The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sheeba Bagheera

+ District 2 +

avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]   Mer 24 Avr - 22:19

Sans un regard derrière moi, je file vers la lisière de la jungle. Et comme cette fois-ci, je ne ressens pas de décharge, j’en déduis qu’il doit être en train de me suivre. J’avais beau pester contre les débiles mentaux tarés qui avaient inventé cette foutue règle à deux balles des binômes, mais c’était proprement sadique à souhait. Et en même tellement machiavélique que ça relevait du génie pur et simple. Chose que je ne pouvais qu’approuver. Le type qui avait eu cette idée était proprement génial. Donner la chance à deux personnes au lieu d’une était gentil, pour changer. C’était marrant de savoir que pour une fois, il y aurait deux couronnes. Et si l’une se posait sur ma tête (ce qui devrait être presque inscrit dans les règles vu que j’étais une de celles qui avaient le plus de chances), l’autre se posait obligatoirement sur la tête du mioche qui me collait aux basques en ce moment même.

La simple pensée que s’il ne survivait pas, cette couronne tant convoité fit comme une douche froide à a colère : il fallait qu’il reste en vie à tout prix. Narcisse était mon seul point faible ! Et pour cela, il fallait que je le protège. Je ralentis un peu la marche, pour qu’il suive plus facilement et qu’on ai pas à faire de pause plus souvent. Car même si on allait vite, si on était interrompus par beaucoup de pauses, ça revenait le gain de temps de la marche à rapide à rien. Une allure plus calme serait mieux. Et plus adaptée au mioche qui me suivait. Ce dernier profita je crois du ralentissement pour me sortir rapidement sa petite présentation : « Je… je sais grimper aux arbres, je connais assez bien les plantes… surtout les poisons. Je cours assez bien pour mon âge aussi… je ne sais pas faire grand-chose à part ça… à part couper des plantes à la maison… et toi ? »

Ce gamin ne serait sûrement pas si inutile que ça, en fin de compte. Enfin, quand on coupait les trois dernières phrases. Sa question finale me fit rire doucement. « Ce que je sais faire ? Tout ou presque, mon ami. La liste est longue et bien remplie…. On me mets n’importe quelle arme dans les mains, et je te tue avec. » Avec une petite préférence pour les katanas. Mais mon bouclier était malheureusement défaillant, à cause de toi, mon petit moucheron. Et ça, malgré mon franc-parler habituel, je me suis bien retenue de le dire. Les caméras nous observent. Et même si mes ennemis ne pourraient pas entendre cela, je préférais faire croire aux sponsors que j’étais invincible, et qu’ils avaient raison de croire et de miser sur moi.

« Pourquoi tu veux tuer des gens, Sheeba ? »

Cette question-là me déstabilisa. J’ai accéléré un peu la marche, sans m’en rendre compte. Sûrement sous l’effet de la colère. Les branches de la jungle étaient plus difficiles à éviter, et les racines plus dures à enjamber. Derrière moi, je n’entendais aucun bruit de pas. Ce môme avait du culot, mais il avait le mérite d’être silencieux. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir répondre à cette question ? Il en avait des bonnes lui. J’avais qu’une envie, c’était de me retourner et de lui en coller une, là. Pour m’avoir mise dans une telle impasse. Mais j’avais trop peur de l’abîmer et de mourir avec lui, aussi je me suis retenue. Tant pis, sa question n’aura pas de réponse. En tout cas, sûrement pas maintenant.

***

On a marché longtemps dans le silence le plus profond – brisé seulement par le piaillement incessant des oiseaux —, et le soleil a continué sa course dans le ciel. Jusqu’au moment où, n’y tenant plus, je me suis arrêtée net à côté. C’était sans doute le moment de faire la première pause. J’avais la gorge sèche et j’avais l’impression que Narcisse haletait un peu derrière moi. Ils avait intérêt de nous avoir donné de l’eau. Parce que sinon, ça allait chier. D’un geste rageur, j’ai ouvert mon sac, en jetant tout un peu pêle-mêle sur le sol. J’y trouvais un duvet, une lampe torche en état de marche avec des piles, du fil de pêche (toujours utile), une brosse à dent et un dentifrice (cette année, ils avaient de l’humour dis donc), un paquet de biscuits, un chauffe plat, trois allumettes ( on a de quoi faire…), trois cuisses de poulet et, dieu soit loué, une gourde pleine. Je ne pus me retenir d’en boire au moins 4 grosses. Et puis apparemment, ce n’était pas ce qui manquait dans la région, de l’eau. On avait déjà croisé au moins 5 ou 6 ruisseaux et autant de petites mares. Et contre toute attente, j’avais trouvé ma réponse à sa question :

