The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milo Oracle

+ District 5 +

avatar


Messages : 234
Date d'inscription : 12/11/2012
Age : 26
Localisation : Dans l'arène, évidemment.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 12
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]   Jeu 11 Avr - 19:27

Spoiler:
 

Je crois que je me suis endormi. Quelle heure est-il ? Aucune idée. Je n’ai même pas vu le plafond de la grotte s’illuminer pour annoncer les morts de la journée. Combien ont laissé échapper leur dernier soupir ? Je ne saurai sans doute jamais, à moins qu’un tribut vienne me faire la conversation et me révèle ce que je veux savoir. Quoi que, est-ce que je le veux vraiment ? Et si mes deux anciennes alliées étaient décédées en se rendant au festin ? J’en frémis. Non, elles sont vivantes et elles iront loin. Elina gagnera, rentrera chez nous et vivra heureuse jusqu’à la fin de sa vie. Oui, voilà, c’est ça. Quant à moi, je vais mourir, coincé entre deux rochers, sous le regard avide des gens du Capitole. Bon programme, vous ne trouvez pas ? J’entends au loin un hurlement, presque imperceptible. Je pense avoir rêvé. Ce n’était pas Elina. Ce n’était pas Elina. Je me répète cette phrase dans ma tête, mais est-ce-que ça va changer quelque chose ? J’ai le bel espoir que mes prières suffiront à la maintenir en vie. Espoirs vains, bien sûr. J’ai froid. Lentement, je sors mon duvet de mon sac et je le pose sur moi. Rentrer dedans ? Et puis quoi encore ? Si l’on m’attaque, je ne pourrais même pas en sortir sans me prendre les pieds dans la toile. Donc oui, je le pose sur moi. Adossé contre un rocher, je pense être en sécurité pendant quelques heures. Puis, une fois que la nuit sera passée (en admettant que je sache lorsque le matin se lèvera), je m’en irai. Seul.

J’ai une petite pensée pour Elina. Elle m’a promis de revenir. Je n’ose pas imaginer sa réaction lorsqu’elle comprendra que je n’avais nullement l’intention de la rejoindre de nouveau. Non pas que je veux la jouer perso, bien sûr, mais je ne veux plus être un poids pour elle. En rentrant dans cette arène, je m’étais promis de la protéger et de l’amener jusqu’à la victoire. C’est d’ailleurs pour cela que je me suis porté volontaire pour affronter cet enfer. Or, jusqu’à présent, ce fut tout l’inverse. Je l’ai mise en danger bien des fois. Je suis nul. Autant en endurance qu’au combat, d’ailleurs. Quand j’ai réalisé que je n’aurais rien pu faire pour sauver la fille près du lac, toutes mes convictions se sont brisées nettes. Que peut faire un gamin de 12 ans face à des grosses brutes dix fois plus musclées que lui ? Au début, j’avais un espoir. Un tout petit. Une étincelle, en fait. Je me disais que je pourrais leur tendre des pièges et les achever lorsqu’ils seraient au sol. Tout me semblait si facile, si accessible. Mais la dure réalité de l’arène n’a pas tardé à me rattraper. Je peux pas faire de pièges avec des rochers, ça n’a pas de sens. Mes faibles capacités ne me sont d’aucune utilité, ici. Déception. Donc non, hors de question que j’handicape mon amie. Je suis nul, point. Un boulet, en gros. Elle n’aura plus à me subir. Ça, c’est décidé.

La douleur dans mon crâne me reprend. J’essaye d’en faire abstraction. Avant de me rendormir, je pioche dans mes réserves de nourriture. Je termine mes gâteaux, histoire de ne pas en laisser pour ceux qui me tueront pendant la nuit. Puis, je termine ma gourde. Voilà, maintenant, je n’ai plus d’eau. Demain, il me faudra en trouver quelque part. Boh, au pire, je mourrai de déshydratation, ça sera toujours moins douloureux que de me faire trancher les membres. Je tente de trouver une position confortable. Rien à faire. Je me lève donc et je dirige vers l’une des parois de la grotte. Voilà, ici c’est nickel. Je suis dos au mur, encadré par deux énormes rochers qu’il est impossible d’escalader. Si je me fais attaquer, mes assaillants ne pourront venir que par ce chemin en face de moi. Me sentant en sécurité après ma petite escapade préventive, je me laisse attraper par Morphée. Je me réveille en sursaut plusieurs heures plus tard. Je ne bouge pas. Ma main, posée sur ma dague, attend de trancher dans la chaire. La nuit m’a porté conseil. Si je dois mourir, je veux emporter mon meurtrier avec moi. Ça fera alors un concurrent de moins pour les autres. Et ça, c’est toujours bon à prendre. Le regard fixé vers le seul chemin disponible, j’attends.


