The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elina Parker

+ District 5 +

avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 15 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]   Jeu 11 Avr - 17:02

J'ai dû faire face à la réalité, admettre que Milo n'avait plus beaucoup de temps à vivre et partir rejoindre Elenei pour avoir une chance de rentrer à la maison en vie, pour lui. Je lui ai promis de faire vite. J'ai pas envie de continuer à vivre sans lui, en fait je crois que c'est le meilleur ami que j'ai pu avoir jusqu'ici. Avant de participer aux jeux, on ne s'était encore jamais disputé, ça fait bizarre. En vrai, je ne voulais pas le laisser tout seul, je préférais rester avec lui que d'aller à ce festin, je l'ai juste fait parce qu'il m'a limite supplié d'y aller.
Je n'ai pas eu de mal à rattraper mon deuxième alliée, Elenei. Elle avait l'air encore un peu en colère à cause du comportement de Milo.

«  Je viens avec... Toi ! Moi aussi je veux aller au festin alors je... Je t'accompagne. Milo nous attend et... Il ne bougera pas, il n'y a pas de danger. » Dis-je à mon alliée, essoufflée.

Je marchais en restant silencieuse à ses cotés. Elle avait approuvé pour que je reste avec elle, de toute façon elle n'avait pas le choix. Elle sera obligée de me supporter et ça, jusqu'à la fin, jusqu'au moment où on rentrera toutes les deux chez nous. Je jouais avec ma dague, je la gardais en main en cas d'attaque, on sait jamais. On ne doit pas être les seuls tributs à aller au festin. Elenei m'a prévenu que ça risquerait d'être une boucherie la bas, un peu comme un bain de sang mais avec moins de tributs.
On marchait rapidement, trop rapidement et je commençais à être fatiguée. On fit une petite pause, on avait trop traînées à cause de Milo tout à l'heure. Si ça se trouve, quand on arrivera, quelqu'un aura déjà pris nos sacs et on y sera aller pour rien. J'ouvrais mon sac et j'en sortis ma bouteille presque vide, super. Je buvais deux petites gorgées et mangeais quelques gâteaux avant de ranger le tout et de se remettre en route.

On ne tarda pas à arriver à la zone deux, l'endroit du festin. Je courrais vers le festin, impatiente mais rien. Rien ? On est arrivées trop tard ? C'est pas possible. Il n'y a rien ni personne. Alors ça sera fini pour nous ? Je me retournais vers Elenei, aussi surprise que moi. Je ne pus m'empêcher d'en vouloir à Milo pendant une courte seconde mais je m'en voulais tout de suite après. Toute cette route pour rien, on a laissé Milo tout seul, pour quoi ? Rien.

«  On arrive trop tard... Je fais demi-tour, on va pas laisser Milo seul plus longtemps. » Dis-je avec une pointe de déception dans ma voix.

Je replaçais correctement mon sac sur mes épaules, prenant le chemin du retour. A bout de force, Elenei me proposa se camper ici, un peu plus loin de la zone deux. Je ne refusais pas, Milo comprendra sûrement. Elenei se proposa pour faire le premier tout de garde et je m'endormais aussitôt, emmitouflée dans mon sac de couchage.
Je rêvais de mon partenaire de District. On l'a laissé tout seul, il n'a pas vu le tribut, enfin Kelly, arriver et elle l'a tué d'un coup sec au niveau de la gorge. J'étais là, j'avais tout vu, j'étais restée à regarder la scène, impuissante. Je courrais vers Milo, en larmes, et j'entendais les rires diaboliques de Kelly au loin, qui avait prit la fuite.
Je me réveillais en sursaut et en sueur et je proposais à Elenei de prendre la relève pour le reste de la nuit. Pas de coup de canon ? Milo est en vie. J'avais raté l'hymne, je n'ai aucune idée de qui est encore en jeu et qui est mort pendant la journée. Pendant tout le reste de la nuit, j'étais là, à penser. Jusqu'au moment où je sentis une odeur de brûlée. Une boule de feu passa juste devant mon nez, je restais là, bouche grande ouverte par l’étonnement avant de me précipiter vers Elenei qui dormait encore.

«  Elenei ! Elenei ! Vite réveille toi ! Bouge toi, on se fait attaquer par des boules de feu ! » Criais-je, affolée.

On détala quelques minutes après, évitant les boules de feu qui fonçaient droit sur nous, comme ci c'était nous qu'elles visaient. Il faisait chaud, très chaud à cause du feu, c'était presque insupportable. On courrait sans s'arrêter sinon on allait mourir. Courir. Il faut que je rentre en vie pour mon père. Zut, Milo ! J'espère qu'il va bien. Est ce que lui aussi il subit les attaques de boules de feu ? Il doit être terrorisé, il est tout seul. J'accélérais encore, sans jamais m'arrêter me retournant de temps en temps pour voir si Elenei était toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenei Sword

+ District 12 +

avatar


Messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]   Jeu 11 Avr - 20:20

Elenei Sword
“ Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? „

Elina Parker



J’allais arriver. Ils allaient tâter de ma dague (soit dit en passant minable quoique coupante…). J’étais toujours au pas de course. Mais derrière moi résonnaient les bruits de marche de quelqu’un. Sans doute Elina qui venait m’accompagner. Un rapide coup d’œil au-dessus de mon épaule confirma cette hypothèse. Je ralentis un peu l’allure pour lui permettre de me rattraper. Milo était sûrement toujours assit au même endroit, à faire la tête. Mais ça, je n’en avais plus grand chose à faire. Je ne me bats plus pour les gens sans espoir.

