The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games

Un forum RPG sur les Arènes de Hunger Games...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître du Jeu

+ Admin +

Le Maître du Jeu


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 21:29

Veuillez poster à la suite votre Rp du Bain de Sang. C'est obligatoirement votre premier Rp dans l'arène.

Lorsque vous sortez des Tubes, vous vous retrouvez face à un soleil de plomb. Il vous éblouit les yeux tellement il est puissant. Mais, c'est surtout la chaleur qui vous accable. Environ 45° degré, ce n'est pas rien. Face à vous, à environ 100 mètres, la Corne vous fait face. N'oubliez pas qu'il faut attendre la fin des 60 secondes avant de vous élancer, sans quoi vous exploserez directement. Les tributs sont situés à environ 20 mètres les uns des autres. Puisse le sort vous être favorable.

Début du Compte à Rebours : 60

Sont disponibles :
- 1 gros sacs avec, comme armes : 1 Arc avec dix flèches ; 1 épée ; 1 épée ; un set de 4 couteaux ; 1 hache ; 1 Katana, 1 Lance, 1 dague.
- 10 petits sacs, sans armes.
Les gros sacs sont situés à 5/10 mètres de la Corne, tandis que les petits sont à 20/30 mètres.

[Je vais barrer en fonction des choses prises]


Dernière édition par Le Maître du Jeu le Mar 27 Nov - 14:00, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Kyr M. Lonlyn

+ District 5 +

Kyr M. Lonlyn


Messages : 596
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 20
Localisation : Panem...

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 16 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 21:59

Le soleil m'éblouit, et je transpire beaucoup à peine je sors du tube. Mon coeur bat si fort que je l'entend dans ma tête. À ma droite il y a San, à ma gauche Adrien. Je vois des petits et des gros sac. J'espère de pouvoir prendre au moins un petit sac sans me faire tuer. Je regarde autour de la Corne d'Abondance. Je vois des cactus et des ruines au sud. Des dunes vers l'ouest. Un fossé au nord. Je cherche de préparer ma stratégie. Je pourrais prendre un sac, et après je cours le plus vite possible vers le sud. Le soixante secondes sont presque finies. Je vois Nat, la fillette du 7 qui m'a sourit pendant l'entrainement, à laquelle j'ai fait tomber une pierre sur le pied. Mon coeur se serre. Si jeune et si sympathique... Probablement elle sera morte à la fin du bain de sang. À peine le gong assourdissant retient, je cours vers un des huit grands sacs. C'est peut-être un projet fou qui me tuera, mais je suis rapide, et je pourrais peut-être prendre un sac avant que les autres arrivent à la Corne d'Abondance. Je cours si vite que j'en ai mal aux pieds. J'espère avec tout mon coeur que personne arrive et prends le sac avec l'hache avant moi. Je tremble même si je suis en train de courir. Je n'aurais jamais dû m'élancer vers le sac. J'ai un mauvais pressentiment. Finalement, j'attrape le sac avec l'hache et je change de direction, vers les ruines du village et les cactus. Autour de moi il y a 11 tributs, mais je les ignore. Je dois penser seulement à moi. Pour une fois dans ma vie, je dois être égoïste. Je continue à courir, en passant devant au tribut du 6. J'halète, et à peine je passe devant les plate-formes je regarde vers la partie sud de l'arène, avec les cactus et les ruines. Je continue à courir, espérant de ne pas être visé maintenant. Je ne cours pas pour moi, mais pour ma famille, pour qu'elle ne me voit pas mourir dans les premiers Hunger Games. Je pense à ma famille, dans mon District, qui sûrement espère que je gagne. Mais j'y arriverais pas.


Dernière édition par Mikhael L. Flitch le Lun 26 Nov - 22:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden E. Milroch

+ District 5 +

Eden E. Milroch


Messages : 138
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 27
Localisation : Juste devant toi ♪

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 15 ans tout juste
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 22:07

Voilà. C'est le jour J. L'excitation me gagne ! Enfin... Enfin le jeu commence ! Je n'éprouve pas même une once de peur. Non rien. Sauf de l'impatience ! On m'amène vers un tube étrangement transparent... Ça devrait me faire peur. Mais non... Je souris à mon styliste pour qu'il comprenne que je n'ai pas peur. Je rêve de jouer depuis déjà une semaine ! Toutes mes nuits sont parées de mille et une stratégie les une plus tordue que les autres ! C'est étrange, avouez-le ! Je vous fais peur, non ? Mais, ne sentez-vous pas cet embrasement qui vous gagne ? Moi oui. Je le sens ! Il envahit mon corps. Il vibre dans mes veines. Il me fait trembler de la tête au pied. Mon cœur tambourine avec force et vitesse. Je devrais avoir peur... Je le devrais.

Je me place dans le tube et je me tourne vers mon styliste qui me regarde avec cette gène. J'aimerais le serrer dans mes bras, le réconforter. Il a été bon avec moi... Tant pis, le tube s'élance.

"Adieu..."

La première chose qui m'accable est ce soleil si puissant, si intense. Je ferme mes yeux instinctivement ! Je vois des tâches violettes derrières mes paupières closes... Ok, faut que je me calme ! Je tente d'arrêter les battements de mon cœur, le temps de retrouver un temps soit peu un rythme cardiaque normal. En vain... J'aimerais serrer ma maman... Là, maintenant.
Un chronomètre se déclenche dès que le tube s'arrête.

60
Mon cœur reprend sa course.
J'ai peur. Mes pensées sont paralysées.
50
Je suis paralysée.
40
J'entrouvre mes yeux. Aie ! Ça pique ! La lumière est trop vive...
30
Il faut que je les garde ouvers ! Nat !! Ouvre les yeux !!! La corne d'abondance. Cent mètre devant moi !
20
La chaleur me fait transpirer... Mon dieu, j'ai peur !
10
Plus que dix secondes ! Je crie de l'intérieur : au secouuuuurs !!!
3
Oh...
2
...my...
1
...God !
0

Je m'élance ! Je manque de trébucher mais je retrouve l'équilibre ! Mon cœur vibre dans ma poitrine ! Je tremble comme une feuille, je le sais !
Mais courir ! Courir vers le butin tant convoité ! Je ne suis pas seule... Je les avais presque oublié eux...
Je jette un rapide coup d’œil vers eux. Bon sang, je dois accélérer !!! Vite !
Nat cours ! Aller ! Tu vois ce sac là ? Celui qui est tout devant toi. Au plein milieu ! Ouais entre la corne d'abondance et toi. Oui, tu le vois ? Ok. Alors ne pense à rien d'autre qu'à ce sac là ! Ne te préoccupe pas des autres tributs qui te talonnent. Qui te dépassent... Non, concentre toi sur ce sac !

