qu'elle faisait ça pour me sauver, pour que je puisse rentrer chez moi. Ne pleure pas, retiens toi. Montre que tu es fort. Tu es fort. Ne pleure pas devant un tribut qui ne sait pas encore qu'il va vivre un cauchemar, qui ne sait pas encore s'il va vivre ou mourir.

«  C'est un sentiment qu'on connaît très bien tous les deux malheureusement. La mort de Nat me suit, ça me hante et ça sera ainsi jusqu'à la Fin. » Je me retourne vers Kyr et le regarde dans les yeux. «  Ce n'est pas de notre faute, je pense qu'il faut passer à autre chose et arrêter de se maudire avec ça. Mikhael et Nat auront toujours une place dans notre cœur, il faut arrêter de vivre dans le passé. »

Je terminais par un léger sourire qui se veut rassurant. Il faut que ce gamin gagne. Ça serait comme une revanche pour lui, une vengeance contre le Capitole. J'aimerai partager ma vie de gagnant avec lui en fait.

« En tout cas saches que des gens croient en toi, ne baisse pas les bras dans les moments les plus difficiles, surtout pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

avatar


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Jeu 25 Avr - 14:49


Je pense à James, et je vois le visage de la fillette du Sept, Nat, dans mes souvenirs. Celle qui a pleuré, lorsque il lui a dit qu'il était mort. Elle... s'est suicidée. Pourquoi? Qu'est-ce qui lui a montré que la vie ne lui offrait plus rien? La perspective de devoir vivre, en sachant qu'elle allait... jamais être pareille? Que... qu'elle allait voir la vie telle qu'elle est? De savoir que...

-C'est un sentiment qu'on connaît très bien tous les deux malheureusement. La mort de Nat me suit, ça me hante et ça sera ainsi jusqu'à la Fin.

Il se retourne vers moi pour me regarder dans les yeux, et je manque de reculer. Son regard... il est si vif, et en même temps, si triste. Je me sens rougir d'honte. Il... a sûrement souffert encore plus que moi. Et il est toujours là, à essayer de me consoler, alors que moi, j'ai failli... ouais, enfin, vous avez compris. Et j'ai failli le faire... quoi? Même pas deux semaines après sa mort.

-Ce n'est pas de notre faute, je pense qu'il faut passer à autre chose et arrêter de se maudire avec ça. Mikhael et Nat auront toujours une place dans notre cœur, il faut arrêter de vivre dans le passé.

J'essuie rapidement les larmes qui voulaient couler. Je... Lui... Après quelques instants, il parle à nouveau.

-En tout cas saches que des gens croient en toi, ne baisse pas les bras dans les moments les plus difficiles, surtout pas.

Heu... attends, quoi? Ne... baisser pas... les bras? Heu... C'est... Tard... Trop... Je les sent brûler sous mes vetêments. Devrais-je le faire? J'ai... envie que quelqu'un le sache. Quelqu'un qui ne fasse pas partie de ma famille. Quelqu'un qui puisse s'en rappeler longtemps. Qui ne m'oublie pas. Donc, je lève la manche de mon chandail, en montrant mon bras à James. Comment va-t-il-réagir?

-C'est...

Je trouve pas les mots. Mais je crois que juste l'image, ça explique un bon bout. On voit plusieurs cicatrices, sur tout l'avant-bras, dont certaines assez profondes. Et une, le plus profonde de toutes, sur les poignets. La preuve que je suis trop faible. Je veux vivre? Mourir? Les deux? Que faire, lorsque le seule chose qu'on a envie de faire, est d'en finir avec la douleur? De s'en aller de ce monde, rempli de méchanceté? Je baisse aussi le col, en montrant mon cou. Où il y a une grosse marque plus foncée. Je sens les larmes qui menacent de couler, au souvenir de... de ce qui a causé ça. Je me rappelle parfaitement de ce jour. Où j'ai regardé mon propre sang, couler ensemble aux larmes, en salissant le sol. Et le pire dans tout ça, c'est que j'ai sacrément aimé ça. La sensation que la vie était en train de glisser de moi, la sensation que mon cerveau était enfin libre. La sensation que j'allais finalement pouvoir arrêter avec... tout. Ma vision... s'assombrit, alors que mes pensées se mêlent.Tout semble... si inutile. Tout semble être privé de sens. Moi, Mikhael, James, Nat, les Jeux, mes cicatrices, ma famille, sang, cerveau, blessures, sol, larmes, mort...

-Je... J'y... heu... Mi...