« Parce que tuer, c’est défaire ce qu’un dieu a créé. Et donc se sentir au-dessus de lui, tout puissant. Aussi parce que ça donne de l’adrénaline. Enfin, dans notre cas, ça permet de revenir couvert de gloire et de richesse chez soit. Et puis si je ne tue pas, comment on va faire pour gagner ? Bon aller, trêve de parlotte on taille la route. » J’étais sans pitié avec ce gosse, et je trouvais ça plutôt cool.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Dawnstar

+ District 12 +

avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]   Ven 26 Avr - 17:03

Cela fait un moment qu’on marche, et je commence à être fatigué. Je ne suis pas fait pour les longues promenades comme ça. Je commence à avoir la gorge un peu sèche lorsque Sheeba s’arrête à ma grande joie. Elle sort une gourde d’eau de son sac. Je fais de même, et en bois 3 gorgées. Il faut économiser l’eau, on ne sait jamais, nous avons beau avoir vu des points d’eau un peu partout, ils sont surement insalubres. Mais il fait chaud, vraiment chaud par rapport à ce qu’on a au district, et je pense que je serais très bientôt tenté par boire une gorgée.
La forêt ici est bizarre. Les arbres ont des longs cheveux qui pendent en tresse, je me demande si je pourrais grimper dessus et me balancer… ça pourrait être amusant !,Les fleurs sont très colorées, tout est grand, tout fait peur. Mais je parviens à reconnaître quelques fruits, que j’ai d’une part vu au centre d’entraînement, et d’une autre car on peut reconnaître les vertus, ou les dangers d’une baie à leurs couleurs, leur forme… Je m’approche d’un plan, lorsque Sheeba prend la parole.

-Parce que tuer, c’est défaire ce qu’un dieu a créé. Et donc se sentir au-dessus de lui, tout puissant. Aussi parce que ça donne de l’adrénaline. Enfin, dans notre cas, ça permet de revenir couvert de gloire et de richesse chez soit. Et puis si je ne tue pas, comment on va faire pour gagner ? Bon aller, trêve de parlotte on taille la route.

C’est maintenant qu’elle me répond ? Je lui ai posé la question il y a un bon moment quand même. Elle est pas culotée !
Mais ce qu’elle a dit est méchant. Très méchant, je n’aime pas ça, pas du tout.

-Mais… il y a plein d’autres moyens d’être célèbre… et puis tuer, c’est pas humain, pas du tout, y a que les monstres dans les livres qui font ça.

Je me souviens alors des nombreuses histoires que ma mère nous racontait à Echo et moi avant de nous coucher le soir…
Echo.

-Je veux retrouver ma sœur.

Les larmes commencent à couler sur mes joues, et je me met à pleurer à chaudes larmes. J’avais oublié un instant dans quelle situation j’étais.
On ne reverra plus jamais la maison tout les deux, on ne pourra plus jamais jouer dans la forêt ensemble.
Car nous avons été séparés, et ce, pour la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheeba Bagheera

+ District 2 +

avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]   Ven 26 Avr - 22:46

Je me suis levée rapidement. Assez pour avoir la tête qui tourne un peu et des étoiles devant les yeux. Faut que je fasse attention, moi. Je me suis retournée un instant vers mon camarade. Il portait la même tenue que moi et ce short court lui amaigrissait et rallongeait les jambes de façon affreuse. C’était une des premières fois que je le regardais et la seule où je l’ai vraiment détaillé. Il m’arrivait en dessous de la poitrine. Ses cheveux bruns étaient en bataille et avaient l’air de ne jamais avoir connu une brosse. Son visage avait quelque chose de poupin, comme qu’il était tout frai sorti du berceau. Ce qui était au final vrai : il n’avait que 13 ans, si je me souvenais bien.

Mais la lueur que je pouvais lire dans ses beaux yeux bleu n’avait rien d’enfantin. Une colère bien vivante et vraisemblablement contre moi, snon, je ne voyais pas qui. Tiens, c’était marrant, ma tirade sur mes raisons l’avait énervé. Savoir qu’il pouvait y avoir un peu de colère dans ce petit garçon me rassurait un peu. Je n’allais peut-être pas avoir à gagner pour deux, quand lui attendra que je fasse tomber les têtes pour lui. Il me plaisait de plus en plus, je crois.