Comme dans un rêve je saisi le sac à pleine main, et je tombe. Aie ! Je me prends du sable dans les yeux, mais ce n'est pas grave ! Comme si j'avais le feu au cul, je me relève, je récupère le set de couteaux et je cours loin de cette maudite corne. Loin, très loin ! Je ne vois pas vraiment vers où je vais, mais je cours. Et ce, malgré la fournaise qu'il y règne. Finalement, ce n'est qu'à moitié sur le seuil de l'évanouissement que je m'arrête. Je n'ai pas dû beaucoup courir... Je vois encore la corne d'abondance derrière moi. Devant moi s'étale un désert infini avec de magnifiques vagues de dunes... Oh mince, je suis dans la merde ! Mais pas de temps à m’apitoyer sur mon sort : j'enlève ma veste et me couvre la tête avec. C'est mieux que de subir une insolation ! Et j'avance...



Dernière édition par Nat Curtis le Lun 26 Nov - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Dark

+ District 10 +

Evan Dark


Messages : 366
Date d'inscription : 25/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut :
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 22:09

Je m'élance vers la corne d'abondance. Rendu au bout de 10 mètres je trébuche mais me relève. Je ne dois pas laisser quelqu'un prendre un des gros sacs et me retrouver avec un petit. Je dois jouer le tout pour le tout. J'aperçois la plus jeune qui cour elle aussi. Elle a l'air vraiment rapide je vais devoir me méfier d'elle encore plus. Je dégouline de sueur cette chaleur est vraiment insupportable. Je dois continuer et arrivé à la corne avant que quelqu'un me tue. Je dois absolument prendre un sac et aller me cacher le temps de mettre au point une stratégie. Je me dépêche encore plus, je suis tout près de la corne. J'y arrive dans moins de 2 mètres. Voilà J'arrive je et empoigne un gros sac sans regarder derrière moi. Je me retourne et vois les 11 autres qui courent aussi vers les sacs... tant pis j'en ai un et je le garde. Je veux absolument gagner les jeux pour le bien de ma famille et moi. Je sens mon cœur qui bat et j'ai l'impression que le temps s'est arrêté. J'ai l'impression que Ma vie ne sera plus jamais la même. J'espère que ma famille et surtout lui sont fiers de moi s'ils me regardent. Je fais un tour rapide sur moi-même et je vois que mes adversaires s'approchent dangereusement de moi. Je décide de m'élancer vers les ruines et cactus. J'ai un mauvais pressentiment concernant ce désert, mais je sais que les cactus pourront m'abreuver durant cette aventure. Durant ma course je pense à lui. Comment je l'aime et comment je serais prêt à tout faire pour lui prouver et pour qu'il fasse partit de ma famille et que nous vivrons tous heureux ensembles. Loin de cette arène loin de la misère. Je sais que je vais devoir faire très attention à Nathan, James et Nat ils m'ont l'air d'être les plus coriaces de ce jeu. Je ne devrais pas prendre la petite Nat en pitié. Je souhaite presque qu'elle soit morte durant le bain de sang comme ça je n'aurais pas à la tuer moi-même. Je suis vraiment nerveux. Tout ce stress qui m'envahit. Le compte à rebours était vraiment stressant. Je n'ai pas pu me faire d'alliance durant les entraînements j'ai peur qu'ils essaient de me tuer en premier... je ne pourrais rien faire contre plus de 2 personnes à la fois. Je mets les pieds dans le désert et voit le gars du district 5.
J'ouvre mon sac et découvre 1 épée ... Chouette... Ça va être utile.



Dernière édition par Jack Froster le Mar 27 Nov - 0:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James F.Lane

+ District 12 +

James F.Lane


Messages : 116
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 22:10

Le Bain de Sang Tumblr_me09vpNCP71rzgziz

C'est parti. Me voilà dans une sorte de tube qui me conduira sûrement dans l'arène. Je venais de faire mes adieux à mon styliste, Kye. Je ne savais pas du tout à quoi l'arène pouvait ressembler et ça me stressais plus qu'autre chose. L'inconnu, voilà ce qui me fait peur malgré le fait que j'arrive très vite à m'adapter à n'importe quel endroit et situation. Se battre à mort pour survivre ? Qu'est ce que ça fait de tuer un être humain ? Un frisson me parcouru suite à cette pensée, ça doit être un horrible sentiment de culpabilité.
Au bout de quelques secondes, le tube me monta doucement à la surface. L'impatience, la peur, le stress. Dans quelques secondes, je serais peut être déjà mort, tué par un des tributs devant Panem tout entier. Je fais tellement peine à voir avec mon petit gabarit contrairement à la musculature des carrières. J'ai entendu parler de sponsors, est ce que j'en aurais moi ? Est ce qu'ils auront pitié de moi ? Ou alors ils s'en foutront et me regarderont mourir dernière leur écran avec un sourire sadique sur le visage. Je ne veux pas abandonner ma famille comme un lâche.

Me voilà à la surface, sur le piédestal. Je suis horriblement ébloui par les rayons du soleil et en plus ils me brûlent les yeux. Ça faisait à peine deux secondes que je suis hors de ce tube, que je ressens déjà la forte chaleur que dégage cette arène. Il m'est complètement impossible de distinguer, suis-je devenu aveugle ? Stressé, je n'attendais qu'une chose c'est de bouger, de partir loin d'ici, fuir mais je ne pouvais pas. Aux entraînements, on nous a dit d'attendre la fin du compte à rebours sinon on exploserait. Il ne manquait plus que ça, mes yeux se mettent à pleurer par cette douleur. Je les frotte de façon à essayer mes larmes et voilà que j'aperçois petit à petit un paysage. Du sable, pleins de sables... Un désert ? C'est de là que proviendrait toute cette chaleur. A cette allure, on va tous mourir déshydrater.
Au milieu se trouve la corne et en cercle, tout autour de celle ci je trouve les tributs. A ma droite, je reconnais Ambre et à ma gauche, Jack.