J'ai vaguement conscience de mes jambes qui fondent, pendant que je perds conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James F.Lane

+ District 12 +

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   Dim 28 Avr - 17:58

Il a sûrement besoin de savoir que des gens croient en lui, qu'il n'est pas aussi faible qu'il le pense. Tout le monde peut remporter les jeux, même lui, même les plus fragiles, les plus sensibles. Il faut juste s'en donner les moyens et... Ne pas baisser les bras, y croire. C'est tout ce que je voulais lui faire comprendre, mais j'avais l'impression que ça lui passait par dessus la tête, qu'il avait déjà en tête qu'il était condamné. Il pense avoir le même avenir que Mikael, mourir dans les premiers, dans la souffrance. Je me pensais condamné moi aussi, je venais du district le plus pauvre, j'avais l'air si faible à coté des autres aux entraînements et pourtant... C'est grâce à Nat si j'en suis là, si je suis encore en vie. Elle m'a sauvé plusieurs fois la vie, comme l'autre fois, quand il y a eu la tempête de sable. Les images de ce moment me revenait comme des flashbacks, c'était presque douloureux.
Je reportais mon attention sur Kyr, je ne dois plus penser à tout ça, c'est loin derrière moi maintenant. Il souleva sa manche et me montra son bras couvert de cicatrices. J'ouvrai la bouche, puis la refermai ne sachant quoi dire.

« C'est... »

Ces cicatrices montrent toute sa souffrance. Je ne trouvais pas les mots pour le rassurer, je pense surtout qu'il ne voudra pas me croire, que ça passera par une oreille et ça ressortira directement par l'autre. Certaines étaient plus profondes que les autres, surtout au niveau de son poignet, d'autres étaient encore récentes. Alors il veut en finir ? Baisser les bras alors qu'il pourrait se battre pour Mikhael ? Il devrait se battre, se venger pour lui. C'est ce que je ferais à sa place, je prendrais le peu de force qu'il me reste pour me venger. Si seulement je pouvais me venger de la mort de Nat... Ils tueraient mes proches si je tentai quoique ce soit. Il a l'occasion de le faire et il ne saisit même pas sa chance. Je pourrai aussi mettre fin à mes jours, comme Kyr. Ne plus souffrir, oublier la douleur, ne plus rien ressentir et se laisser mourir lentement en pensant que je pourrai la rejoindre, dans un monde meilleur. J'y ai pensé, plusieurs fois mais je me suis dis que Nat me détesterait pour avoir fait ça, elle s'est sacrifiée pour moi.
Il me montra aussi une marque qu'il avait dans le cou. L'arène va le tuer, c'est sur. Pourtant j'ai cette forte envie de croire en lui, n'importe qui penserait que c'est peine perdue mais pas moi. Rien n'est jouer d'avance, tout peut arriver dans les Hunger Games.

« Je... J'y... Heu... Mik... »

Puis il s'effondra au sol. Et merde. Il s'est vraiment évanoui ? Attendez, il est pas mort j'espère ? J'ai vu assez de mort pour toute une vie. Après une courte réflexion, je m'accroupis à coté de lui et je prenais son pouls au niveau de son cou. Je pouvais le sentir et il respirait encore. Il a du s'évanouir en repensant à tout ça, c'est de ma faute, j'aurais pas du. J'aurais du changer de sujet ou alors ne pas aller le voir du tout, quel con je suis. En plus, je ne peux pas le laisser là, tout seul. Je prenais mon portable, je suis assez riche pour en posséder un et j'appelais la réception de la résidence des tributs.

« Oui bonjour, C'est James Ferrari Lane. Pouvez vous appeler un muet pour qu'il puisse me ramener des gateaux et de l'eau sur le toit s'il vous plait ? C'est urgent. »

Puis je raccrochais. Je n'aime pas trop me servir des muets, je connais leur passé, je sais pourquoi on leur a coupé la langue et qu'ils en sont arrivés là. Je pourrais finir comme eux, si je tentais quoique que ce soit pour me venger de la mort de Nat. Un gagnant qui devient muet, ça serait la meilleure. Au bout d'à peine quelques minutes, un muet arriva et me donna ce que j'avais demandé puis je le remerciai.

« Kyr ? Réveille toi, Kyr ! » Dis-je en lui donnant de petits claques.

Au bout d'un certain temps, il se réveilla. Je vous raconte pas le soulagement !

« Tiens, bois ça et mange un peu, ça ne peut pas te faire de mal. » Dis-je en lui donnant la nourriture et la bouteille d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec un tribut.. ∞ Kyr & James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» ~ DIVAS MATCH : AJ LEE VS MICKIE JAMES
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Après l'effort, le réconfort ! :: Rp's Libres :: Flash-Back :: Edition Deux :: Capitole-