« Je viens avec... Toi ! Moi aussi je veux aller au festin alors je... Je t'accompagne. Milo nous attend et... Il ne bougera pas, il n'y a pas de danger. » Elle avait parlé d’une voix essoufflée. En même temps, ce n’était pas comme si on courrait depuis quelques minutes déjà. Je n’aimais pas trop parler en courant. Mais il fallait bien que je lui réponde, ce n’est pas après elle que j’en avais. Je profitais ‘une petite pause où on but de l’eau pour lui répondre. « Pas de… problèmes. ». J’avais tiré la dague de ma ceinture, tandis qu’à côté de moi, Elina jouait avec la sienne. La zone n’était plus très loin, on apercevait quelques lumières. Mais le temps d’y arriver, elles ne brillaient déjà plus. Attendez, j’espère que cela ne signifiait pas la fin de l’arène… Parce que sinon… QUOI ? On avait fait tout ça pour rien ? Ils auraient pu attendre, quand même…

Il n’y avait aucun mouvement. Pourtant, je savais que des gens se cachaient dans les buissons ou dans le coin en tout cas. Ils avaient déjà récupéré leurs sacs. J’espérais que nous n’avions rien raté de grandiose… Parce que sinon, j’allais vraiment rager. Oui, soit, ça faisait maintenant plusieurs fois que je disais ça mais pour l’instant, le moment ne s’était pas présenté, ok ? On s’est regardée avec Elina. « On arrive trop tard... Je fais demi-tour, on va pas laisser Milo seul plus longtemps. ». Elle était déçue, ça se sentait dans sa voix. Je l’étais aussi, et j’approuvais avec un petit mouvement de tête. Nous n’avons même pas cherché à rentrer dans la zone. Sans se concerter et du même mouvement, on a tout de suite fait demi-tour dans le boyau dans lequel on se trouvait. Mais pour une fois, j’étais trop épuisée pour continuer. Tant pis pour Milo, on allait camper ici.

Nous avons déroulé nos sacs de couchage en vitesse, je me suis proposé pour le premier tour de garde, ce qu’elle accepta. Elle s’endormit vite, tandis que de mon côté, je réfléchissais. À quoi ? Ça, je ne le savais pas moi-même. Toujours était-il que le temps passait vite et que l’hymne me fit sursauter. Il y avait eu un mort aujourd’hui. Qui me rappelait vaguement quelqu’un mais sans plus. En somme, rien de très passionnant alors. Je profitais pour manger quelques gâteaux. Il ne m’en restait pas beaucoup, fallait que ça finisse vite ou que j’en trouve rapidement. Et puis, après s’être nourrie uniquement de gâteaux pendants ces quelques jours, je devais en avoir perdu du poids. Mes yeux commençaient à se fermer tous seuls. J’en conclu donc que c’était le moment ou jamais de réveiller Elina pour qu’elle prenne la relève.

J’ai vite déroulé mon sac de couchage et me suis plongée dans un sommeil sans rêve. Profond. Aussi noir que l’extérieur. Puis j’ai vu quelques traînées rougeâtres derrière mes paupières. L’instant d’après, la main d’Elina me secouant me réveilla d’un bond. Il faisait chaud, beaucoup plus chaud que tout à l’heure quand je m’étais endormie. « Elenei ! Elenei ! Vite réveille-toi ! Bouge toi, on se fait attaquer par des boules de feu ! » Son cri finit de me sortir de mon lourd sommeil. Une de ces fameuses boules de feu passa non loin de là où nous étions et je compris l’urgence de la situation. Mon sac fut vite fait et je me mis à courir. Le plus vite possible. Sans m’arrêter, sans me retourner. Je savais qu’Elina n’étais pas loin. Les boules de feux ne nous manquaient jamais de très loin et je commençais à m’épuiser…


@Swan


Une magnifique rose d'Olympe :3
Une autre de Nathouniniou <3 Like a Star @ heaven
Encore une de Swanouninounette Amour
Et puis une autre de Pipiiii ! Banane
Et encore une d'Ozzynouninet ! Bizarre
Pis en v'la une autre Jojo ** Shandris
~ San a ressuscité !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]   Ven 12 Avr - 19:56

Vous avez un nouveau message :

• Tribut : Elina Parker
• Objet donné : Un arc en bois d'if avec 6 flèches
• Par qui ? Eden E.Milroch
• Petit mot ? Keep cool and save the Queen ! La fin du tunnel est proche, courage (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi fuir quand on peut encore s'amuser? [Elina & Elenei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi pardonner quand on peut se venger
» (Bizu) Pourquoi se contenter d'un baiser quand on peut en avoir 3 ? (Lisa, Eden, Lexie)
» Pourquoi gaspiller du papier quand on peut utiliser la technologie? Aileen
» pourquoi faire la guerre quand on peut faire l'amour ? (rosie)
» [TERMINEE]"Rien n'est plus égoiste que le pardon." [TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vesuva [3ème] :: Zone Cinq-