15 secondes....

Pris de sueur, je commence à perdre mes moyens. La meilleure solution serait : fuir ! Hors de question que je me batte avec eux et surtout sans armes, ça serait du suicide . Puis le corps à corps ce n'est vraiment pas mon truc.

10 secondes....

Je prends appuis sur ma jambe droite, prêt à partir des que le décompte sera terminé. Je prends un sac, et je cours sans m’arrêter. Je suis endurant, ça devrait le faire. Mais avec cette chaleur j'aurais vite soif et dans les désert, l'eau se fait rare. J'irais vers le sud, je le sens bien.

5 secondes....

Prendre un gros sac et partir. Prendre un gros sac et partir. Prendre un gros sac et partir. Prendre un gros sac et partir. Courir sans se retourner, prendre un sac.

Le décompte est terminé, sans attendre une seconde de plus, je me mets à courir, poussant un cri de rage pour me motiver. Je cours si vite que je manque plusieurs fois de tomber. Je cours sans me soucier des autres tributs autour de moi. Prendre un gros sac et partir. Prendre un gros sac et partir.

Je prends le premier sac qui me passe sous la main et une lance, puis je fais directement demi tour, en me dirigeant vers le sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierce D. Black

+ District 1 +

Pierce D. Black


Messages : 618
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 23
Localisation : Arène Spéciale.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 22:34



Nathan S. Black




Je transpirais déjà quand le son de départ sonna. Je courais jusqu'à la corne d'abondance quand je remarquai que j'étais déjà tout trempé. L'arène était un désert arride. Je n'ai jamais vécu dans ce genre d'endroit, ni j'y suis jamais allé, mais c'est très intense. Je courai, et courai, je voyais Loki à ma droite courir aussi vers la corne. J'avais un stress en dedans de moi, pas de peur, mais d'envie, de hâte. J'arriva enfin à la corne d'abondance, The Cornucopia. Je prend un gros sac qui se trouve à ma portée, il est assez gros, et il y a une épée. Mon arme préférée. J'était maintenant très heureux. Je faisais voler mon épée une ou deux fois pour en voir la lourdeur, elle était très légère. Un tribut passa à quelques mètres de moi sans me voir. Je laissai mon sac à terre, où je l'ai trouvé, et je courai vers ce tribut, je le reconnu, le tribut du 6. Il était de dos, il ne se doutait même pas de ma présence. Je pris mon élan et lui assena un coup d'épée juste en arrière de la nuque. Sa tête virevolta vers la gauche. Il était mort, son corp s'affaissa sur le sol, puis, plus rien. Seulement une marre de sang l'accompagnant. «Le premier meurtre est toujours le plus difficile» me répétait toujours mon Sensei. En fait, il avait entièrement tord, ce meurtre était plutôt facile. Finalement, je retourna prendre mon sac et chercha empressément d'autres victimes.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alannah Straus

+ District 2 +

Alannah Straus


Messages : 352
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Au Pays des bisounours pardi !

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 23:04

Le Bain de Sang Tumblr_lpiw5cJqMh1qd5lwso1_500

Et voilà le moment tant attendu par les capitoliens, l'entrée dans l’arène était là. Je venais à peine de sortir du tube qui me fit découvrir un soleil de plomb qui m’éblouit directement me laissant découvrir l’arène qu'ils nous avaient préparés. Une horrible chaleur s'abat sur moi me faisant respirer difficilement. Le temps venait de s’arrêter sur zéro, la course est lancé. Je me mis à courir le plus vite que je le pouvais, essayant de ne pas trop prêter attention à cette chaleur insupportable qui me faisait presque suffoquer. J'arrivais au abord de la corne d'abondance et vis un sac qui m’intéressait beaucoup, un arc y dépassé, parfait. J'empoigne le sac avant qu'un autre n'arrive et ne me tue. Je sors l'arc, le prend à la main tenant un flèche de l'autre, j'étais prêt si un d'entre eux s'approchait trop prés je lui en tire une entre les deux yeux. J'en avais les capacités c'est sur depuis tout petit j'utilise l'arc, mais est-ce que je pourrais tuer quelqu'un de sang froid ? Surement, mais rien n'est aussi sur. Je tourne ma tête vers la droite et vis Nathan couper la tête d'un garçon, au moins je sais que lui n'hésitera pas. Certains des tributs on filait prenant un petit sac au passage, ne voulant pas assister au massacre et surtout pour ne pas faire partie de ses victimes. J'étais maintenant dos à la corne d'abondance, protégeant les vivre et autre chose utile qu'elle contenait. J’aperçus Nathan pas très loin gétant les tributs qui oseraient l'approcher, mais je n’aperçus pas encore San, surement entrain d'en tuer un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeLun 26 Nov - 23:54

Le Bain de Sang Tumblr_mcs88zUeUK1rxx8qp


Aujourd’hui c’est le grand jour. Le jour où nous allons être lâchés dans l’arène. Le jour où je vais probablement mourir. Pauvre de moi, je ne m’imaginais pas une telle fin. Je pensais vivre des jours heureux et mourir tranquillement chez moi, pas tuée sauvagement pas un pauvre adolescent qui ne souhaite qu’une seule chose : survivre. La question que je dois me poser est : est ce que j’ai suffisamment la volonté de survivre au point que j’irais jusqu’à tuer ? C’est franchement une très bonne question. Oui j’ai envie de rentrer chez moi, de pouvoir retourner à mes petites habitudes, de revoir mes parents et mes sœurs, mais est ce que j’ai envie de perdre mon humanité ? De retirer la vie à un enfant qui comme moi n’a rien demandé à personne ? M’y résoudrais-je ? Ce sera soit lui… soit moi…

Enfin, je n’en suis pas encore là, avant toute chose il faudrait que j’arrive à survivre. J’ai acquis de bonnes bases en survie au cours de ces derniers jours, mais est ce que cela suffira ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, je regarde mon styliste m’habiller d’une tenue qui ne me dit rien de bon. Des habits en toiles assez claire, un keffieh, des grosses bottes de marches… D’après mon expérience, ce sont les tenues typiques que l’on créée au District pour les gens qui vivent près des grands Canyon. Et si je me souviens bien des cours de géographie, cela veut dire chaleur. Mamamia… Ils vont nous mettre dans un four géant ?