« Mais… il y a plein d’autres moyens d’être célèbre… et puis tuer, c’est pas humain, pas du tout, y a que les monstres dans les livres qui font ça. » Sa réponse m’énerva un peu, mais bon, il en voulait une alors il l’aura. « En ce moment, les vraies célébrités, c’est les gagnants des Hunger Games, si t’avais pas remarqué. T’as un mentor, toi, non ? James F. Lane, gagnant des premiers jeux. Lui il a la côte en ce moment. Ben moi, je veux pareil. Ou encore Thomas Bloodcurse., le gagnant de l’année dernière, encore mieux ! Et pour les monstres, imagine que c’est nous, maintenant. » Ma voix avait été rêveuse au début, puis glaciale sur la dernière phrase.

Mais ses yeux ont tout à coup changé d’expression, passant d’une belle colère comme je les aime à une tristesse et une mélancolie sans fond. Jusqu'à quelques larmes, même. Tant qu'il chouinait pas. Il le faisait avec classe, au moins. Mais avoir un gosse qui pleure sur les bras, c'est jamais génial. « Je veux retrouver ma sœur. ». Sa sœur… Jumelle quant à mon souvenir. Je les avais remarqués surtout pour ça en fait. Et maintenant que j’y repensais, je me retrouvais avec celui qui s’était porté volontaire pour l’autre. Mais… attendez. Elle aussi devait être faible. Et je pense qu’ils avaient équilibré les binômes en fonction des faiblesses et des forces de chacun. Donc… Si je retrouvais sa jumelle, je trouvais un allié précieux. Sans doute Pierce ou même Eddie ! « Bon. Si tu veux qu’on ait une chance trouver ta sœur, ce sera sûrement à la corne. Raison de plus pour se dépêcher ! En route, tu me suis ? ». Trop obnubilée par ce virement de situation et cette perspective d'alliance plus ou moins juteuse, j'en oubliais le fait qu'il pleurait.

Quelques pas et on étais repartis à la même allure ni trop lente, ni trop rapide.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Dawnstar

+ District 12 +

avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 13
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]   Dim 5 Mai - 16:01

-Bon. Si tu veux qu’on ait une chance trouver ta sœur, ce sera sûrement à la corne. Raison de plus pour se dépêcher ! En route, tu me suis ?

Elle serait donc prête à retrouver ma sœur pour moi et donc m’aider ? Je m’arrête de pleurer et la regarde d’un air reconnaissant. Je saute sur elle et lui fait un câlin.

-Merci merci merci, je ne sais pas comment te remercier… en fait t’es pas si méchante que ça !

Je la lâche et sautille à l’idée de retrouver ma sœur. Même si ce n’est que pour un cours moment, je dois savourer ce dernier. Je prends un de mes couteaux et monte à un arbre proche en faisant attention à ne pas trop m’éloigner. J’arrive enfin à une branche qui porte des fruits appelés « mangue » je crois. J’en prends deux, et redescend. J’espère que ça va lui plaire, je souris déjà à ‘idée qu’elle me fasse un sourire. Un sourire. C’est tout ce que je voudrais. J’aime faire plaisir aux gens, mais j’aime aussi qu’ils me fassent plaisir.
Je tends un des fruits à Sheeba.

-Tiens, c’est pour toi !

Puis j’ouvre le miens, et commence à le manger, tout en marchant près de la carrière. Je veux que ça lui fasse plaisir. C’est peut-être une carrière… elle m’aurait probablement tué sans hésiter si il n’y avait pas eu cette règle… mais je suis sûr qu’elle est gentille, au fond. Elle veut juste survivre, c’est tout. Je regarde les couteaux que j’ai sur moi un instant. Est-ce que je vais devoir tuer à un moment ? Serais-je près à ça pour retrouver ma sœur ? Je veux la revoir… et rien ne m’en empêchera. Et puis… j’ai un peu peur quand même d’aller à la corne… avec tous les autres tributs qui nous attaqueraient Sheeba et moi… Je ne sais pas me battre. Je sais juste couper des tiges, pas de la chair humaine… rien qu’à l’idée de devoir le faire… je tremble, et j’ai envie de vomir.

-C’est pas une très bonne idée d’aller à la Corne je pense… les autres tributs doivent s’y cacher et nous attendre, tu crois pas ? En plus… je sais pas me battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenons-nous dans les bois ♫ [NARCISSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Tropicae [5ème - Spéciale] :: Zone 2 :: Nord-