« Tribut, viens à moi », murmuré-je à voix basse. « Viens, que je t’écorche, que je te tue… ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu

+ Admin +

avatar


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]   Ven 12 Avr - 19:53

Vous avez un nouveau message :

• Tribut : Milo Oracle
• Objet donné : Bouteille d'eau de 1L
• Par qui ? Thomas Bloodcurse
• Petit mot ? Connais tes ennemis, et sache que ceux qui t''aiment, qu'ils soient morts ou vivants, seront toujours à tes côtés. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Elina Parker

+ District 5 +

avatar


Messages : 48
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 15 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]   Ven 12 Avr - 20:20

Je continuais de courir tout en évitant les boules de feu, je veux pas mourir et monter au ciel. Je suis trop jeune pour ça de toute façon, non ? Puis on ne peut pas laisser Milo tout seul, il doit commencer à s'inquiéter tel que je le connais. J'espère qu'il va bien. La chaleur était étouffante, insupportable et je suais à grosse gouttes. Je pense à mon père qui doit être derrière notre petite télé à s'inquiéter pour moi, pour nous. Il appréciait Milo, il doit s'attendre à ce qu'on rentre tous les deux en vie. Il sait pour sa maladie, mais je suis sûre qu'il y croit, comme moi. Heureusement qu'il est venu ici avec moi en fait, sans lui je serais perdue. Avoir un visage familier dans ces jeux, surtout lui, me rassure. Je voyais déjà, au loin, l'entrée qui débouchée dans une zone. Sûrement la zone cinq, enfin j'espère. De toute façon, il ne reste plus qu'un seul chemin et c'est celui là. J'étais presque à bout de force, arrivée à l'entrée de la zone, je tombais à genoux, épuisée. Tout ce chemin, toute cette galère pour quoi ? Rien. On a même pas pu profiter du festin.

« C'est bon El', on est... en sécurité ici. Il faut... Vite retrouver Milo... » Lâchais-je dans un souffle.

Je sortais rapidement ma bouteille d'eau et la terminais. J'ai trop soif pour en garder pour plus tard. Mais quelque chose clochait, Elenei ne m'avait pas répondu. Je rangeais ma bouteille et sortis ma dague. Elle est sûrement derrière moi, allongée au sol de fatigue aussi. Je me retournais, personne.

«  Elenei... ? C'est pas le moment de jouer tu sais... » Dis-je inquiète.

Je me levais avec difficulté, les boules de feu avaient disparue, je faisais quelque pas en arrière pour voir si elle n'était pas un peu plus loin, encore en train de courir mais le chemin est complètement désert. Elle n'a pas pu s'enfuir par un autre chemin, il ne reste que celui là. Si elle a décidé de jouer à cache-cache, c'est vraiment pas amusant. Je continuais de marcher lentement dans le chemin sans trop m'éloigner de la zone, au cas où.

«  El ? » Commençais à crier. «  Il faut retrouver Milo, il nous attend. Allez viens ! »

Je restais sur place, j'attendais qu'elle se montre. Je commençais à perdre patience. Et la, ça a fait tilt. Elle n'est pas là, elle ne joue pas à se cacher. Une boule de feu a du la toucher et... Elle est morte. Non, ça ne peu pas être ça, elle était juste derrière moi, je l'aurais entendu si une boule l'avait touché. Je posais mes mains devant ma bouche avec de tomber à genoux sur le sol, laissant les larmes couler. On devait rentrer à la maison tous les trois, on devait gagner ensemble.

«  Eleneiii ! Pourquoi ? Reviens... » Dis-je dans un sanglot.

Son corps avait du être réduit en cendre car son corps et son sac ont disparu. Je restais là, sans bouger et à pleurer en continuant d'appeler désespérément mon alliée pendant quelques minutes avant de me reprendre en main. Il faut que je retrouve Milo. Avant que je décide de reprendre la route, un cadeau se posa juste devant moi. Un sponsor, comme celui de Milo. Je me jetais dessus et l'ouvris sans attendre. Mes yeux s’écarquillèrent en découvrant qu'il s'agit d'un arc, un vrai. « Keep cool and save the Queen ! La fin du tunnel est proche, courage (: ». Quelqu'un croit en moi. Je posais l'arc dans mon dos en lachant un petit « Merci... » avant de me lever d'un pas décidé, la rage dans les yeux et retournais dans la zone, décidée à ne pas perdre mon partenaire de District. Dague à la main, j'entrais dans la grotte et avançais doucement dans le noir sans faire le moindre bruit.

«  Milo ? » Chuchotais-je. «  C'est moi, Elina. »

J'avançais lentement vers les rochers. C'est la zone où on a passé la nuit, il doit pas être loin. Je m'enfonçais dans les rochers et j'y retrouvais Milo, entouré de deux rochers, sac de couchage sur lui et affaiblit. Je ne pus m'empêcher de lâcher un cri de surprise en le voyant là, heureuse de le retrouver. Je m'avançais vers lui mais quelque chose me stoppa, un piège. Il a monté un piège avec un fil pour qu'un tribut se prenne les pieds dedans. J'enlevais le fil avant de lui rendre, le regardant avec des yeux tristes.

«  Milo ! Ca va ? » Lui demandais-je en caressant son visage. «  Je... Elenei... Elle n'a pas survécu et... J'ai rien fais pour l'aider. » Commençais-je en pleurant à nouveau.

Je lui racontais tout ce qui c'était passé. Le festin, la nuit et surtout l'attaque des boules de feu. Il m'écoutait sans rien dire. Je me stoppais net dans mon explication, entendant un bruit vers les rochers, juste à coté de nous. Je brandissais l'arc et partais sans faire de bruit vers le tribut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et j'attends, et j'attends... [Jour 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Monsieur D'Erlon, je vous attends de pieds fermes!!!!!
» Fin du RP : Attends un peu qu'on se déteste. {OK}
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]
» Qu'attends-tu de moi ?
» Attends! Je te connais, non? [PW Moradund Marteau-de-Fer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Vesuva [3ème] :: Zone Cinq-