Rien qu’à l’idée d’être jetée dans l’arène, les battements de mon cœur s’intensifient. Et ils doublent de rapidité quand mon styliste me fait monter sur la plaque élévatrice qui me mènera à une mort certaine. Il a à peine le temps de me dire qu’il faut bien que j’attende la fin du compte à rebours avant de quitter le socle si je ne veux pas finir dans une explosion de chair. Bien, c’est joyeux tout ça dis donc. Et combien le compte à rebours au juste ? Combien de temps je dois attendre avant de mourir ?

Je n’ai pas le temps de me poser d’autres questions que je débouche à l’air libre et qu’un soleil de plomb et vraiment éclatant m’éblouit. Automatiquement je passe mon bras devant mes yeux pour me protéger. Ils ne pouvaient pas fournir des lunettes de soleil pendant qu’ils y étaient ? Heureusement pour moi, j’ai les yeux foncés, je suis donc un peu moins sensibles que ceux qui ont les yeux bleus par exemple. Comme Loki qui a de magnifiques yeux bleus… Rah tait toi Olympe ! Tu crois vraiment que c’est le moment de penser à des garçons ?

60.

D’accord… Ce compte à rebours là.

59.

Bon j’ai une minute devant moi. Je respire un bon coup puis laisse doucement mes yeux s’accoutumer à la luminosité tout en abaissant le bras en même temps.

40.

Voilà qui est mieux. Je peux désormais détailler l’environnement qui m’entoure. Un désert… Ils nous ont foutu dans un désert. Pourquoi tant de haine ? Cela fait a peine 20 secondes qu’on est ici et je sens des gens de la sueur couler le long de mon cou. Mon styliste a été avisé de tressé mes cheveux en une longue natte, au moins ça me laissera un peu d’air. Droit devant moi, une grande conque, c’est ce qu’ils doivent appeler la corne d’abondance non ? Là bas, des dizaines de gros sacs. Mais autour de moi 11 tributs. Donc moi qui ne suis pas habituée à faire du jogging, je peux laisser tomber cette idée. Mais tout n’est pas perdu ! A quelques pas de moi, un joli petit sac tout seul qui ne demande qu’à être pris. Je jette un regard autour de moi. Tous les autres ont les yeux rivés sur les gros sacs. Ils ont les yeux plus gros que le ventre. L’appat du gain ne m’a jamais tentée, alors c’est décidée, je me contenterais d’un petit sac et puis je filerais. Autant garder ses forces pour la course et pour mettre le plus de distance entre les autres et moi.

30.

Il m’a fallu seulement 10 secondes pour prendre une décision. Mon cerveau carbure déjà. En attendant il faut que je décide par où je vais partir, mais avec le soleil il est dur de voir l’horizon et d’essayer d’anticiper ce qui peux nous attendre. Mon regard se pose involontairement alors sur les deux garçons qui semblent me courir après depuis le début de l’édition et le rouge me monte encore aux joues. Nathan et Loki. Si je survis à ces premières minutes, comment se comporteront-ils avec moi si jamais nos chemins se croisent ? J’ignore si ils m’ont vu, s’ils se souviennent seulement de mon existence ou s’ils sont bien trop occupé à imaginer leurs prochaines secondes et peut être même, leur proche victoire. Car après tout, tous deux ont de grandes chances de gagner, j’en suis parfaitement consciente, et je leur souhaite.

20.

Ca ne sert à rien de le nier, j’ai peur. Mon cœur bat à tout rompre dans ma cage thoracique, j’ai presque l’impression qu’il risque à tout moment de s’en extirper.

10.

Le moment fatidique approche. Je respire un bon coup et me mets dans une position décente pour me préparer à courir. Les conseils de mon styliste tournent en boucle dans ma tête. Attendre que le compte a rebours soit terminé si tu ne veux pas finir dans une explosion de chair. Charmant. Ce n’est pas si facile que ça en tout cas. Tout en moi me crie de me mettre à courir maintenant, et je dois me faire force pour me retenir.

3.2.1.0.

Lorsque le coup de canon annonçant que nous pouvons désormais nous élancer résonne, je sursaute sur place avant de me mettre à courir à mon tour. Je ne vise rien d’autre que le petit sac. Juste le petit sac qui me permettra peut être juste de survivre quelques secondes. Je m’approche vite de lui et lorsque je peux enfin le saisir, je le sers fort contre mon cœur avant de me retourner pour voir par où partir. La meilleure des solutions : là où personne n’ira. Je vois plusieurs silhouettes se diriger dans une direction, alors naturellement je prends l’opposé. Même si cela exige un petit détour de ma part. Mais savoir se faire discrète et invisible est une deuxième nature pour moi. Alors je n’ai aucun mal à courir sans passer inaperçu. Je cours le plus vite possible et le plus loin possible, jusqu’où mes pieds pourront me conduire. Je ne ralentis mon allure que lorsque je n’entends plus les bruits de combats. Laissons les se battrent entre eux. Je dois courir encore sur environ 20m avant de m’arrêter et de m’écrouler dans le sable. Le souffle court, j’ai un peu de mal à reprendre ma respiration. Je me mets sur le dos et ferme les yeux quelques secondes. Une fois que mon rythme cardiaque a retrouvé un rythme correct, je me mets en position assise. Grâce à la position du soleil, j’évalue que je suis partie vers le nord. Du moment qu’il n’y a personne ça me va. Seul problème notable, c’est qu’il n’y a pas d’endroit pour se cacher. Et s’il n’y avait pas mes traces de pieds, je ne verrais même pas d’où je viens. Je vous le dit, ça craint.

Revenir en haut Aller en bas
Pierce D. Black

+ District 1 +

Pierce D. Black


Messages : 618
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 23
Localisation : Arène Spéciale.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 0:38



Nathan S. Black




Je venais de tuer ce malheureux jeune tribut. J'avais le sang qui me montait à la tête. Je tremblais de plaisir. J'avais un orgasme de sensations, comme si, seulement le fait de tenir mon épée recouverte de sang dans mes mains était jouïssif. Jamais je n'avais ressenti ce sentiment divin de pure euphorie. Mes jambes remplies d'adrénaline, retournèrent mon corps à 180° en un rien de temps. Mon envie de tuer guettait chaque parcelles de chaque grains de sable. Je recherchais ma prochaine victime. Il y aurait eue un taureau devant moi, que j'aurais été capable de le tuer. Mes nerfs sont à vifs. Jamais je n'aurais pensé prendre autant plaisir à tuer. À décapiter quelqu'un, voir son sang gicler, voir sa tête tomber sur le sol et voir une marée de sang se former instantannément autour du corps, puis y prendre plaisir. Jamais. Mais maintenant, je sais comment San se sent. Je sais ce qu'il vit, je sais maintenant ce que ça donne. Ça ne doit pas nécessairement être le même sentiment pour tout le monde. Mais moi ça équivaut à 15 ans de pur bonheur, 15 putains d'années du meilleur bonheur qui soit. C'est sûr que c'est mon premier meurtre. Mais je jure sur Satan, que ce ne sera pas mon dernier, surtout pas dans cette arène. J'ai un nouveau défi. En plus de gagner cette édition des Hunger Games et d'honorer ma famille et de gagner le pari contre Loki, je dois tuer un maximum de personnes possible dans l'arène. Bien sûr, plusieurs défis personnels étaient plus importants que d'autres. Mais bon. La seule chose que je vois en ce moment, c'est le sang.

Je guettais donc les gens autour de moi, et apperçu les deux tributs, autre qu'un carrière, les plus près. La fille du 3 et le gars du 10 et Charlie, celle-ci était beaucoup plus loin que les deux autres, malheureusement. J'étais obligé dans tuer un autre, un tribut. Au moins un, sinon les trois, ou bien seulement deux. Je voulais tuer, je voulais du sang.

Je m'élançai donc, espérant réussir à en attraper au moins un, qu'il meurt, et que j'ai encore ce sentiment inouï, qu'est le pur bonheur. La pure euphorie. Le pur engouement. L'état pur de l'éther. La mort. Tuer. Assassiner. La pureté, voilà tout.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 3:45

Je me tenais dans un des douze tubes présents dans l'arène. Le compte à rebours avait débuté depuis quelques secondes déjà. Et je comprenais maintenant pourquoi mon styliste m'avait vêtue d'une tenue aussi ridicule. Je le remerciais intérieurement et m'excusais (intérieurement aussi) de lui en avoir fait voir de toutes les couleurs durant mon séjour au Capitole. Un petit moment de rédemption avant ma mort ? Ouais, probablement. Je regardais à l'horizon.

50 secondes. Le soleil m'aveuglait et la chaleur m'étouffait complètement, mais je m'efforçais d'ouvrir les yeux pour analyser plus proprement la situation. Moi qui n'avais jamais trop était friande des hautes températures, j'étais désagréablement servie. Mon regard s'adapta finalement à la lumière excessive.

40 secondes. L'arène se présentait circulairement, au centre, des vivres et d'énormes sacs. Avec tous ces tarés de la survie et de la course, je n'allais décidément pas pouvoir arriver là vers les premiers. J'essayais donc d'aviser une autre solution. Je tournais sur moi-même, observant les alentours avec minutie, tout en plissant des yeux pour éviter de me bousiller complètement la vue. Mes mirettes se posèrent sur un sac, non loin d'ici. Certes petit, mais mieux valait ça que rien du tout. Surtout dans un environnement aussi hostile. En effet, je ne donnais pas chère de ma peau si je ne m'équipais pas un minimum.

10 secondes. Mon cœur battait à tout rompre, mais mon visage restait éternellement impassible, tout comme mon fort intérieur. Il fallait que je garde mon calme, la panique étant très peu recommandée dans ces jeux. Oui, si vous cédiez à la panique, vous cédiez indirectement à la mort. Ça commençait. Pas très réactive dans un premier temps, je m'élançais finalement dans l'arène après une poignée de secondes. Quelques dizaines de mètres parcourus et le sac se trouva sur mon épaule. Ma première réaction fut de fuir les combats et les sons de lame. Soit de revenir sur mes pas et de partir plus loin dans le désert, m'éloignant ainsi de ce qu'ils nommaient tous la corne d'abondance, là où les carrières semblaient vouloir rester pour s'emparer d'un maximum de trucs.

Assez à l'écart maintenant, je m'accordais une seconde pour reprendre mon souffle, avant de me rendre compte que je marchais sur les traces de pas de quelqu'un. Je m'apprêtais donc à suivre sur un chemin divergent, ne voulant pas avoir à faire à adversaire si tôt dans le jeu. Il faisait une de ces chaleurs. Je dégoulinais de partout. La chaleur était atroce. Je voulais néanmoins prendre le temps de me poser et de réfléchir à la situation... Mais voila, se cacher dans un désert avec des dunes de sable à perte de vue, ce n'était juste pas très pratique. J'observais finalement le soleil, histoire de me repérer un minimum. Bon. Ouest. A peu près. Je pensais. Ouais, j'avouais ne pas trop avoir suivi la partie orientation. Comme aucune autre d'ailleurs. Tant pis. On ferait avec l'approximatif.


Dernière édition par Charlie Zhang le Jeu 29 Nov - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elenei Sword

+ District 12 +

Elenei Sword


Messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 12:03

On m'a donné une tenue légère. Rien de bien génial. Je suis monté dans le tube, sans aucune appréhension. Comme si je prenais un ascenseur. Arrivé en haut, un soleil de plomb m'éblouit et je ne pus distinguer grand chose. Mais il faisait tellement chaud ! Faut dire que le 2 n'es pas le district le plus chaud. La corne d'abondance m’apparut, en face, brillant sous l’éclat du soleil. Impressionnante. Puis un compte à rebours s'est lancé, et je suis resté à ma place : on m'avait dit que si l'on partait trop vite, on explosait. Ça m'aurait bien fait marrer qu'un gamin y reste.Personne ne m'a écouté... Fun comme entrée en matière. Dans la corne, je voyais nettement un katana. Dans mes narines, je sentais une odeur de sang. Fictive, certes.

40.

C'est le moment de faire des adieux, non ? A mon frère qui est le pire des connards. A mon père qui comprends rien à rien. Et à ma mère, crève.

30.

Juste la moitié du temps écoulé ? L'adrénaline montait dans mes veines, presque sous pression. Un geyser de force, de sensations, de puissance à l'état brut. Rien de plus excitant. L'odeur du sang m'enivrait les narines et je devenais presque fou.

20.

Mes yeux étaient maintenant bien habitués au soleil. Outre la corne, je pouvais distinguer du sable à perte de vue. Un peu de cactus. Pas d'eau. J'espère que j'en aurait, sinon... IL faut que j'en trouve. A ma gauche le mec du cinq, je crois. Il me fixait du coin de l'œil, je lui adressais un sourire bien sardonique (ta mère). Il ne devait plus transpirer que de sueur. Enfin, j'espère. Mais ne doutons pas de mon potentiel terrifiant.

10.

Plus que 10 secondes. Une autre décharge d'adrénaline. Je sentais le sang pulser à mes tempes et je lâchai un rire démoniaque. Quelque chose de bien effrayant.

3.

2.

1.

0.

Une gamine était déjà partie, Charlie la suivit. Elles récupérèrent toutes deux un sac. Je ne pouvais pas les rattraper. Deux mecs suivirent. À mon tour, je m’élançais en courant le plus vite possible vers le katana et le sac auquel il était accroché.

Pas le temps de voir ce qu'il y avait dedans. Arme au poing, je suis parti zigouiller du gamin. Le premier que j'ai tué venait du 7, un bout de chou plus-maigre-tu-meurs. Ils les nourrissaient pas là bas ? Il se pris un coup dans le ventre et ma lame traversa son corps famélique. Il avait voulu risquer sa vie en allant chercher un sac ? Qu'il assume en la perdant. Le deuxième avait l'air plus balèze. En fait, c'était une fille. Du 3 je crois. Elle, j'ai préféré la décapiter. Le sang gicla, tachant le beau sable doré. Ma veste me tenait chaud, je la balança vers là où j'avais posé mon sac, à mes pieds. Je me suis un peu amusé pour la troisième. J'ai tranché d'abord la main de la fille du 12 qu'elle tendait vers un sac. Son hurlement de douleur me fit sourire. Un sourire dément, machiavélique, satanique (ta mère). Puis son bras entier sauta. Et le katana traversa sa poitrine au niveau du cœur. La lame était rouge, je l'essuyais donc sur le sable. Mauvaise idée, il s'imbiba de ce liquide vie. Qu'importe, j'aimais ce que je faisais. Tous les autres étaient soit partis, soit morts, étendus sur le sol, baignant dans le sang. Finalement, je n'avais rien ressenti si ce n'est que du plaisir à tuer. C'en était presque naturel.

Malheureusement, tout cela, je me l'avais imaginé. Rien de tout cela n'était arrivé. J'étais parti dans ma folie sanguinaire, comme à certains de mes entraînements. J'avais assassiné dans ma tête pas par mes membres. Eux étaient partis en courant vers la corne. Juste ça. J'aurais dû partir plus tôt. Là, j'aurais buter. Pas maintenant. Pendant un instant, je relevais les yeux. Loki, je ne le voyais pas. Mais Nathan, lui, tuait un autre tribu. Le dernier. Et le seul. Encore une raison de rager contre lui. Alliance mon cul. Je me suis assis sur une caisse, j'ai attrapé mon sac et ma veste, rengainé mon arme, et j'ai ouvert mon sac. Il restait encore deux tributs que je pourrais toujours tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 21:10


L'arène s'étendait devant moi et le soleil tapait dur. Je plissai les yeux, cherchant à analyser les alentours. Soixante secondes. C'était le temps qui nous était donné pour analyser, comploter et foncer. J'avais tout intérêt à filer et à aviser ensuite. Seulement voilà : partir désarmé, sans rien pour se défendre, boire, manger, se chauffer, c'était du suicide. Et la mort ne me tenait pas trop même si elle me guettait. Elle nous guettait tous, nous tournant autour sans relâche. La Corne d'Abondance se tenait face à moi, face à nous tous. Nous étions en cercle. Je ne jetai pas un coup d'oeil à mes voisins, trop préoccupé. Courir ? Fuir ? Attraper un truc, n'importe quoi ? Je prends finalement ma décision.

30 secondes.

Déjà trente secondes d'écoulées et il en reste autant avant que le jeu de débute. La Corne d'Abondance brille devant moi mais son éclat ne semble pas chaleureux. Plutôt meurtrier. Mon dos se couvre de sueur sous l'effet de la peur et de la chaleur combinée. L'arène est horrible : la température est bien trop haute. Je jaugeai la distance entre ma plate-forme et la Corne : environ 100 mètres. C'est faisable. Je suis quelqu'un de rapide en course, je peux prendre un sac puis foncer.

20 secondes.

Le temps passe à une vitesse affolante et mon coeur tambourine dans ma poitrine. Je sens une goutte de sueur couler le long de ma tempe. Le soleil est brûlant. Il me faut un sac, quelque chose. L'eau sera nécessaire ici. La météo serait une ennemie presque aussi redoutable que les autres tribus.

10 secondes.

Je sens mon coeur battre partout. Je suis prêt. Et j'ai peur. Je flippe comme un malade en fait. Je serre les poings à plusieurs reprises, essayant désespérément de garder les idées claires. Partir trop tôt signifierait la mort, sans doute. Apparemment le sol explosait si nous partions en avance. Savoir cela ne fait qu'ajouter un peu de stress mais la panique ne vient pas. Je reste étrangement lucide. Et pourtant je vais mourir. Peut-être pas tout de suite, peut-être pas aujourd'hui, mais comment un gamin de treize ans arriverait à remporter ces Jeux ?

0. Zéro seconde, le jeu commence et la mort arrive en courant.

Je m'élance comme si le diable en personne me poursuivait. Je vois les autres tribus foncer eux aussi. J'en évite un de justesse et cours, cours. Cours. Encore. J'approche d'un sac. Mais qu'est-ce que je fiche là non de dieu ? J'attrape le sac par la bretelle puis cours, cours encore. Je croisai une fille dans ma fuite, celle du trois. Cependant la peur, l'excitation, l'adrénaline... Tout ça me donne des ailes.

Revenir en haut Aller en bas
Elenei Sword

+ District 12 +

Elenei Sword


Messages : 272
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 21:52

[HRP : Pas si vite, l'ami ! Comme tu es d'un des derniers à avoir posté, tu dois poster ton RP en deux parties, pour me laisser le temps de t'attaquer ! C'est écrit avec pleins d'autres indications !]

Là, assis sur ma caisse, j'ai regardé autour de moi, détaillant l'arène pour de vrai, cette fois. Au sud, un grand désert sablonneux s'étirait. Y était parsemé quelques grandes plantes vertes peu avenantes. Je déteste les plantes. J'irais pas par là. Oui mais il n'y avait pas 3 ou 4 petites maisons là-bas ? À creuser. L'ouest. Toujours du sable, mais l'étendue n'était pas plate, il y avait des dunes. À la vue des crêtes qui s'envolaient, il devait y souffler continuellement un vent fort. Pas vers là. Au nord. Déjà, je voyais un grand fossé entre cette zone et celle d'à côté. Et un pont, avec. Là, une terre sêche remplaçait le sable. À creuser. À l'est, maintenant. Elle ressemblait vachement à celle sur laquelle j'étais. Au loin et partout, je pouvais voir un mur énorme.

Pendant que j'observais l'arène, un des derniers tributs s'élança. Adrian, du 10. Un gamin quoi. Comme je les aime... J'ai dégainé mon katana tout neuf, ravi de pouvoir l’étrenner. Cette fois-ci, il allait vraiment se couvrir de sang. Il avait foncé sur un des gros sacs, le dernier. Cool, je gagnerais en plus tout ça ! Un rapide coup d'œil à Nathan m'indiqua qu'il me laissait la voie libre. A vrai dire, il n'avait même pas remarqué qu'un tribut était arrivé. Les autres étaient partis trop tôt, mais celui-là, il ne m'échapperas pas. «Eh, toi là !». Il se retourna en plein course, surpris. Comme s'il croyait s'en sortir vivant ? T'es avec des tueurs, mec. Pas des poupées. Fallait pas aller ici. Mauvais choix, t'assumes. En plus il est désarmé. Un jeu d'enfant ! Un sourire méchant s'afficha sur mon visage quand j'avançais lentement vers lui. Il semblait fixé au sol. Toujours avec le même rictus sadique, je lui ai marché sur le pied pour bien le retenir. Je lui ai attrapé le bras fermemant, serrant bien. «Tu pensais pouvoir m'échapper ?». Et ma lame se leva, dans un mouvement censé le tailler en deux. Espérons qu'il atteigne sa cible. (PARTIE EDITEE: ) Elle l'a atteinte. Et l'a tranché. Le sang coulait, l'odeur métallique me donnait une force phénoménale. Le deuxième rire hystérique de l'édition s'empara de moi.


Dernière édition par San Dor le Sam 1 Déc - 9:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alannah Straus

+ District 2 +

Alannah Straus


Messages : 352
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Au Pays des bisounours pardi !

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 18 ans
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMar 27 Nov - 23:43

Le Bain de Sang Tumblr_lpiw5cJqMh1qd5lwso1_500

J'étais posté devant la corne, mon arc en joue si il y en a un qui passe je ne le louperai pas. Notre petite alliance fonctionnait plutôt bien vue que pour l'instant nous étions encore tout les trois vivants et mes deux co-équipés semblaient bien s'amuser. Nathan venait de tuer son premier tribut et je venais d'apercevoir San s'approcher dangereusement d'un petit tribut pour le tuer. Je n'allais donc pas encore passer à l'action, mais ça m'allais très bien, je ne me voyais pas aller chercher un tribut pour le tuer je ne m'en sens pas vraiment capable pour l'instant, mais si il y en à un qui arrive vers moi armé je n'hésiterai pas à laisser filer ma flèche en plein dans son coeur. Nathan s'éloigne pourchassant surement un autre tribut et San qui s'était lui aussi éloigné pour avoir ce tribut. Je me retrouvais donc seul, je m'assois sur une caisse à l’intérieur de la corne d'abondance, j'étais à l'ombre bien installé, j'attendais que ça se passe. Je pense que cet endroit est un bon point stratégique, ils sont tous partie au quatre coin de l’arène et je pense que ce n'étais pas vraiment une bonne idée. Qui sait ce qu'il y a dans cette arène ? Et vue le soleil de plomb qui règne je préfère rester à l'ombre ici et regarder ce que mon sac contient avant de partir à la recherche de ce qu'il me manque. Les deux autres ont du bien comprendre que je n'allais pas bouger, ils reviendront après leur travail terminé. Cette entrée dans l’arène n'avait pas vraiment été comme je l'aurai imaginé,mais ça me plaisais bien, au moins notre plan n'est pas tombé à l'eau c'est déjà ça on était trois contre tout le reste, ils s'étaient tous éparpillé bêtement au lieu de venir nous tuer directement, leur seul chance de nous avoir tout les trois était là et ils l'avaient laissé passé, grosse erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierce D. Black

+ District 1 +

Pierce D. Black


Messages : 618
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 23
Localisation : Arène Spéciale.

Feuille de personnage
Âge du Tribut : 17
Inventaire du tribut:
Liens dans l'Arène:

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeMer 28 Nov - 2:45



Nathan S. Black



[HRP:Le maître de jeu m'a dit que quand je serai revenu vers 21h00 (Heure au Québec), je pourrai tuer la fille du 3. Si elle n'a pas postée ou si personne l'a encore tuer, bah je m'en charge.]

Je n'avais encore que le sang à la tête. À la recherche de ma première victime. Ça me rend fou. Si je ne m'en prend pas un autre sous la dent, je tuerai n'importe qui. La petite du sept s'il le faut, ou bien carrément San ou Loki. C'est trop... Festif. Joyeux. Pur. J'ai envie de me faire plaisir cette fois. Qui sera ma prochaine victime ? Qui sera celle que mes mains trembleront au dessus de son cadavre, qui enverrai-je dans la tombe. Ce n'est pas moi. Ce meurtre m'a changé, du tout au tout. J'aurai ce meurtre sur ma conscience toute ma vie, peut-être d'autres meurtres aussi, mais j'en suis heureux. Je ne savais pas avant aujourd'hui, mais c'est ça que j'aime. C'est ma passion. Je n'aurai jamais pensé être comme San. Si psychopathe, si... Tueur. Mais maintenant, à l'instant, je n'avais qu'une envie, Tuer.

J'avais identifié trois tributs que j'aurai pu tuer. La première était Charlie, celle que j'aimais bien taquiner. Mais elle s'est enfuit avant que j'ai pu dire bonjour. Après il y a eu ce petit du 10, mais San l'a repéré avant moi. Finalement j'ai vu Loki se promener vers la corne, probablement qu'il a déjà tué quelqu'un, et il nous laisse ceux qui restent. Moi, un, j'en n'ai pas assez. Je fis donc volte-face, et apperçu magiquement cette jeune blonde. La fille du 3. Isabelle ? Isabella ?, Ouai, je crois que c'est Isabella. Elle était dans ma mire, dans mon angle de vue.

Je commençai ma course vers elle. Je transpirais de tout mon corps. Cet endroit était une fournaise naturelle. Elle m'apperçu lors de ma course, et elle coura de même, mais dans un direction différente de la mienne, pour fuir bien sûr. Sur le coup de la pensée, je laissa mon épée sur le sol. Je courais, courais, courais.

Je n'étais plus qu'à quelques centimètres d'elle. Il ne me restait que quelques millièmes de secondes et je l'avais je la tenais. C'est la que le plus improbable arriva. Je trébucha. Où ? Je ne pourrai vous dire. Seule chose que je sais, c'est que je heurta le sol de plein fouet. Ma chemise remplie de sable, je me releva aussitôt et miracle de dieu, elle avait fait la même erreur que moi. Sauf que, vu mon entraînement, moi, je me relevais plus vite. Je sauta donc sur elle. Elle essayait de se défendre, mais je la tenais bien. Mes genous sur ses bras, elle ne pouvait plus bouger. Elle criait de toutes ses forces, se débattant de toutes ses forces. Tous les autres futures victimes ont bien dû l'entendre. Elle aurait réveillé un mort. Tribut du 6, est tu éveillé ?

Donc, elle criait de toutes ses forces, me frappant le dos avec ses faibles genoux. Je ne faisais que rire à l'intérieur de moi. Je pris donc mon élan, et la frappa de plein fouet. Pas assez pour lui faire perdre conscience, mais juste assez pour lui donner une douleur fulgurante. Je frappa donc une deuxième fois, puis une troisième.
Le sentiment que j'avais était indescriptible. Frapper une femme, frapper l'interdit. Tout à coup, la pureté revenait. Elle venait hanter ma pauvre âme qui avait tant besoin d'elle, m'ordonnant de continuer, ce que je fis. Me demandant toujours plus, ce que je fis encore.

Elle saignais du nez abondemment, mais pas assez pour mourrir, bien sûr. Mais son nez n'était pas cassé. J'allais y remédier. Je mis mon pouce et mon index sur son nez.

« 1...... 2..... 3.....»

D'un geste brusque mes doigts virèrent vers la droite. On entendit un crac sonore qui se répercuta dans tous mes membres en me donnant des frissons de plaisir. Je ne pensais pas être comme ça, mais je le suis. Maintenant elle ne cessait de crier et j'en avais marre. Je pris mes deux pouces et les positionna devant ses yeux.

«Non.... non ... NOOOOOOOOOOOOOOON»

Elle venait de comprendre ce que j'allais faire. Elle avait compris. Je pressa donc mes doigts tout doucement. En pressant de plus en plus fort à chaques secondes.. Je l'entendais crier et crier. Plus je pressai, plus le sang commençais à s'éjaculer de sa tête. Plus mes mains devenaient celle d'un meurtrier. Plus les cris s'intensifiaient. Puis, je pressa le plus fort que je pouvais, d'un coup. Un gros bruit se fit entendre, puis plus rien. Les cris avaient cessés. J'enlevai mes pouces de la boîte craniène de la jeune fille. Ils ruisselaient de sang et mes mains en étaient couvertes aussi. J'allai donc un peu plus loin rammasser mon épée sur le sol. Pris le corps par les cheveux et d'un coup sec, lui trancha la tête.

Je pris donc ma route vers la corne, où se trouvait Loki et un peu plus loin San avec sa victime, la tête de la mienne dans les mains. L'avait-il tué ? J'espère que oui. Maintenant, mon but est de faire peur aux tributs. J'ai une très bonne idée pour ça. Le bain de sang maintenant terminé, sinon presque, il fallait commencer à élaborer des stratégies.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître du Jeu

+ Admin +

Le Maître du Jeu


Messages : 134
Date d'inscription : 12/11/2012

Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitimeVen 30 Nov - 5:59

Sans réponse de Adrian depuis quelques jours, nous annonçons officiellement que son personnage sera mort à 21h précise ce soir (heure française). En effet, nous ne voulons pas bloquer les autres joueurs. Adrian, nous espérons que tu retenteras ta chance lorsque tu auras un peu plus de temps. J'espère que tu nous comprends.

Néanmoins, le problème ne serait pas survenu si vous aviez attendu un minimum avant de tuer des joueurs Wink. S'il n'y a pas de réponse d'ici l'heure indiquée, San, tu auras l'autorisation de terminer ton action.

Puisse le sort vous être favorable.

Edit : La Fin du Bain de Sang est proclamée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-cornucopia.forumactif.org
Contenu sponsorisé






Le Bain de Sang Empty
MessageSujet: Re: Le Bain de Sang   Le Bain de Sang Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bain de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» un bain de sang etait necessaire...
» J1 (10h) — bain de sang (commun)
» J1 (10h) — bain de sang (commun)
» Don de sang
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cornucopia : Forum RPG Hunger Games :: Corbeille :: Anciennes Arènes :: L'édition Alpha [1ère] :: Zone Centrale :: Corne d'Abondance-